front Russe

Dans cette section, discutez avec les membres du forum sur les batailles d'Europe de l'Est.
Invité

front Russe

Message non lu par Invité » 29 sept., 18:02

Je remet ce que je viens d'envoyé a soldat aéroporté :

Son nom complet : Roman Fedorovitch von Ungern-Sternberg.

Il nait en Lettonie. Il est de la vieille noblesse germanique russe avec le titre de Baron.

Alors il as commencé sa carriere durant la guerre de 1905 lors de la guerre Russie-Japon dans un régiment de cosaque comme aspirant.

A cette periode il ressoit un coup de sabre sur le crane lors d'un duel. Ses chefs remarques qu'il ne boit pas, ne fume pas, ne rie jamais, ne plaisante jamais, est toujours permier lever, a une capacité d'analyse hors du commun et sait ce faire respecter. Il ne trompe jamais personne, il est juste mais très très dur.

Il va ensuite en Mongolie et en un temps record deviens chef de la cavalerie mongols et combat les Chinois, qu'il écrase.

En 1914 il rejoint son régiment et part ce battre contre les allemands. Tu dois savoir que le chef de la russie à l'époque cétait bien sur le Tsar Nicolas II. Ungern combat et deviens major en 1917. Lorsque la révolution russe éclate il repart en Mongolie lever une division de cavalerie asiatique.

Son idée de division cavalerie asiatique est de réunir tout les peuples qui vivent encore de façon traditionnel pour sopposer au communisme et au capitalisme qui ce répendent partout en 1917.

La division comprend donc :

un état-major (Général-Baron Von Ungern-Sternberg)

un 1er régiment de cavalerie Bouriate (Colonel Resouchine)
un 2eme régiment de cavalerie Cosaque (Colonel Ziroulinski)
un régiment de cavalerie Mongol (Colonel-Duc Naidin)
un bataillon de cavalerie Japonaise (Colonel Suzuki)
un bataillon de cavalerie Kalmouk
un bataillon de cavalerie Tibetaine (Capitaine Toubanov)
des troupes chinoises à pied

un groupe de police (Colonel Spailov, un antisemite)
une antenne chirurgical (Docteur Klingeberg, un suedois)
un groupe de communication TSF (Major Sabijakine)
un groupe d'artillerie

une escadrille japonaise de 4 avions (Capitaine Hakatiama)

En tout environ 6000 à 7000 hommes très entrainés (sauf les mongols) et tous très motivé.

Son idée est que chaque peuple doit garder son identité et sa culture. Il veut créer un internationnale des peuples pour faire face à l'internationale communiste qui vet créer des état clone vassal de Moscou.

Réuni par ce chef droit, dur mais juste qui ne les trahira jamais à une époque ou les trahisons sont nombreuses en russie, il forme l'unitée la plus soudée et la plus motivé de cette guerre civile russe de 1917 à 1921.


la suitre une prochaine fois car ma motivation a ces limites ^^



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Est »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité