La Ligne Maginot

Vous souhaitez discuter avec les internautes de sujets divers et variés, sans rapport avec la seconde guerre mondiale ? Ce forum est à votre disposition !
Master Saergent
Messages : 155
Enregistré le : 08 janv., 00:00

La Ligne Maginot

Message non lu par Master Saergent » 12 mai, 06:55

Je voudrais ouvrir ici un nouveau sujet sur la Ligne Maginot. Comme beaucoup ne connaisse pas j'essaye de vous fournir le plus de détail possible en me basant sur mes connaissances et avec l'aide de documentations.

Je vous demande d'être patient. Petit à petit ce reportage va s'étoffer.

Je demande aussi au Webmaster s'il ne sera pas possible de déplacer ce sujet dans un forum approprié spécifique. Je le remercie d'avance.


En avant propos la ligne Maginot peut être comparer au mur de l'Atlantique.

Le mur de l'atlantique est pour prévenir de l'invasion par mer tandis que la ligne Maginot est pour prévenir l'invasion par terre.

Invité

La Ligne Maginot

Message non lu par Invité » 12 mai, 07:22

Merci d'avance pour les détails que tu vas nous fourinir. Image
Bye ....

Master Saergent
Messages : 155
Enregistré le : 08 janv., 00:00

La Ligne Maginot

Message non lu par Master Saergent » 12 mai, 07:31

Le Haut Commandement français a édifié le long de nos frontières, entre 1930 et 1940, un vaste système fortifié allant de la Mer du Nord à la Méditerranée, connu sous le nom de LIGNE MAGINOT.

Cette ligne est héritière des grandes réalisations de Vauban, père des forts de Verdun, la ligne Maginot rassemble une gamme d'ouvrages très divers, du modeste blockhaus d'intervalle ou d'avant poste à la plus puissante forteresse souterraine.
Trouvez ci-dessous les cartes schématique des fortifications réalisées de 1930 à 1940.

Image

Secteur Nord

Image

Secteur Est Alpes

légende : pointillé = lignes de casemates
trait gras = lignes d'ouvrages et de casemates.

Je vais consacré mon reportage sur le secteur couvrant l'est de la France (Alsace)
Je serais content si l'un d'entre vous qui habite la région Nord par exemple puisse faire des recherches, de même pour ceux qui habitent le secteur des Ardennes, Moselle, et du secteur des Alpes de créer un reportage sur leur zones.

Master Saergent
Messages : 155
Enregistré le : 08 janv., 00:00

La Ligne Maginot

Message non lu par Master Saergent » 12 mai, 08:10

Comme cité précédement la construction de cette ligne à débuté en 1930 pour finir en 1940.
En résumé, au mois de juin 1940, la ligne Maginot dans son ensemble se composait de :

Nord-Est
  • 23 gros ouvrages totalisant 316 blocs et 146 tourelles à éclipse
    35 petits ouvrages
    272 casemates Corf
    70 abris d'intervalle
    14 observatoires cuirassés
    24 blockhaus
    plusieurs milliers de casemates, blockhaus, observatoires et abris.
Alpes et Corse
  • 23 gros ouvrages totalisant 176 blocs et 6 tourelles à éclipse
    27 petits ouvrages
    17 casemates Corf
    39 casemates non Corf
    11 abris
    3 observatoires
    2 blockhaus Corf (Corse)
    2 avant postes Corf
    26 avant postes non Corf
    auxquels il faut ajouter les obstacles antichars et antipersonnels, le réseau téléphonique enterré, le réseau ferré de 60, les casernement, les dépôts, etc...

YoannD
Messages : 59
Enregistré le : 26 avr., 23:00

La Ligne Maginot

Message non lu par YoannD » 12 mai, 11:48

Merci a toi de fair un reportage sur la ligne maginot car j'ai jamai été la voir et je connai mal le sujet Image

Master Saergent
Messages : 155
Enregistré le : 08 janv., 00:00

La Ligne Maginot

Message non lu par Master Saergent » 12 mai, 12:32

Nous allons nous intéresser maintenant au secteur fortifié de Haguenau.

Le secteur fortifié de Haguenau est compris entre l'ouvrage du Hochwald Ouest et le Rhin au nord de Drusenheim (67). Il possède 4 régiments d'infanterie de forteresse (les 22°, 79°, 23° et 68° RIF), 2 régiments d'artillerie (les 156° RAF et 69° RAF) et des services.

Image
Carte du secteur fortifié de Haguenau

Dès les premiers jours de la guerre, il reçoit le sous secteur ouest voisin ce qui lui donne deux ouvrages supplémentaires, mais revient à ses limites initiales en octobre 1939. En mars 1940, il reçoit le sous secteur sud voisin qui lui donne une fenêtre supplémentaire sur le Rhin sous la forme d'une ligne de casemates.

Dans la forme définitive, en partant de l'ouest vers l'est on trouve successivement : l'ouvrage du HOCHWALD, le couple de DRACHENBRONN, le couplee de BREMMELBACH (petit ouvrage abandonné en cours de construction et qui possède une galerie de liaison profonde), le couple de BREITENACKER, l'ouvrage de SCHOENENBOURG, le groupe d'INGOLSHEIM, les casemates de HUNSPACH, de HOFFEN, d'ASPACH, d'OBERRROEDERN, de HATTEN et les 3 couples du Bois de RITTERSHOFFEN.
A l'arrière de cette ligne puissament fortifiée se trouvent sept abris. La zone est aussi couvertepar des blocs construits entre 1935 et 1940 soit en avant, soit en arrière de la ligne principale.
Plus à l'est et plus au sud, au délà de la Foret de Haguenau, la ligne de casemates et d'abris se poursuit, dépendant toujours du même secteur, elle passe dans la plaine du Rhin, dans un terrain totalement différent et ne bénéficie plus des effets de l'artillerie de forteresse.

Invité

La Ligne Maginot

Message non lu par Invité » 12 mai, 16:45

merci bien pour ce post Image

je vais en apprendre des choses ...

tchô et que dieu vous garde ...

Master Saergent
Messages : 155
Enregistré le : 08 janv., 00:00

La Ligne Maginot

Message non lu par Master Saergent » 12 mai, 17:11

De rien mais j'ai en préparation la suite, patience.

Master Saergent
Messages : 155
Enregistré le : 08 janv., 00:00

La Ligne Maginot

Message non lu par Master Saergent » 13 mai, 07:08

L'Organisation en profondeur

Dans certains secteurs comme le secteur fortifié de Haguenau la ligne possédait entre la frontière et les arrières une organistion étoffée. Des abords de la frontière aux arrières, soit une profondeur de 20 à 30 km, on rencontrait successivement :

1) des barrières antichars aux points de passage, ainsi qu'un plan de destructions des ponts et carrefours.
2) des maisons fortes blocs bétonnés ayant l'apparence de demeures ou de maisons de campagne occupées par des gardes mobiles.
3)une ligne d'avants postes à 3 km en arrière de la frontière, blocs armés de mitrailleuses Hotchkiss, de canons de marine de 47 ou de 25.
4) un champ de rail antichars
5) la ligne principale de résistance avec les ouvrages d'infanterie et d'artillerie, les observatoires entourés de réseaux de barbelés et ses camps de sûreté l'ensemble à 10 km de la frontière.
6) la série des gros abris bétonnés
7) une deuxième ligne de résistance 15 km de la frontière.
8) l'infrastructure de l'arrière situé à une vingtaine de km de la frontière, dépôts de munitions de matériel, dépôt du génie reliés aux gros ouvrages par une voie ferrée de 0,60 et un épis de voie ferrée normale pour l'artillerie lourde. Un réseau téléphonique enterré, l'alimentation électrique de 22 000 volts enterré et aérienne, un réseau de routes militaires.

Voilà pour l'organisation. Le chapitre suivant sera consacré à l'ouvrage d'artillerie du fort de Schoenenbourg.

Invité

La Ligne Maginot

Message non lu par Invité » 13 mai, 07:40

Merci beaucoup pour es infos Sergent. Image
Bye ...


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité