Quelle opération?

Vous souhaitez poser une question pour tester la connaissance des membres du forum ? Cette rubrique vous est destinée !
matt101st
Messages : 102
Enregistré le : 02 nov., 00:00

Quelle opération?

Message non lu par matt101st » 12 avr., 10:25

Et !! moi d'abord Slayer Image




Invité

Quelle opération?

Message non lu par Invité » 12 avr., 10:26

Je vous en prie matt101st.



Avatar du membre
Guile
Messages : 1000
Enregistré le : 20 janv., 00:00

Quelle opération?

Message non lu par Guile » 12 avr., 10:45

Quel mal poli se Slayer, sauvage va Image !!!

Bonne réponse de matt101st qui gagne un lavabo en porcelaine !

A toi !



matt101st
Messages : 102
Enregistré le : 02 nov., 00:00

Quelle opération?

Message non lu par matt101st » 12 avr., 12:58

Merci pour le lavabo Image
Voila ma colle: L'USAAF avait préparé cette opération comme méthode expérimentale pour détruire les équipements de production et de lancement des V-1 en se débarrassant des bombardiers B-17 qui étaient très endommagés. Le plan réclamait des B-17 en fin de vie qui devaient être entièrement chargés d'explosifs puis conduits sur leurs cibles comme les bases des U-boots ou les sites des V-1 par télécommande depuis un avion volant proche de lui... quel est cette opération Image



Invité

Quelle opération?

Message non lu par Invité » 12 avr., 16:30

Opération Aphrodite



matt101st
Messages : 102
Enregistré le : 02 nov., 00:00

Quelle opération?

Message non lu par matt101st » 12 avr., 20:24

Oui bien jouer hélène mème si sa sent le Wikipédia Image



Invité

Quelle opération?

Message non lu par Invité » 13 avr., 08:36

mème si sa sent le Wikipédia
Quelle "medisance",il ne faut pas forcement avoir participé à l'operation pour la connaitre Image
Voilà sur quel article Hélène s'est appuyée jeune homme.

Principe général de l?opération « Aphrodite » :

Utilisation de B-17 en fin de carrière rempli d?explosif et téléguidé sur une cible importante.

C'est le 23 juin 1943 que le projet Aphrodite est lancé sous l'impulsion du major H Rand. Son principe est d'utiliser des B-17 hors d'âge comme bombes volantes radio commandées, sur des cibles fortement bétonnées. Le projet est de couper le plafond du poste de pilotage jusqu'au local radio, tout l'équipement inutile fut enlevé pour faire place à plus de neuf tonnes de TNT ou de Napalm.

Le 1er juillet 1944, les équipes ont été recrutées pour une "mission secrète et dangereuse" sont réunies sur la base de Bovington, là fut entamé l'entraînement avec un B-17 spécialement transformé et baptisé "Olin's 69 Ers". Le principe est qu'un pilote fasse décoller l'avion, une fois arrivé à 2000 m le pilote amorce la charge explosive, passe les commandes à un avion guide, saute en parachute avec son opérateur radio. Le système de guidage est déjà approuvé par le projet Azon permet de prendre les commandes à distance, à l'aide de deux caméras, l'une étant placée dans le poste de pilotage, l'autre sur le nez de l'avion, d'un récepteur AN/ARW1 et d'un émetteur AN/ARW18. L'avion "bombe" est nommé officiellement BQ-7 et l'avion guide CQ-17. Plus couramment les BQ-7 furent appelés Castor ou Babies. Sur la base de Bovington, certains éléments du 562 Bomb Squadron de la 3rd Division furent chargés du programme avec l'aide SAU 1, du corps des Marines et un escadron anti sous marins de Dunkeswell.

L'US Navy fut jointe au programme pour la simple raison qu'il était envisagé de lancer le même genre de programme sur le front Pacifique. Sur le long terme, 65 B-17 auraient du être affectés à l'unité si le programme aurait aboutit, dans un premier temps, dix B-17 furent affectés dans le rôle des Castors. et quatre pour le soutiens, dont un Castor d'entraînement

Le 4 août 1944 il est décidé d'engager quatre Castors sur les sites de lancement de V-1 du Pas de Calais. Peu après le décollage le 42-39835, avec le Lieutenant Fisher aux commandes, l'avion devient instable, fait un virage puis tombe brutalement sur la forêt de Orford. Le pilote est tué dans un crash terrible, son radio avait réussi à sauter avant. Le point d'impact fut soumis à une chaleur telle, que le métal avait fondu, l'onde de choc ira perforer les tympans de trois ouvriers situés à plusieurs centaines de mètres de là. Le cratère résultant de l'explosion existe toujours aujourd'hui, il fait 30 mètres de diamètres et il est rempli d'eau. L'autre Castor est endommagé par la Flak, il loupe sa cible de cent mètres.

Il est rapidement établit que l'avion à de grands problèmes d'instabilité couplés à des problèmes de guidage, d'ondes radio encombrées lorsque volent plus de deux Castors.

Le 6 août deux castors sont engagés sur un site de lancement de V1 de Watten, mais peu après le décollage les deux avions commencent à avoir un comportement en vol étrange, le premier est évacué par son équipage et tombe en mer, le second après s'être dirigé un temps sur Ipswich tombe en mer à son tour. La mission suivante se passe le 11 septembre 1944 sur Helgoland, l'attaque vise une centrale électrique, le pilote se tue en sautant de l'avion, ce dernier endommagé par la Flak et s'échoue à deux cent mètres de celle ci. Ce jour là, un nouveau système de guidage est expérimenté. Le 15 et le 30 octobre la même cible est de nouveau visée, une nouvelle fois elle est ratée. Le 5 décembre, la ville de Herford est visée, l'un des Castors se crash au décollage. La dernière sortie de Castor est programmée pour le 1er janvier 1945 sur Oldenbourg, l'un des Castors part hors de contrôle sur la Suède toute proche, l'avion s'y écrase peu après. Le programme est abandonné en avril 1945, précipité par la chute de l'Allemagne Nazie mais surtout parce que que, selon les termes officiels employés, l'Amérique ne possède pas encore la technologie suffisante pour ce genre de programme.

Questions :

Concernant ce programme "Aphrodite", Myrone N. Cuich dans son livre "Armes secrètes et ouvrages mystérieux" cite une opération du 4 août 44 (Mission 515/8AF") sur les blockhaus de Mimoyecques, Siracourt, Eperlecques et Wizernes. Après différents problèmes, seul le "B17" prévu pour Mimoyecques atteindra son objectif, celui de Siracourt tombera à plus de 200 mètres.

Je ne trouve aucune autre trace de cette réussite sur Mimoyecques, et concernant Siracourt, ayant déjà souvent survolé ce site, aucune trace de cette opération, pourtant les cratères des bombes est toujours bien visible, un B17 chargé de 10 tonnes d'explosif devrait laisser un cratère important !

Réponse :

Dans l'après midi du 12 aout suivant il y a eut une seconde attaque sur cette cible, des PV-1 Ventura en avion contrôleurs et un Libérator (PB4Y-1) radio commandé avec à ses commandes Joe Kennedy l'avion décolle à 17h52 , devant arriver sur la cible qui nous intéresse vers 19h00.
Vingt minutes plus tard l'avion éclate en deux détonations au dessus de la côte (au dessus de Southwold) L'avion a été pulvérisé les observateurs diront que l'avion était en milliers de morceaux, les plus gros étant les bâtis moteur.

4 aout 1944:

42-30342 : attaque Watten (Blockhaus d'Eperlecques): perdu non loin de la cible sans doute par un tir de FlaK au nord Ouest de Graveline
42-39835 : attaque Siracourt hors de contrôle au dessus de l'angleterre, l'avion part hors de contrôle, le radio saute, le pilote le Lt John Fisher saute peu avant l'impact il est tué. L'avion est tombé en forêt de Orfordness causant un cratère de 30 mètres remplis d'eau aujourd'hui, trois ouvriers rendus sourds par l'explosion, les plus gros morceaux de l'avion sont les cylindres des moteurs.
42-3461 : attaque Wizernes : part hors de controle non loin de la cible (100 mètres de la cible, restes de l'avion à 5km)
41-24639 : attaque Mimoyecques donné perdu suite a une erreur de pilotage

Réponse :

L'auteur du livre repris dans mon message disait que sur les 4 "aphrodites", un seul avait atteint sa cible, mais comme toi je ne trouve aucune trace de cette réussite. Roland Hautefeuille dans son suberbe livre "Constructions spéciales" reprend ces opérations mais sans succès, il reprend la mission du 4 août, mais sans résultat, et une autre, le 6 août sur le site de Watten avec 2 B17 "Aphrodite", mais sans résultat (les avions tombèrent trop loin de la cible).
Pour Hautefeuille, ce fut les deux seules utilisations de ces "aphrodites".



matt101st
Messages : 102
Enregistré le : 02 nov., 00:00

Quelle opération?

Message non lu par matt101st » 13 avr., 11:26

Tient toi aussi tu est aller sur wikipédia Image, ne t'inquiète pas moi aussi Image



Invité

Quelle opération?

Message non lu par Invité » 13 avr., 11:45




matt101st
Messages : 102
Enregistré le : 02 nov., 00:00

Quelle opération?

Message non lu par matt101st » 13 avr., 11:56

Mais je suis aller la, il n'y a pas de mal



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Quizz »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité