Votre mitraillette WW2 préférée.

Répondez dans ce forum aux différents sondages et suivez leur évolution au fil du temps !
Invité

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par Invité » 27 avr., 16:37

Pour ma part c'est la thompson sans hésitation une arme éfficace avec une bonne cadence de tir des bons chargeurs un bon look



GIR325
Messages : 175
Enregistré le : 06 janv., 00:00

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par GIR325 » 27 avr., 18:44

La sten(Mk II ou MkIII peu m'importe)



Invité

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par Invité » 26 mai, 17:12

pour moi pps 43! pourquoi car j'adore son esthetique, elle est tout en metal donc facile a construire, chargeur 35 coups ce qui reste plus que correct! très bonne cadence de tir, et bonne precision et bonne porté pour un PM! les PM russes sont les meilleurs car deja les russe sont de très bons fabriquants d'armes et ils voulaient à la base que toute l'armée rouge soie armée de PM!! chose impossible pour l'epoque... Image Image
sinon j'aime bien la thompson M1928 avec compensateur,poigné et chargeur camembert, la classe des années 30 Image
a+



GIR325
Messages : 175
Enregistré le : 06 janv., 00:00

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par GIR325 » 26 mai, 20:07

La PPSH43 possède aussi un chargeur 70 coups en camembert Image
Es tu sur que l'armée russe voulait équiper toute son armée en PM? Car la composition d'une escouade russe est semblable aux US avec un PM pour pleins de fusils. Enfin du moins d'après les photos que je vois...



Invité

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par Invité » 26 mai, 20:32

oui c'est bien vrai aussi insensé que cela puisse etre Staline voulait un armée entierrement composée de soldat equipés de PM!! il s'est rendus compte après que son projet n'étais pas realisable car:
1: vus tous les stocks de mosin nagant produit jusqu'a cette epoque ça serait con de les balancer ou de les filer un un pays satelite de l'urss.
2:plus de tireurs d'elites qui faisaient la fierté de l'armée rouge.le projet est donc tombé à l'eau mais les russes se sont quand même retrouver avec de super PM à l'occas!!



airborn
Messages : 224
Enregistré le : 10 sept., 23:00

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par airborn » 26 mai, 20:35

[quote=GIR325]La PPSH43 possède aussi un chargeur 70 coups en camembert Image
Es tu sur que l'armée russe voulait équiper toute son armée en PM? Car la composition d'une escouade russe est semblable aux US avec un PM pour pleins de fusils. Enfin du moins d'après les photos que je vois...[/quote]
Le pps43 n'accepte pas les chargeurs camenbert du ppsh41 (qui en passant contient 71 cartouche et non 70) il possede un chargeur courbe de 35 cartouches.



GIR325
Messages : 175
Enregistré le : 06 janv., 00:00

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par GIR325 » 27 mai, 06:12

Ah pardon j'ai confondu -___-



Manuairborne
Messages : 147
Enregistré le : 15 mars, 00:00

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par Manuairborne » 27 mai, 11:41

Plusieurs pistolets-mitrailleurs ont marqué l'histoire et les esprits...

La MP18 et -28 : Précurseur des PM modernes, alimentée par chargeur escargot (32 coups pour le -18 ) puis droit (20 ou 32 coups pour le -28 ), elle inspirera la plupart des réalisations ultérieures. Le tandem MP18 / troupes d'assaut est un des enseignements de la première guerre mondiale.

La Thompson : précurseur et gueule qui en impose, puissante. Elle était toutefois trop lourde et chère à construire, et sa portée utile très réduite. Elle est simplifiée au cours de son évolution mais reste un luxe.

La Suomi m/1931 : arme finlandaise peu originale mais d'une qualité extraordinaire, solide et fiable, précise, alimentée par chargeur droit de 50 coups ou circulaire de 71 cartouches (qui inspirera entrre autres les russes). Pour les défauts, euh...

La série MP 38, 38/40 et 40 : premières armes du genre à être produites avec le soucis de productivité et du coût de revient. Techniquement simple mais crosse escamotable innovante, elle est le symbole du soldat de la Blitzkrieg. Sujette aux départs de coup intempestifs dans ses premières versions, la MP40 était l'un des trophées les plus recherchés sur le front de l'Ouest.

La Sten : symbole de la résistance, facile et rapide à produire, facilement dissimulable, bonne portée. Mais qualité de fabrication très aléatoire et enrayages dus à la conception du magasin. Les Sten fabriquées au Canada et les variantes Mk V pour les paras sont toutefois de meilleure facture et plus fiables.

PPSh-41 : symbole de tout un peuple, elle est fiable, alimentée par chargeur droit ou circulaire, résistante et simple d'emploi... On ne peut guère que lui reprocher son esthétique utilitaire.

PPS-42 et -43 : armes conçues dans l'urgence la plus totale (encerclement de Leningrad) dont le maître-mot est la simplicité, mais cependant robustes et fiables. Elle n'atteindront cependant pas la renommée de la PPSh-41.

Il existe des dizaines d'autres modèles mais ceux-ci me semblent les plus notables... Mon préféré?

UD M42 : Arme conçue et produite avant la seconde guerre mondiale, d'une excellente finition, solide, fiable et précise mais occultée par l'omniprésente Thompson. Elle est remarquablement fine et esthétique pour la catégorie. On la retrouve en petit nombre dans le Pacifique, dans les mouvements de résistance européens et aux mains de certaines forces spéciales et services secrets : FSSF, OSS, SOE... Rare !



GIR325
Messages : 175
Enregistré le : 06 janv., 00:00

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par GIR325 » 27 mai, 20:21

Alors apprécie Image:


Image



airborn
Messages : 224
Enregistré le : 10 sept., 23:00

Votre mitraillette WW2 préférée.

Message non lu par airborn » 27 mai, 21:06

[quote=Manuairborne]Plusieurs pistolets-mitrailleurs ont marqué l'histoire et les esprits...

La MP18 et -28 : Précurseur des PM modernes, alimentée par chargeur escargot (32 coups pour le -18 ) puis droit (20 ou 32 coups pour le -28 ), elle inspirera la plupart des réalisations ultérieures. Le tandem MP18 / troupes d'assaut est un des enseignements de la première guerre mondiale.

La Thompson : précurseur et gueule qui en impose, puissante. Elle était toutefois trop lourde et chère à construire, et sa portée utile très réduite. Elle est simplifiée au cours de son évolution mais reste un luxe.

La Suomi m/1931 : arme finlandaise peu originale mais d'une qualité extraordinaire, solide et fiable, précise, alimentée par chargeur droit de 50 coups ou circulaire de 71 cartouches (qui inspirera entrre autres les russes). Pour les défauts, euh...

La série MP 38, 38/40 et 40 : premières armes du genre à être produites avec le soucis de productivité et du coût de revient. Techniquement simple mais crosse escamotable innovante, elle est le symbole du soldat de la Blitzkrieg. Sujette aux départs de coup intempestifs dans ses premières versions, la MP40 était l'un des trophées les plus recherchés sur le front de l'Ouest.

La Sten : symbole de la résistance, facile et rapide à produire, facilement dissimulable, bonne portée. Mais qualité de fabrication très aléatoire et enrayages dus à la conception du magasin. Les Sten fabriquées au Canada et les variantes Mk V pour les paras sont toutefois de meilleure facture et plus fiables.

PPSh-41 : symbole de tout un peuple, elle est fiable, alimentée par chargeur droit ou circulaire, résistante et simple d'emploi... On ne peut guère que lui reprocher son esthétique utilitaire.

PPS-42 et -43 : armes conçues dans l'urgence la plus totale (encerclement de Leningrad) dont le maître-mot est la simplicité, mais cependant robustes et fiables. Elle n'atteindront cependant pas la renommée de la PPSh-41.

Il existe des dizaines d'autres modèles mais ceux-ci me semblent les plus notables... Mon préféré?

UD M42 : Arme conçue et produite avant la seconde guerre mondiale, d'une excellente finition, solide, fiable et précise mais occultée par l'omniprésente Thompson. Elle est remarquablement fine et esthétique pour la catégorie. On la retrouve en petit nombre dans le Pacifique, dans les mouvements de résistance européens et aux mains de certaines forces spéciales et services secrets : FSSF, OSS, SOE... Rare ![/quote]

La conception et la production du UDM42 ne date pas d'avant guerre.



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Sondages »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité