Les kamikazes, seul "espoir" du Japon

Partagez vos connaissances ou demandez des informations concernants les batailles du Pacifique dans cette section.

StorM
Messages : 38
Enregistré le : 17 août, 23:00

Les kamikazes, seul "espoir" du Japon

Message non lu par StorM » 20 août, 12:35

L'autre citation qui résume le pourquoi de la guerre, c'est celle-là, elle est de Patton : "Le but de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le d'en face meure pour le sien".

Dans le cas des kamikazes, le but est de tuer et de détruire un max pour la perte d'un seul avion et d'un seul homme.

L'idéologie était telle que les kamikazes qui avaient dû revenir se poser sans avoir trouvé de cible se sentaient honteux et ne demandaient qu'à retourner se planter.

Il y avait deux types d'attaques :

- soit le ciel était clair et dégagé, l'avion attaquait alors au ras de l'eau pour être plus dur à repérer, et redressait au dernier moment pour percuter plus vers le pont.

- l'autre méthode, quand le ciel était nuageux, était d'arriver de 5 ou 6 mille mètres et de piquer droit sur la cheminée de la cible, pour faire un maximum de dégâts. Cela imposait l'horrible tâche de devoir garder les yeux ouverts jusqu'à l'impact pour ne pas dévier et manquer l'objectif. C'est pourquoi un bon nombre d'attaques finissaient dans la flotte, menées par des étudiants entraînés à la hâte et n'ayant jamais vu le feu, qui étaient terrorisés par l'enfer des rideaux de DCA des navires de guerre américains.

Il faut toutefois noter que malgré l'effet produit par ces attaques sur le moral des marins US et la terreur au moment de celles-ci, la capacité d'obéissance et de réactivité de ces derniers ne s'est jamais trouvée entamée.



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Pacifique et Asie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité