Pilotes express

Le front de l'Ouest ne se limite pas à la bataille de Normandie : discutez ici des autres grandes batailles !
Avatar du membre
Guile
Messages : 1000
Enregistré le : 20 janv., 00:00

Pilotes express

Message non lu par Guile » 26 juin, 19:29

Le 16 août 1940, la RAF perd vingt-deux appareils. Mais les avions du Fighter Command ont abattu quarante-cinq avions allemands.
La luftwaffe fait ses comptes: cent vingt appareils perdus en quarantes-huit heures.C'est beaucoup, beaucoup trop même.
La RAF, elle, déplore encore plus la perte de ses pilotes.
Entre le 8 et le 18 août, quatre-vingt-quatorze pilotes de chasse sont morts ou portés disparus et soixante sont blessés, pour la plupart gravement brûlés.
Au 17 août, le fighter Command estime qu'il manque environ deux-cent-dix pilotes pour que les squadrons soient pleinement opérationnels.On peut remplacer un avion, surtout avec un Lord Beaverbrook qui a réussi à augmenter la production des appareils dans des proportions encore jamais vues: chaque semaine, La RAF reçoit plus de quatre-cents appareils neufs ou remis en état ! Il en est pas de même des pilotes !
Il faut les former, les instruires en un temps record avant de les lancer dans la bataille, six jours en moyenne....Six jours !!!
Or, au mois d'août, l'éspérance de vie d'un jeune pilote, donc inexpérimenté, n'excède pas quelques jours, voire quelques heures !
Le tailleur bien connu de Londres, Mos Bros, a fait preuve d'un humour involontaire en faisant paraître dans la presse, quelques semaines plus tôt l'annonce suivante : " Uniformes d'officiers de la RAF prêts à porter, ou sur mesure, en 36-40 heures ! "

Source: les ailes de 1940, Patrick de Gmeline



Invité

Pilotes express

Message non lu par Invité » 26 juin, 20:42

Excellent!



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité