Histoire ordinaire....

Le front de l'Ouest ne se limite pas à la bataille de Normandie : discutez ici des autres grandes batailles !
Invité

Histoire ordinaire....

Message non lu par Invité » 27 juin, 19:24

Pvrt Charles A Wilber faisait partie du 1st platoon, Baker Company 326th Airborne Engineer Battalion, 101st Airborne. Il arriva par planeur près de Son aux Pays-Bas le 18 septembre 44 dans le cadre de market garden. Le 5 octobre, sa compagnie doit faire face aux furieuses contre attaques puissamment soutenues par de l'artillerie des grenadiers allemands dans le petit village d'Opheusden. De sanglants combats y auront lieu, de portes à portes, parfois à l'arme blanche. Opheusden sera détruit à 60 %. Charlie Wilbur est blessé lors d'un tir d'artillerie. Il essaie de se mettre à couvert mais un sniper allemand tente d'en finir avec lui et il est de nouveau touché par balles. Un trooper de H/506, repérant d'où vient le coup de feu tue l'allemand et tire Charlie dans un abri antiaérien occupé par deux civils Néerlandais, Wim et Dir van den Bosch. Le trooper s'enfuit ensuite devant l'imminence d'une nouvelle contre attaque allemande. Les deux Néerlandais décident de porter Charlie à l'abri dans leur propre maison. Dir est infirmière et elle tente de soigner les blessures de Charlie, tandis que Wim lui lit doucement la Bible pour retenir son attention et éviter qu'il ne s'évanouisse. Pendant tout ce temps et dans un semi délire, Charlie essaie de leur dire qu'ils ne doivent pas s'occuper de lui. Les allemands abattent sur le champs les civils qui portent assistance aux alliés. Trois heures plus tard, deux Medics du 321st Glider Field Artillery battalion, Cpl John Cring et PFC Stan Matycich arrivent et l'emmènent en jeep vers l'arrière.

Charles a survécu à ses blessures et est décédé le 23 mai 2000 à l'âge de 88 ans. il n'a jamais su ce qu'il était advenu des deux Néerlandais qui l'avait soigné et caché. Son fils Doug a depuis fait des recherches et trouvé Wim et Dir van den Bosch qui eux, ayant échappé aux allemands, n'avaient jamais su si le jeune trooper qu'ils avaient soigné, avait ou non survécu à la guerre....
Image



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités