Coup dur en AFGHANISTAN

Dernières nouvelles, projets, informations générales,... La vie de la communauté s'affiche à vous dans cette section : à vous de la faire vivre !
Marc Laurenceau
Messages : 2710
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par Marc Laurenceau »

phil14, je peux juste apporter quelques informations. Je dispose de certaines informations que je me permets en toute humilité de vous apporter ici, dans la mesure où je suis dans le milieu militaire actuellement.

La section de reconnaissance avait pour mission de reconnaître le col, tout en sachant que la zone était connue comme étant hostile car cela faisait un certain temps que les troupes françaises n'avaient pas été déployées dans ce secteur (réponse au point 1).

Les unités embarquées ont quitté leurs véhicules pour justement sécuriser les abords du village et le défilé jusqu'au sommet du col (point 2).

Les autres sections appuyaient la section de reconnaissance, notamment à la sortie du village. Après ouverture du feu par les insurgés, ces derniers se sont imbriqués directement au sein des unités françaises de reconnaissance, d'où la difficulté des appuis (artillerie sol-sol ou embarquée sur hélicoptères et avions américains présents sur zone) d'entrer en action (point 3).

Je ne vais pas apporter de jugement sur cette action, je n'y ai pas été.

Si nous nous posons des questions à propos de cette action, c'est parce que les médias ne nous disent pas ou peu de choses à ce sujet. A force d'imagination, nous sommes poussés à établir des conclusions souvent rapides, éloignées des réalités du terrain.

Alors avant d'attaquer les différents échelons politiques ou militaires, posons-nous simplement et sincèrement la question : ai-je tous les éléments suffisants pour critiquer les responsables ?

Cet événement nous rappelle que la France est en guerre en Afghanistan, et que les militaires ne pleurent pas leurs morts, ils les honorent.

J'ai également une pensée pour mes frères d'armes qui passent les fêtes de fin d'année loin de leur famille, en mission pour la France, en Afrique, en Afghanistan, au Kosovo et ailleurs.

Cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

phil14
Messages : 108
Enregistré le : 14 nov., 00:00

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par phil14 »

Bonjour DDay,

Je suis d'accord avec vous sur plusieurs points, mais comme vous le dite pour porter un jugement fallait y etre...
Mais en tant qu'ancien sous officier de carriere et apres bien des interventions aussi dangereuses que celle-ci, je me pose quand même quelques questions...

- Pourquoi avoir laisser pendant autant de temps une section de reconnaissance sous le feu des insurgés en terrictoire hostile???

- Pourquoi laisser partir des groupes de reconnaissance si loin d'un eventuel appui rapide ou d'une evacuation en cas d'accrochage???

- Pourquoi il n'y a pas un appui aerien en vol pret a intervenir, surtout avec les moyens actuels???

Bref on ne peux refaire les evenements, mais pour moi ces soldats n'ont pas été victimes d'un accrochage, mais plutot d'un guet-apen bien preparé par les insurgés...
Nos soldats ont été attendus a un endroit bien precis, mais eux ne s'y attendaient certainement pas surtout une telle force de frappe et je pense a un nombres d'insurgés superieur a eux...
Mais je ne comprends toujours pas pourquoi que nos soldats n'ont pas rejoints de suite leurs vehicules blindés, ou même que leurs VAB les rejoignent car dans mon temps les VAB avaient soit des 12.7 ou même un canon de 20mm, et là c'est un nettoyage assuré en appui...
Comme vous etes actuellement militaire, vous devez savoir qu'il n'est absolument pas normal qu'autant de nos soldats soient tombés aussi rapidement ou laissés seuls face au insurgés, puisque certains ont été tuer a l'arme blanche, dixit les medias...
Bref cela ne nous les ramenera pas, alors honorons les car ils le merite...

Mais il me semble que depuis ce triste evenement, certaines choses ont changées pour les groupes de reconnaissance et sont maintenant plus securisés lors de leurs missions de reco.

Mais ce qui me fais mal, c'est de voir des insurgés paradants devant des journalistes francais avec leur butin comme les FAMAS, les casques et les equipements pris sur les cadavres de nos soldats...
Pourquoi ne pas monter une operation contre eux afin de recuperer ces effets, apres avoir questionner ces journalistes, cela nous est deja arriver de le faire même si ce n'etait pas officiel, il y a quelques années...
C'etait pourtant facile a faire, juste un mouchard a deposer par un journaliste et apres les forces speciales n'avaient plus qu'a intervenir, ou a nettoyer " comme on disait a notre epoque "....

Allez, pensons aux familles de nos braves soldats tombés las-bas qui ont dut passer un bien vilain noel 2008...

A+phil... Image



légionnaire69
Messages : 14
Enregistré le : 23 déc., 00:00

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par légionnaire69 »

Des quelques témoignages de gars du "8", que j'ai pu lire, je peux, me semble-t-il apporter quelques réponses à tes questions Phil.
Mais je ne comprends toujours pas pourquoi que nos soldats n'ont pas rejoints de suite leurs vehicules blindés, ou même que leurs VAB les rejoignent
De ce qui m'a été donné de lire, il y a quelques explications concernant ces faits. Les soldats n'ont pas rejoint les VAB, car ils étaient littéralement fixé par l'ennemi, et il leur été impossible de bouger. Comme certains témoignages le disent, il s'écoulait parfois quelques heures pour qu'un soldat puisse reculer d'une trentaine de mètres. L'ennemi s'étalait sur toutes les crêtes entourant le lieu où etaient déployés les Français. Ensuite, les VAB n'ont pas rejoint les gars qui été fixé car apparement, il leur étaient impossible de progresser sur ce terrain, et de plus, l'ennemi disposait d'un grand nombre de RPG. J'ajouterai encore que les VAB ont bien fait usage de leur 12.7, mais l'ennemi était parfois plus loin que la distance de tir pratique, ce qui rendait l'effet des tir assez limité. Mais je peux assurer que les Français ont vidé un grand nombre de boite de munition de 12.7, d'ailleurs les Ricains ont du les réapprovisionner à l'aide de leur Hummer.
Pour terminer, j'ajouterai que les A10 des Ricains ont deversé l'équivalent de 2 tonnes de munition de 20mm sur les Afghans, et que les F15 ont été très présent eux aussi.



phil14
Messages : 108
Enregistré le : 14 nov., 00:00

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par phil14 »

Donc cela confirme du guet-apen organisé et calculé des insurgés...



Avatar du membre
matteo69
Messages : 170
Enregistré le : 05 août, 23:00
Localisation : lyon

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par matteo69 »

le guetapen on le sais bien de toute façons, mais pour répondre à phil,, y'a aucun interet à aller faire la guerre pour aller récuperer des casques ou des armes, et puis peut etre que les journalistes ont déjà étés interogés



légionnaire69
Messages : 14
Enregistré le : 23 déc., 00:00

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par légionnaire69 »

oui exactement, tout avait été bien préparé l'ennemi. Celui-ci etait parfaitement cordonné.



Marc Laurenceau
Messages : 2710
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par Marc Laurenceau »

D'après le témoignage (dont la publication a été particulièrement discutée) des insurgés dans Paris Match, l'embuscade n'a pas été prévue. C'était d'après eux un hasard que les Français empruntent cet axe, autre hasard : ils possédaient un certain nombre de caches d'armes sur place. Ils ont décidé de frapper seulement quelques heures avant l'arrivée des soldats français. Voici pour la version de Paris Match, je ne sais pas si c'est la version réelle.

La logique des insurgés est la suivante actuellement : ils savent qu'ils n'ont pas la supériorité matérielle face aux soldats de l'OTAN et de l'ISAF, car nous possédons la supériorité des appuis (air et sol). Seule solution pour eux : s'imbriquer dans nos lignes pour rendre impossible tout soutien des appuis qui ne peuvent agir, de peur de réaliser des tirs fratricides. Ils bloquent tout repli de l'adversaire pour maintenir cette imbrication, d'où la difficulté de nos soldats à s'extriper de ce col.
Les appuis ont ce jour là agit sur les renforcements des insurgés, mais pas au sein même de l'action.

Cet épisode va modifier notre tactique à ce sujet, nous attendons les retex (retour d'expérience) pour en tirer les bonnes conclusions.

Cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

phil14
Messages : 108
Enregistré le : 14 nov., 00:00

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par phil14 »

Une embuscade ou même un guet-apen non organisé???

Non, je n'y crois pas car si cela etait le cas et au vu du relief du terrain les insurgés n'avaient qu'a se dissimulés ou même a s'esquivés en douce sans que la section de reconnaissance s'en apercoive puisque les soldats francais ne connaissaient pas le terrain...
Cette embuscade a été faite et organisé sans aucuns doutes, par un de ces chef d'insurgés pour se faire respecté des autres groupes ou clans afgans et c'est nos soldats qui en ont payer le prix fort.
Si cela devait etre un simple accrochage comme souvent, les insurgés auraient disparus rapidement dans les montagnes, mais comme celle-ci avait été preparée, les rebelles etaient lourdements armés afin de reussir au mieux leur guet-apen et de faire le plus de victimes possible dans les rangs de la section de reconnaissance française, ce qu'ils ont reussi...
Et du coup leur chef est reconnu et soutenu par les siens par son acte face a l'armée française.
Alors la rencontre par hasard, je n'y crois pas un instant.....



Marc Laurenceau
Messages : 2710
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par Marc Laurenceau »

Voici un extrait de l'article controversé de Paris Match :

Ces hommes sont morts à cause de Bush et de votre président. Nous n'avons pas voulu tuer vos maris ou vos enfants. Nous n'en voulons pas aux Français. S'ils partent, alors tout ira bien", assure le "commandant Farouki", interrogé par les reporters de l'hebdomadaire. L'homme poursuit cependant: "Tant que vous resterez chez nous, nous vous tuerons. Tous."

Sur les circonstances de l'attaque du 18 août, le chef militaire taliban corrobore largement les informations données par l'état-major français. Les Français avaient "franchi une limite en venant près d'ici", dit-il. "La vallée d'Uzbin nous appartient", dit-il.

"Quelques jours avant, des villageois (...) avaient prévenu (les Français): n'allez pas au-delà de cette zone, c'est dangereux. Ils ne les ont pas écoutés", poursuit le "commandant Farouki", confirmant une information donnée le 24 août par le général français Michel Stollsteiner, commandant de la force de l'Otan dans la région de Kaboul.

Affirmant avoir agi en "légitime défense", toujours selon les propos rapportés par Paris-Match, le "commandant Farouki" soutient que "l'embuscade n'était pas préparée" mais qu'ils avaient été "prévenus un peu avant l'attaque de la présence de soldats étrangers", sans préciser de quelle manière.


Je rappelle ici que les insurgés n'agissent pas avec la même préparation et préméditation que nos forces dans tous les cas (justement à cause de cette organisation en clans que rappelle à juste titre phil14, qui implique parfois des mésententes ou une volonté de gagner en importance par certains coups de main), et qu'ils disposent de milliers de caches d'armes dans tout le pays (et même au-delà de la frontière pakistanaise...) et qu'ils sont en mesure d'entrer en contact les uns avec les autres de manière très efficace (une efficacité que vient renforcer leur impressionnante mobilité).

Article a prendre avec des pincettes, bien entendu. J'ai été étonné de voir des images publiées dans ce même magazine d'insurgés portant les tenues et équipements de nos soldats, abandonnés sur les lieux de l'embuscade. Ceci est tout particulièrement discutable et devrait être débattu ici.

Cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

phil14
Messages : 108
Enregistré le : 14 nov., 00:00

Coup dur en AFGHANISTAN

Message non lu par phil14 »

Tout a fait d'accord avec vous DDay.....



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Espace membres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité