Les "Malgré-nous" : une terrible injustice !

Vous souhaitez partager des informations concernant la seconde guerre mondiale en général ou informer les membres d'événements commémoratifs particuliers, cet espace est fait pour vous.
Avatar du membre
glady
Messages : 136
Enregistré le : 14 sept., 18:46
Localisation : WINGEN SUR MODER ALSACE

les Malgré-nous

Message non lu par glady » 30 sept., 22:10

C'est un sujet difficile.
Mon beau-père était incorporé de force à 18 ans. Il a été sur le front de l'Est comme mécanicien de char. C'était déjà pratiquement la fin de la guerre. Il a pû s'enfuir et s'est constitué prisonnier aux Américains prés de Kassel en Allemagne. Son frère moins chanceux est tombé en Russie. J'ai fait des recherches et j'ai retrouvé l'endroit où il est enterré dans un carré avec plein de camarades.
On envoyait les Alsaciens sur le front russe afin qu'ils ne puissent pas déserter et se rendre en zone libre.

Mon beau-père nous dit toujours la même phrase lorsqu'on aborde le sujet :

La France m'a laissé tomber, les Allemands m'ont dressé
et les Américains m'ont brimé (manque de nouriture, de soins)
Ils étaient des milliers de prisonniers. Il fut donc décidé de les séparer en 2 groupes. Les prisonniers devaient se mettre en 2 colonnes. Mon beau-père se rangea à droite. Il avait fait le bon choix. La colonne de gauche allait chez les Russes. Le hasard fit que le soldat allemand à côté de lui qui lui demandait d'où il venait, était stationné en Alsace quelques semaines passées dans la ferme où vivaient les parents de mon beau-père. Le soldat allemand le rassura sur la santé de ses parents et de ses petites soeurs. Le monde est petit.
Je pourrais continuer à remplir des pages à ce sujet.
Je vous laisse
Linda



Avatar du membre
Florence
Messages : 1572
Enregistré le : 21 nov., 00:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: les Malgré-nous

Message non lu par Florence » 01 oct., 05:54

glady a écrit :Je pourrais continuer à remplir des pages à ce sujet.

Linda
Mais continue!!


Nous sommes conscients que ces Américains, là-bas vont à l'abattoir.
"Pauvres bougres" dit Frerking, incidemment à voie basse.....
J'ai moi aussi le sentiment de monter à l'échafaud.

Heinrich Severloh, WN62, Mémoires à Omaha beach
_____________________________________________________________
Membre de l'association DDay-Overlord
Image
Membre de l'association : "Les Fleurs de la Mémoire".
Image

Avatar du membre
Coz
Messages : 667
Enregistré le : 22 août, 15:34
Localisation : Oise

Re: les Malgré-nous

Message non lu par Coz » 02 oct., 15:39

Oui continue je suis friand de ce genre d'histoire et surtout je m'attendais à en lire davantage


Image

Membre de l'association "DDay-Overlord "
Image

Membre de l'association "Les fleurs de la mémoire"
Image

Avatar du membre
glady
Messages : 136
Enregistré le : 14 sept., 18:46
Localisation : WINGEN SUR MODER ALSACE

Re: Les "Malgré-nous" : une terrible injustice !

Message non lu par glady » 02 oct., 18:30

Coz a écrit :Oui continue je suis friand de ce genre d'histoire et surtout je m'attendais à en lire davantage

Vaste et difficile sujet..
Il y a beaucoup de livres qui ont été édités, les dernières années. Il faut voir chez les éditeurs alsaciens et Lorrains :

DNA Editions Strasbourg
Editions PIERRON Sarreguemines

Ils ont des sites de vente de livres. Je ne connais pas la distribution en France de l'Intérieur :hehe: comme on dit chez nous.

Cet hiver, saison morte dans mon activité moto, je ferai un post spécial :hello:



chauvet
Messages : 6
Enregistré le : 11 juin, 13:10

Re: les

Message non lu par chauvet » 18 juil., 19:39

du guesclin a écrit :Beaucoup d'entres eux sont meme morts dans un uniforme qu'ils refusaient de porter en combattant des soldats qui n'étaient pas leur ennemi. Ce sujet historique est très largement méconnu du "grand public" j'ai donc tenu à faire ce petit post pour souligner leurs mémoires et ne pas oublier ces hommes combattant sous l'uniforme allemand mais avant tout francais dans l'ame. Image



Avatar du membre
Max'
Messages : 9
Enregistré le : 24 nov., 17:26
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les "Malgré-nous" : une terrible injustice !

Message non lu par Max' » 25 nov., 14:50

Merci pour ce devoir de mémoire,

c'est vrai qu'au lycée on évoque les malgré nous sans pour autant approfondir le sujet. C'est bien dommage.


"Aux grands maux, les grands remèdes"

Lothringer
Messages : 9
Enregistré le : 17 sept., 03:19
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les "Malgré-nous" : une terrible injustice !

Message non lu par Lothringer » 17 sept., 04:17

Bonjour.
Ma mère a raconté
- en 1939, dans la Vienne un curé qui avait été évacué avec ses paroissiens avait été embarqué pour avoir tenu pour les vieux, une messe en latin mais fait son sermon en Francique (la langue de Charlemagne de consonance germanique )...malheureusement un 20 avril…sans l’intervention de l’évêque...aurait il été fusillé pour l’exemple...
Faut dire que ce curé ne savait pas plus le français que ses vieux paroissiens.
- comment, de suite après 14/18 leur maîtresse de classe devait de suite faire la classe en français, sous peine d’être puni ou pire renvoyé,...alors qu’elle ne savait pas plus le français que ses élèves.

Pour ma part, j’ai...et je subis le ’’ boche’’ même boche...SS tout récemment le 18-08-2017, par une française fortement alcoolisée.
De mon temps beaucoup de douaniers français nous faisaient savoir que nous n’étions pas des français
Mon camping-car a une plaque du...midi
En vacances...Pour avoir la paix...je suis Belge
Les pires sont certains fonctionnaires français de ’’ l’intérieur’’...entre le boche, le vendredi Saint et autres jours fériés... la sécurité sociale
Sauf qu’ils ne veulent pas savoir que ceux qui cotisent en Moselle et Alsace paye beaucoup plus de cotisations
Si je n’avais pas continué de parler ma langue maternelle, je n’aurais pas pu travailler en Allemagne et au Luxembourg

À la question...pro français...pro allemand...je dirais que pour ma part, ni l’un ni l’autre...j’aimerais avoir un passeport avec la mention TERRIEN ...né à 57320 ...je ne suis ni Martien ni Vénusien que je sache

Maintenant le malgré lui...qu’est ce que c’est que se bestiau là…

Jeune généralement à partir de 17 ans (si mes souvenirs sont bon) garçon et fille puis même des vieux, qui du jour au lendemain se retrouve contre sa volonté, embrigadé dans un premier temps dans le Reichsarbeitsdienst RAD service du travail obligatoire... puis incorporé.
Ne pas confondre avec FAD basé sur le volontariat
Tu ne veux pas que tes parents sœurs, frères se retrouvent en Sippenhaft...au fond d’un cachot...tu y vas... (un oncle de mon épouse (Saarländerin) s‘est retrouvé de cette façon...2 mois en ’’cure’’à Dachau)
Incorporé, après les classes, tu as droit à un petit congé chez les tiens.
Certains en ont profité pour déserter.
Ce qui n’était pas simple en plus d’être très risqué pour ta famille... le fameux Sippenhaft.
Fallait donné plus que l’impression...des preuves d’avoir rejoint ton unité...simple que certains diront…
Puis te cacher, te nourrir, te chauffer, rester invisible…La peur de la dénonciation était très grande...entre les collabos et les "colons"
Rejoindre un maquis, la France libre...la résistance en France libre…
Trouver un passeur, une filière sûr... pas simple du tout.
Une fois à la frontière...ne pas se faire refouler par des français en uniformes...et se faire remettre aux occupants...comme par exemple à celle d' Audun-le-Tiche près du Luxembourg...

Combien ont fini raccourci d’une tête...les camps... les bataillons disciplinaires sur le front de l’est
Ceux qui n’avaient pas les moyens ou que les risques d’internement de toute leur famille était trop grand retournaient dans leurs unités…avec ce que cela signifiait...tuer ou être tué...
Question qu’ils se posaient
- rejoindre les Russes...comment leurs faire comprendre que je suis français...vont ils m’abattre…
- se faire une blessure...se mettre une balle...le fameux Heimatschuss...qui finissait à 99.99% devant le peloton…
- bref tout faire pour rester vivant...rentrer entier...

Pas simple non plus de se faire reconnaître Malgré nous encore moins déporté...sauf si vous aviez............bizarrement avoir été collabos cela pouvait aidé ...de même pour l'obtention de la Légion d'Honneur et autre distinction

Fils du déporté résistant, condamné à mort, matricule 833/3 Lager 7 Esterwegen
Il est 05h15...je vais reposer mes yeux
PS: Un petit aperçu... le livre de Jules DAUENDORFFER j’étais un Malgré nous...à trouver dans de bonnes librairies...peut être y retrouverez vous le nom de mon père
recherchez sous 57320 BOUZONVILLE, l'association Gau un Griis



Lothringer
Messages : 9
Enregistré le : 17 sept., 03:19
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Les "Malgré-nous" : une terrible injustice !

Message non lu par Lothringer » 19 sept., 21:33

39-45 dans nos villages (livre de 118 pages)
destin frontalier des communes de Château-Rouge, Heining, Oberdorff, Tromborn et Voelfling
à la page 116 il y a une liste de livres traitant des Malgré Nous
Comme pour le livre J'étais un Malgré Nous de Jules Dauendorffer, Je pense que vous pouvez vous le procurer dans les librairies de Bouzonville 57320 ou prenez contact avec l'association Gau un Griis de la même ville




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales autour de la seconde guerre mondiale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité