Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Répondez dans ce forum aux différents sondages et suivez leur évolution au fil du temps !
FREDERIC DUBOIS
Messages : 6
Enregistré le : 06 nov., 00:00

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par FREDERIC DUBOIS » 07 nov., 13:39

Je ne vais pas "trop" m'étendre sur ce sujet délicat. Je rappellerai que le 60ème à été basé sur la réunification et sur la victoire sur le nazisme grâce en grande partie à ce débarquement. Le chancelier allemand a rappelé que les alliés ont débarassé l'Allemagne du nazisme. Le peuple allemand a payé un très lourd tribut en fin de guerre et bien après pour avoir porté au pouvoir Adolph Hitler. Schröder n'a jamais connu son père, mort sur le front Est. Le chancelier est comme des milliers d'autres enfants allemands, une victime du nazisme. Je n'oublie évidemment pas les juifs et autres ethnies massacrées par la folie d'un homme. Je rappelle qu'après guerre, Staline s'en est pris au juifs d'URSS : déportations, emplois interdits... Un grand nombre de juifs avaient été des héros durand la guerre, décorés des plus hautes distinctions de l'armée rouge et se retrouvaient subitement, chassés, banis, déportés, exécutés. Hors, peu de monde en parle et on accepte sans le moindre remord la présence des russes dans les commémorations du 60è. Ne pas oublier non plus les massacres perpétrés contre les polonais par l'Armée Rouge lorsque celle-ci a envahie la Pologne durand la guerre.
Et puis il est trop simpliste de dire : les allemands n'ont eu ce qu'ils méritaient, c'est eux qui ont conduit au pouvoir Hitler. Oui, il l'ont conduit au pouvoir mais il faut se remettre dans le contexte de l'époque où l'Allemagne était dans un état économique catastrophique et le peuple allemand a vu en Hitler le seul homme de l'époque capable de remonter l'économie allemande et redonner du travail aux gens. Ils ne l'ont pas portés au pouvoir pour massacrer les juifs et encore moins refaire la guerre. Les nombreuses études sérieuses faites après guerre en témoignent. La majorité du peuple allemand n'a pas vu ou n'a pas voulu voir le danger "Hitler". Et il est bon de redire qu'une fois arrivé au pouvoir, Hitler et sa bande de nazis ont vite éliminés physiquement tous ceux qui risquaient de dénoncer son vrai programme. Les premiers camps de concentrations n'ont pas été pour les juifs mais pour tous les allemands dangereux à son pouvoir (journalistes, religieux, hauts fonctionnaires, syndicalistes...). Hitler a été porté au pouvoir par un vote démocratique mais a immédiatement plongé l'Allemagne dans la dictature. Il n'était plus possible de contester quoi que ce soit : c'était immédiatement la dénonciation, l'arrestation, la déportation. Le peuple était muselé, berné par la propagande, tout comme les autres dictatures dont celle de Staline.
Le peuple allemand a fait une erreur, qu'il a payé chèrement mais ils ne faut pas le qualifier de nazi, d'assassin. Seule une partie était réellement nazi à 100%. A la déclaration de la guerre, la grande majorité des hommes ne sont pas partis au front de gaieté de coeur, l'horreur de 14-18 étant encore très proche : ce sont là aussi des recherches et témoignages très sérieux qui le montrent. Beaucoup de soldats pensaient qu'une fois la guerre contre la France en juin 40 terminée, ils allaient rentrer chez eux. Ils allaient y rester encore des années tandis que d'autres allaient mourir à l'Est ou en Afrique. De nombreux attentats ont été perpétrés ou planifiés contre Hitler mais n'aboutir pas suite à des dénonciations ou parfois parce que la bombe n'avait pas fonctionnée. Je n'excuse en aucun cas les massacres perpétrés, principalement par les troupes fanatiques SS. Quelle que soit l'armée, le pays, un homme n'est plus le même quand il est en contact tous les jours avec la mort et outes les horreurs de la guerre. Il suffit pour cela de prendre la guerre d'Algérie : l'armée française n'a pas une image très glorieuse ! Massacres de villageois, viols, tortures, exécutions sommaires... Tout comme les soldats allemands devant effectuer leur service militaire, les appelés français n'avaient pas le choix : beaucoup ne se sont pas remis de ce qu'ils ont vus en Algérie, d'autres se sont comportés comme des assasins colonnialistes... Je crois sincèrement qu'on peut faire la comparaison, à une certaine échelle, sur le comportement de l'armée française en Algérie et celle de l'armée allemande en 39-45. Et on peut prendre d'autres exemples comme l'armée américaine au Viet-Nam (ou sur son propre sol avec le massacre indien)... etc.
Et la France de l'Occupation n'est pas à être très fière : la plus grande majorité des juifs déportés a pu l'être avec non seulement l'aide de la police mais aussi par les dénonciations de simples français... Tout comme les Résistants ont été dénoncés, torturés, tués par la dénonciation d'un voisin, d'un collègue de travail.
Voilà. Ouf, j'arrête. Simplement qu'il est trop simpliste de mettre le peuple allemand au banc des assassins et criminelles de guerre.
Dernière chose, puisque nous sommes sur un site dédié au Jour-j et à la bataille de Normandie : les normands ont plus souffert de l'invasion alliée que de l'occupation allemande de 40 à 44. Et j'ai de nombreux témoins normands pour le dire.

Frederic

Je conseille un très bon livre récent qui s'intitule "L'HISTOIRE DU TROISIEME REICH/une description unique de la vie quotidienne pendant le régime nazi" par Matthew Hughes et Chris Mann. Editition CHANTECLER.



Invité

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par Invité » 10 nov., 15:28

[quote=FREDERIC DUBOIS]Je ne vais pas "trop" m'étendre sur ce sujet délicat...........................................
Dernière chose, puisque nous sommes sur un site dédié au Jour-j et à la bataille de Normandie : les normands ont plus souffert de l'invasion alliée que de l'occupation allemande de 40 à 44. Et j'ai de nombreux témoins normands .[/quote]
Bonjour
je ne vais pas m'étendre non plus......car là j'aurais vraiment tout lu..
Il est bien connu que la période 40-44 sous l'occupation Allemande fut une période bénie, où les gens faisaient ce qu'ils voulaient, où la nourriture abondait et où tout se passait pour le mieux avant que les alliés ne viennent tout perturber (on se demande vraiment pourquoi les alliés sont venus n'est ce pas?)

Maintenant que le chancellier Allemand soit venu aux commémorations ne me gène pas outre-mesure dans la mesure où il vient pour commémorer le débarquement et le début de la Libération du continent européen des forces allemandes... Car pour moi il n'y a que cela que l'on commémore chaque 6 juin en Normandie.
Puisque vous parlez d'amalgame, ne le faites donc pas en mélangeant cet anniversaire de la Libération avec une quelconque reconstruction Européenne. Il y a 364 autres jours pour parler d'Europe.



FREDERIC DUBOIS
Messages : 6
Enregistré le : 06 nov., 00:00

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par FREDERIC DUBOIS » 10 nov., 16:57

Le problème, quand on écrit qlq chose, c'est l'interprétation personnelle que chacun veut bien faire.
Je n'ai jamais dit que le peuple Normand était aux anges d'être sous la botte allemande. J'ai au fil des ans, rencontrer de nombreux normands qui ont vécu cette époque et qui racontent les destructions immenses faites par le débarquement et la bataille de Normandie et là, c'était impossible de faire autrement. Ce que j'ai voulu dire, c'est que durand l'occupation, les soldats allemands n'ont pas commis de destruction sauvages et se sont relativement bien comportés avec la population. De nombreux témoignages directs le confirmes. Par contre j'ai par la plupart de ses personnes, le comportement de l'armée américaine une fois sur place comme par exemple un char qui a éventré volontairement une maison intacte pour couper court par ce que le carrefour était engorgé de véhicules militaire ; et il ne montait pas au front, il n'y avait aucune urgence. De même, une demeure bourgeoise qui avait servi de PC allemand depuis 1940 jusqu'au jour J et dont les propriétaires co-habitaient avec des officiers de la WH, a complètement été saccagée (terme du propriétaire) par l'armée US qui la transformée en PC elle aussi mais a vidée la maison de ses meubles de manière musclée. Le propriétaire (92 ans maintenant), n'a toujours pas compris ce comportement alors que les officiers de la WH qui ont séjourné pendant 4 ans se sont toujours montrés très respectueux.Tout l'ameublement a été détruit au fond du jardin parce que le commandement US avait "besoin de place"... Je n'invente rien, d'autres témoignages évoquent les destructions gratuites de biens par les américains qui par endroit se comportaient en vulgaire cowboys (terme également d'un témoin).
Et il ne faut pas comprendre par ce que je dis ici que c'est de l'anti-américanisme et du pro-allemand mais simplement des témoignages normands qui ont vécus l'arrivée des américains de façon pas très heureuse. Et je n'ai pas dit non plus qu'ils étaient tous comme ça. Mais pour généraliser les pensées de beaucoup de ces témoins, beaucoup d'américains se croyaient en pays conquis.
Quant à la Célébration du 60ème, chacun la considère comme il veut, mais celui-ci s'est fait dans le sens de la reconciliation et je ce n'est donc pas une vu strictement personnelle. Il faut donc écrire à Chirac pour faire part de sa désaprobation. Et pour rappel (je l'ai marqué dans mon message précédent), ce 60ème a été également la célébration de la fin du nazisme pour les peuples occupés et pour le peuple allemand. Je ne fais que rapporter les évènements.
Le problème c'est que dès qu'on dit une phrase ou un mot positif envers les allemands, certaines personnes crient au scandales ou déformes ce qui est écrit parce qu'elles n'acceptent pas des évènements vécus contraire à leur façon personnelle de "voir" l'Histoire.
Pour info, j'ai 42 ans, je suis dans la "seconde guerre mondiale" depuis que je suis né car élévé par mes grands-parents maternels. Mon grand-père a été résistant de la première heure, arrêté, torturé par la Gestapo. J'ai grandi dans leurs récits de cette période, ne serait-ce que sur leurs souvenirs de la vie de tous les jours : privations, attentes devant les magasins... Je suis encore en contact avec un ancien résistant qui était dans le groupe de mon grand-père. et qui me remémore de temps à autre ses souvenirs. Je suis anti-nazi mais je ne mets pas tous les allemands dans le même sac. mon grand-père a combattu les allemands en temps qu'oocupant mais ne s'est jamais montré haineux envers un soldat de la WH, incorporé par obligation et des soldats de la waffen SS, engagés volontaires et fanatisés. Si vous voulais des récits vécus, j'en ai en stock !



Invité

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par Invité » 10 nov., 17:31

Le problème, quand on écrit qlq chose, c'est l'interprétation personnelle que chacun veut bien faire.
Effectivement mais il y a des cas où l'interprétation personnelle est assez limitée pour ne se trouver orientée que dans une seule direction possible.. par exemple en reprenant cette phrase :
Ce que j'ai voulu dire, c'est que durand l'occupation, les soldats allemands n'ont pas commis de destruction sauvages et se sont relativement bien comportés avec la population.
Que penseraient de cette phrase les normands qui ont vu leur maison détruite (par les allemands) parce qu'elle était en bordure de plage et dans le champ de tir des différents bunkers... ou bien tout simplement pour récupérer des matériaux afin de construire ces fameux bunkers.. ????
Voilà il n'est pas bon de tout généraliser... "les normands ont plus souffert....", "les soldats allemands n'ont pas commis...", "les alliés sont gentils..", "les allemands sont méchants.." (les deux dernières sont de moi).
mais tout ceci s'éloigne des commémorations du 60ème.... D'ailleurs je préfère très nettement celles des années intermédiaires..où l'on ne voit pas tous les chefs d'etat, tous les journalistes et la foule des badauds.. Où juste sont présentes les personnes qui honorent les vétérans en les remerciant de la liberté qu'ils nous ont apporté.



rommel
Messages : 278
Enregistré le : 25 mai, 23:00

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par rommel » 27 mai, 19:38

non je n'ai pas de photo et je suis un peu loin de la normandie mais j'ai assisté au commémoration dans le var avec la flotte qui est passé au prés des côtes



Invité

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par Invité » 04 août, 19:09

Pas en direct car c'était les examens mais j'ai enregistré la plupart des émissions et je les ai repassées plus tard.



Invité

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par Invité » 26 août, 20:01

moi ca me soul je n ai pas pu y allé enfin mon pére na pas voulu m enmener.il ma dis qu il y avais eu beaucoup de monde et que défois il n avait rien vu.enfin moi j aurais voulu y allé pour voir les cérémonies, camps et autres choses mais surtout pour voir les vétérans.



Invité

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par Invité » 26 août, 20:43

Bonsoir,

moi je reviens des commémorations de Montormel ... et bah y'en avait des vétérans ... Image

Pour plus d'infos mon forum; rubrique commémorations ... Image

Tristan



patton65
Messages : 347
Enregistré le : 23 août, 23:00

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par patton65 » 27 août, 08:40

MOi je les est toutes regardait en entier ou presque mais ce que je pouvais pas voir je les est enregistré



Invité

Commémorations du 60ème anniversaire du Débarquement

Message non lu par Invité » 11 nov., 01:39

Ayant assisté à vierville au 50eme anniversaire en 1994 et au 60 eme en 2004,j'ai préferé le 60eme car plus accesible au public.
Image

De plus les différents camps, expositions et défilés etaient trés impressionants.

Image
Image
Image




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Sondages »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité