Votre vidéothèque ww2

Vous voulez présenter aux membres une vidéo que vous avez réalisé sur le débarquement, ou que vous avez trouvé sur la toile ? Parlez-en ici !
fafa
Messages : 30
Enregistré le : 02 mai, 20:45

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par fafa » 27 mai, 10:24

la toile de fond est la meme la bataille de stalingrad



fafa
Messages : 30
Enregistré le : 02 mai, 20:45

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par fafa » 27 mai, 11:05

bon allez je me lance voici ma liste
série : bob
les tétes bruléees
the pacific
film :
anzio
la batailles d'angleterre
les canons de navaronne
l'ouragan vient de navaronne
coulez le bizmark
la nuits des colonels
de l'or pour les braves
lettres de nos peres
iwo jima
wildtaker
saints of soldiers
bastogne
midway
tora , tora , tora
croix de fer
les insurgés
pearl harbor
spr
guadalcanal
alertes aux marines
stalingrad
les 12 salopards 1 et 2
stalingrad
le pont de la riviere kwai
la grande evasion
ouragan sur le caine
au nom de tout les miens
bataille du rio de la plata
tant qu'il y aura des hommes
sahara
patton
un taxi pour tobrouk
soldier'story
le temps de la colere
chunkai le camp des survivants
iwo jima ( avec j.wayne)
la ligne rouge
un pont trop loint
okinawa
jours de gloires
dieu seul le sait
torpilles sous l'atlantique
le porte avion x
tripoli
le jour le plus long
le train
l'dyssée du sous marin nerka
triple cross
le bal des maudits
retour aux philippines
un yankee ds la raf
13 rue madeleine
requins d'aciers
la ligne de demarcation
l'express du colonel von ryan
au sixieme jour
la patrouille perdue
le renard du desert
le crepuscules des aigles
les rats du desert
u-571
une lueur ds la nuit
das bot
attaque force z
les sentiers de la gloire
walkyrie
leningrad
indigenes
el alamien



Avatar du membre
loadplan
Messages : 3690
Enregistré le : 04 juin, 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : 92,17,33,95,971

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par loadplan » 27 mai, 15:53

Oh la vache, il a "la ligne de demarcation" de Chabrol :o , il est bien ?


Loadplan Voyage en
Image

Avatar du membre
loadplan
Messages : 3690
Enregistré le : 04 juin, 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : 92,17,33,95,971

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par loadplan » 20 juin, 08:00

Mes derniers docs recuperés sur le net il ya peu ("le progres ne vaut que s'il est partagé" ;) :lol: ;) )

La France des camps .Le 12 novembre 1938
Un décret permet d’interner les « indésirables étrangers » dans des centres spécialisés.
Entre février 1939 et mai 1946 sous le régime de Vichy mais aussi avant et après sous un
régime démocratique, près de 600,000 personnes ont été internées par mesure administrative en
France, non pour un crime ou un délit qu’ils auraient commis mais pour la seule raison qu’ils
étaient censés représenter un danger potentiel pour l’Etat ou pour la société Des
républicains espagnols, des Allemands et des Autrichiens, des communistes français, auxquels
s’ajoutèrent pendant l’occupation, des Juifs bientôt déportés dans le cadre de la solution
finale, ou des Tsiganes

La montagne d'Hitler.
En Bavière, près de Berchtesgaden
Hitler avait installé un vaste complexe vacancier pour son usage personnel. Il y passait près d'un jour sur quatre. Là, près de la frontière autrichienne, du haut de l'Obersalzberg, il méditait sur ses projets destructeurs. A la fin du mois d'avril 1945, la Royal Air Force bombarda massivement ce site jugé stratégique. Après la guerre, les vestiges furent fermés au public.


Oradour/glane,retour sur un massacre.
10 juin 1944, Oradour-sur-Glane.
Village du Limousin est le théâtre d'une exécution systématique par les Waffens SS, faisant officiellement 642 victimes. Situé à une vingtaine de kilomètres au nord ouest de Limoges, ce lieu saisissant des années 1940 a été conservé en état de ruine. Les rails du tramway, les carcasses de voitures résitent encore à la rouille.
Plusieurs sensations s'affrontent lors de la visite. On parcourt un lieu témoin, une preuve
matérielle d'un massacre. On déambule aussi dans les restes d'une commune jadis animée par ses commerces, ses fermes, ses marchés, ses fêtes...


Archives inedites, Le commandant Kieffer.
Le Commando Kieffer : un chef remarquable et 177 combattants d’élite
Philippe Kieffer est de le race de ceux qui n'abdiquent jamais.
Dès 1940, après l' affront subit par l"armée française, il rejoint Londres.
Il lui faudras beaucoup d'obstination pour réussir à former un commando d"élite qui va suivre
jusqu'en 1944 l'impitoyable entrainement des Bérets verts britannique dans leur base, au Nord
de l'Ecosse.


La bataille de caen.
Heures après heure la plus terrible bataille sur le sol français de la 2ème guerre mondiale
La bataille de Caen désigne les combats qui ont suivi le débarquement en Normandie à l'été 1944 afin de prendre la « capitale normande ».
Après le débarquement sur les plages du Calvados, l'objectif majeur des Alliés est Caen. C'est un nœud de communication, la clé des opérations vers la Seine et donc vers Paris. Les plaines aux abords de Caen vont également permettre la construction d'aérodromes et sont très favorables aux mouvements de blindés.
Le plan initial prévoyait la prise de Caen le 6 juin au soir, Il faudra finalement six semaines et quatre offensives pour que les Alliés enlèvent ce qui reste de la ville à l'ennemi...



La bataille d'Orel. Voici plusieurs documentaires, tous d'époque et en Noir & Blanc (1940-45) qui vous plongent
dans la peau d'un soldat. Surtout à partir de 30min 35s ou vous êtes formés au jet de grenade
et autres tactiques de combat rapproché, par le biais d'un instructeur allemand qui ne rigole
pas. La première histoire quand à elle, retrace la méconnue bataille d'Orel entre les
allemands et Soviétiques.


Noirs dans les camps Nazi Considérés comme les « sous-hommes des sous-hommes », ont également payé un
macabre tribu dans les camps de concentration nazis pendant la seconde Guerre mondiale.
Auteur du livre Noirs dans les camps nazis, Serge Bilé, journaliste à RFO, revient pour Afrik
sur une partie négligée de l’Histoire.

Les nazis et la solution finale : doc en 6 parties
http://www.youtube.com/watch?v=53xGhJlL ... ure=relmfu


Loadplan Voyage en
Image

Avatar du membre
dcpaterson
Messages : 97
Enregistré le : 23 août, 06:49

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par dcpaterson » 24 juin, 08:38

Ils difusaient Windtalkers hier, avec Nicolas Cage.
Je l'avais vu à sa sortie et j'ai acheté le DVD par principe mais je n'étais pas emballé par le filme.

Hier, j'ai regardé un peu ce filme et j'ai à nouveau pas été emballé. Vous en pensez quoi, vous?

Bonne journée.

sj


[b]David C. Paterson[/b]

From this day to the ending of the world,..we in it shall be remembered, we luky few, we [b]band of brothers[/b]; For he who today sheds his blood with me shall be my brother...

Avatar du membre
loadplan
Messages : 3690
Enregistré le : 04 juin, 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : 92,17,33,95,971

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par loadplan » 24 juin, 14:37

:roll: :roll: je l'ai toujours pas vu , bah la tu m'encourage pas a le voir :lol:

désolé.


Loadplan Voyage en
Image

Avatar du membre
Araya
Messages : 428
Enregistré le : 10 sept., 18:01

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par Araya » 24 juin, 16:34

Un film convenu, très mal interprété et mal tourné, les scènes de batailles sont à la limite du ridicule,bien sûr si l'action avec gros flingues vous intéresse....c'est du John Woo.
Dommage,le sujet meriatait beaucoup mieux.


[youtube]NsYk8-Yzxj0[/youtube]

fafa
Messages : 30
Enregistré le : 02 mai, 20:45

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par fafa » 24 juin, 17:34

oui tout a fait d'accord , sujet tres interessant mais tres tres mal presenteret cage est a chier comme souvent



Avatar du membre
dcpaterson
Messages : 97
Enregistré le : 23 août, 06:49

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par dcpaterson » 25 juin, 00:58

ah ben vous me rassurez... effectivement, les scène de "bataille" sont ridicules et effectivement le sujet meritait qu'on s'y attarde mais pas de cette façon....

Merci pour vos commentaires et à tout bientot.

DCP


[b]David C. Paterson[/b]

From this day to the ending of the world,..we in it shall be remembered, we luky few, we [b]band of brothers[/b]; For he who today sheds his blood with me shall be my brother...

Avatar du membre
loadplan
Messages : 3690
Enregistré le : 04 juin, 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : 92,17,33,95,971

Re: Votre vidéothèque ww2

Message non lu par loadplan » 25 juin, 11:44

encore qlqs docs recuperés ;)

Arromanches 60ème anniversaire Opération Mulberry.

Le Débarquement en Normandie 60ème anniversaire .

Tokyo, le jour où la guerre s'arrêta+Le Japon sous les Decombres.
Le 2 septembre 1945, trois semaines après les bombardements de Hiroshima et Nagasaki, le Japon signe sa reddition. Que s'est-il passé depuis 1931 et le début de la guerre sino-japonaise ?
Premier volet d'un documentaire innovant, qui embrasse l'histoire du Japon dans la guerre.
Dans la baie de Tokyo, à bord de l'USS Missouri, le matin du 2 septembre 1945. L'acte de reddition du Japon, point final de la Seconde Guerre mondiale, est sur le point d'être signé. Délégations officielles, journalistes et militaires sont massés sur le pont. Leurs regards convergent vers les délégués japonais, qui arrivent en dernier. En quelques heures tout est terminé : le désarmement, l'occupation et la démocratisation du Japon sont entérinés.
La cérémonie aussi brève que cruciale est restituée à partir des images d'archives, où s'affirme un nouveau rapport de force essentiellement imposé par les Américains représentés par le Général MacArthur.
Entre le passé et le présent de la reddition, tout s'enchaîne avec une étonnante clarté, la petite histoire derrière la grande, les arrière-pensées, les rapports de force, l'histoire de quinze ans de guerre et l'avenir encore incertain.
On rappelle les massacres de Nankin en 1938, l'attaque de Pearl Harbor en 1941, la chute de
Singapour en 1942, les bombardements du Japon à partir de 1942, puis les attaques nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki.

U-3505 Le Sous-marin de la Dernière Chance
Le 22 mars 1945, à l'instar d'autres officiers de la marine allemande, le commandant Horst
Willner, 24 ans, enfreint les ordres. Il fait monter à bord de son sous-marin une
cinquantaine d'adolescents qui fuient l'avance de l'armée Rouge et quitte le port de Gdynia
pour une traversée à hauts risques. La Kriegsmarine a truffé la Baltique de 80 000 mines. Les
bombardiers britanniques patrouillent au-dessus des rares couloirs maritimes et les
sous-marins soviétiques rôdent. Après quatre jour d'un périple silencieux - interdiction
absolue de faire le moindre bruit à bord - le U-3505 rallie le port de Travemünde. Des
membres de l'équipage et des passagers témoignent.

Médecin d'Hitler
Construit autour du procès de vingt-six médecins nationaux socialistes, ce film retrace les
atrocités commises par la médecine sous le régime nazi en s'intéressant à un cas troublant,
celui de Karl Brandt, le docteur personnel de Hitler.
En Allemagne, les trois quarts des praticiens faisaient partie d'organisations nazies. Il est
vrai que dès 1933 les médecins juifs ont de plus en plus de difficulté à exercer leur métier.
Cela libère de la place pour de nouveaux venus qui ne demandent qu'à collaborer avec un
régime qui leur promet du travail et un système de santé rénové.
Certes, le gouvernement tiendra ces deux promesses et fera faire à la médecine des progrès..

Vivre Libre ou Mourir
L' Histoire des Glières est une grande et simple Histoire.
Le premier écho des glières ne fut pas celui des explosions, si tant des notres l'entendirent
sur les ondes brouillées.
C'est qu'ils y trouvèrent l'un des plus vieux langages des hommes celui de la volonté du
sacrifice et du sang.
Presque chaque jour les radios de londres diffusaient trois pays résistent en europe
La grèce, La yougoslavie, et la Haute Savoie.
La Haute Savoie c'était Glières.

8 mai 1945 - La capitulation (D.Costelle,I.Clarke-2005)
Le dernier jour de la seconde guerre mondiale et les évènements qui l'ont immédiatement
précédé...
Pour le soixantième anniversaire du 8 Mai 1945, Daniel Costelle et Isabelle Clarke proposent
un film de 60 minutes entièrement composé d'archives pour la plupart inédites, sur le dernier
jour de la seconde guerre mondiale et les évènements qui l'ont immédiatement précédé.

Les Rafles d'Août 1942 en zone libre
un regard tout à fait nouveau sur le rôle de l'État et de l'administration française dans la déportation des juifs, et donne la parole aux derniers survivants de ces rafles.
En août 1942, 10 000 juifs, hommes, femmes et enfants, ont été raflés dans le sud de la France.
Durant toute la guerre et à travers toute l'Europe, ce sont les seuls qui aient été arrêtés et déportés d'un territoire non occupé par les Allemands.
En 1945, sur 10 000, 270 sont revenus.


Loadplan Voyage en
Image


Retourner vers « Vos vidéos »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités