William Emmett Ekman

Le front de l'Ouest ne se limite pas à la bataille de Normandie : discutez ici des autres grandes batailles !
Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

William Emmett Ekman

Message non lu par Gennaker »

Lorsque James "Slim Jim" Gavin est nommé assistant Division commander de la 82nd le 5 octobre 43, c'est son XO, Herb Batcheller qui prend la tête du 505. Herb va s'illustrer en Irlande et en Angleterre par son laxisme... et son assiduité auprès de sa maîtresse Irlandaise. Son XO Mark Alexander le couvrira du mieux qu'il peut, mais le 21 mars 1944, Ridgway, lassé de ne jamais le trouver, le relèvera de son commandement. Batcheller se fera tuer le 6 juin à la tête d'une compagnie du 508....
C'est à William Emmett Ekman (West Point 1938) qu'échoie le commandement du glorieux régiment (The best Airborne Regiment selon Ridgway). Ekman vien d'arriver en Angleterre en tant que XO du 508th PIR. Il n'a que quelques semaines pour prendre en main son régiment qui vient de vivre deux campagnes, Sicile et Italie. Les hommes se lâchent et Mark Alexander doit traiter 148 cas de Court Martial pour des hommes AWOL!!! PLus grave, les bagarres avec une unité noire prennent le 25 février des allures d'émeute à Leicester. (de nombreux troopers étaient originaires d'Etats Sudistes...)
Ekman décide de parler à ses troopers. Il les réunit dans le "tent City" de Quorn près de Leicester où le régiment est stationné. Il prend la parole en ces termes : "Men of the 508!!!!" Oups!!!

Ekman se rattrapera et redonnera vite au régiment la rigueur que Gavin lui avait inculquée. Plutôt que la court martial, il instituera une marche de 24 heures avec tout le barda pour chaque trooper AWOL.

Ekman gaffe à Quorn....
Image[/quote]

Mais Ekman demeurera dans l'histoire comme un leader d'exception, digne successeur de Gavin à la tête du Five o' five.
Voici par exemple ce que Ralph H Mann, Ass. sergeant Major au 508 et qui avait servi de runner à Ekman quand il était encore au 508....

"Je suis allé à Jump School en juin 43 et quand je suis retourné au 508th, j'étais assistant sergeant Major et accessoirement, le runner du Col Ekman, le XO du régiment. Cet homme ne montrait jamais le moindre signe de fatigue, même quand nous étions tous sur les genoux. A la fin de chaque exercice sur le terrain, on devait creuser nos foxholes. je devais en creuser deux, un pour lui et un pour moi. Pendant que je creusais, il disparaissait. A son retour, il me tendait une pastèque. Il n'avait pas à faire cela, mais c'était sa manière de prendre soin de ses hommes.

Durant les Tennessee maneuvers, on marchait, qu'il pleuve ou qu'il vente. On marchait le long d'une route un jour quand le Colonel Lindquist (CO du 508th) arriva avec sa jeep. Il s'arrêta à la hauteur d'Ekman et dit quelque chose comme ; "Bil, cette colonne ne peut elle pas avancer plus vite?" Ekman répliqua : "Si vous descendiez de cette jeep et marchiez avec vous homme, vous comprendriez pourquoi on ne peut pas aller plus vite!" Lindquist démarra sans un mot.

Pendant que nous étions à Berlin, Ekman a confié au sergent Major et à moi même un command car pour partir en permission en France. Il n'avait pas à le faire. il l'a fait. Ca et tant d'autres choses...."

Les deux "monstres sacrés" du 505, Ekman et Gavin...
Image[/quote]



Avatar du membre
john9
Messages : 783
Enregistré le : 05 déc., 21:17
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: William Emmett Ekman

Message non lu par john9 »

Salut,

encore merci.... :super:
j'adore le 505 et le 508 en particulier.....

A+


Membre de l'association : "Les Fleurs de la Mémoire".
Membre de l'association : "DDay-Overlord" : Mémoire de la bataille de Normandie.

Avatar du membre
Araya
Messages : 422
Enregistré le : 10 sept., 18:01

Re: William Emmett Ekman

Message non lu par Araya »

Je rebondis sur ce qui dis John9, j'ai réellement plongé dans l'histoire des paras US depuis deux trois ans, surtout grâce ou à cause de ce forum et de Gennaker (ce pseudo reste mythique lol) et j'ai déjà lu pas mal de monde avoir des "préférences" pour tel ou tel Reg. Moi aucun ne se dégage plus qu'un autre, c'est normal docteur ? Je soustraits evidemment les personnes qui ont eu de la famille ou qui furent libérés par telle ou telle unité.


[youtube]NsYk8-Yzxj0[/youtube]

Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: William Emmett Ekman

Message non lu par Gennaker »

L'US Army durant la WWII ( en date de mars 1945) a eu jusqu'à 18 régiments Airborne, plus ou moins intégrés dans ses 5 divisions aéroportées, ainsi que quelques bataillons indépendants (551st, 509th, 550th...).

TOUS trouvent dans les 4 premiers bataillons (501st, 502nd, 503rd et 504th PIB) leur nucleus... Ils sont donc tous plus ou moins issus du même moule, menés par des officiers qui ont présidé à la naissance des premiers bataillons.

Après, on peut considérer les médailles, les pertes ou les jours au combat ;
Le 505th PIR est le seul régiment avec 4 sauts de combat à son actif. Il a passé 325 jours au front, étant arrivé sur le MTO dès mai 1943.
Le 509th PIB n'a jamais été porté à la taille d'un régiment, et est resté un bataillon "bouche trou" de l'US Airborne; Il a pourtant été l'un des tout premier bataillon de l'US Army a poser le pied en Angleterre dès juin 1942, et a effectué un saut de combat en Afrique du Nord dès novembre 1942...
Le 504th PIR, avec ses 3 sauts de combat, a combattu à Anzio et dans les Apennins. C'est son 3ème bataillon qui traverse la Waal à la rame à Nimègue, un exploit colossal. Il bloquera l'avance des panzers SS dans les Ardennes avant d'enfoncer la Ligne Siegfried. 1 Medal Of Honor, 20 DSC et 200 Silver Star.... et 522 KIA... (sur un effectif de 2 335 hommes selon le TO&E de decembre 44.... un peu plus de 1 800 en début de guerre...)

PS Merci Arraya... je transmettrai... ;)



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Front de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité