Prisonniers nazis en Amerique...

Vous souhaitez discuter avec les internautes de sujets divers et variés, sans rapport avec la seconde guerre mondiale ? Ce forum est à votre disposition !
Avatar du membre
Araya
Messages : 428
Enregistré le : 10 sept., 18:01

Prisonniers nazis en Amerique...

Message non lu par Araya » 03 mars, 13:14

...de Daniel Costelle.
Bonjour,quelqu'un a lu cet ouvrage ??

Merci


[youtube]NsYk8-Yzxj0[/youtube]

Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: Prisonniers nazis en Amerique...

Message non lu par Gennaker » 03 mars, 14:36

Perso non... mais passionnant sujet... entre 370 0000 et 400 000 soldats allemands internés aux USA entre 1943 et 46.... 2 200 tentatives d'évasion... des conditions de vie souvent "3étoiles", avec sortie le samedi soir et travail rémunéré... de nombreux soldats referont leur vie aux USA.... au grand dam des Gis livrés à la famine et aux exactions dans les stalags allemands...



Avatar du membre
Manuferey
Messages : 587
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: Prisonniers nazis en Amerique...

Message non lu par Manuferey » 03 mars, 16:32

Le titre est trompeur. Pour des raisons de propagande évidente, les Allemands étaient tous appelés « nazis » par les Américains. Avant l’entrée en guerre des USA, il y avait déjà des camps de prisonniers allemands au Canada. De nombreux PG (POW en anglais – Prisoner of War) furent ensuite transférés aux USA, comme par exemple le Lieutenant Kattnig, commandant de la batterie d’Azeville.

Sur leurs listes de POW, les Américains listaient l’appartenance du prisonnier à toute organisation nazie (SS, SA, NSDAP, …). Ainsi Kattnig avait la mention SA.

Toute personne ayant fait partie d’une organization nazie n’avait et n’a pas le droit d’immigrer aux USA. Donc les POW allemands qui sont restés ou revenus aux USA n’étaient pas des nazis (sauf s’ils avaient menti sur leurs demandes d’immigration mais cas très rares).

Il y a eu plusieurs évasions réussies de POW allemands aux USA dont une équivalente à celle de la Grande Evasion, avec construction d’un tunnel. Mais l’Allemagne post-hitlérienne n’a jamais souhaité faire des héros de ces évadés et bien sûr, Hollywood non plus.

Il faut rappeler que déjà pendant la 1ière GM il y a eu déjà des évasions spectaculaires comme par exemple celle du futur amiral Canaris, futur chef de l’Abwehr, fait prisonnier et interné au Chili en 1915 suite à la capture de son navire par la Royal Navy.

Emmanuel



Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: Prisonniers nazis en Amerique...

Message non lu par Gennaker » 03 mars, 17:17

La grande évasion version Kriegsmarine

Plus de 425 000 prisonniers allemands furent internés aux Etats Unis durant la seconde guerre mondiale. Ils furent répartis dans 511 camps disséminés sur le territoire d'Uncle Sam. Sur ces centaines de milliers de POW's seulement 2 222 tentatives d'évasion ont été enregistrées. 56 évadés furent tués par les autorités ou des civils. Aucune n'a abouti et aucun POW allemand n'est rentré en Allemagne.

Une de ces tentatives a eu lieu au Security Unit N°84 à Papago Park en Arizona. Ce camp rassemblait plusieurs centaines de marins de la Kriegsmarine et de commandants de U boat. Son compound 1A hébergeait un commandant de U Boat Nazi particulièrement virulent, le capitaine Juergen Wattenberg, de l'U 162,avec des hommes aussi farouchement fanatisés que lui.
Fin 1944, les gardiens enregistrèrent un certain changement dans le comportement des prisonniers. Ceux ci entreprirent en effet de s'organiser, nettoyant le camp et aménageant des terrains de sport, notamment de hand ball. Pour cela, ils commencèrent à remuer de gros volumes de terre afin de réaliser un terre plein digne de ce nom. Ce que les gardiens ignoraient, c'est que cette terre provenait en grande partie des déblais d'un tunnel de 54 mètres que ces coquins de germains construisaient depuis une de leur barracks pour passer sous la clôture électrifiée.
Le soir de Noël 1944, 25 allemands dont 12 officiers menés par le Kapitan Fritz Guggenberger, ex commandant de l'U 513, se firent la malle, tout comme dans le film la Grande évasion, mais cette fois version réelle et avec moins de préparation. Pas de cartes, pas d'argent, pas de déguisement pour la trentaine de Pow's. Tout l'état d'Arizona fut bientôt en alerte et un vent de panique souffla sur les populations. Le FBI et son sulfureux directeur John Edgar Hoover s'emparèrent de l'histoire. Ne parlant que mal l'anglais, sans carte, ils furent repris un à un les jours suivants, la plupart se rendant d'eux mêmes assez lamentablement aux shériffs locaux tant ils crevaient la dalle. 3 d'entre eux se rendirent même à un petit garçon de 8 ans chez qui ils étaient entrés. Le gamin appela simplement le shérif pour lui dire que trois Krauts étaient dans son salon à boire son lait...
Seul un commandant de U Boat tenta de passer au Mexique. Il avait sous estimé la rudesse des hivers de l'Arizona et finit lui aussi par se rendre mort de faim et de froid...
Les pow's allemands ont de manière générale connu un internement parfois digne des meilleurs hôtels, et largement supérieur à ce que les alliés ont enduré dans les stalags. les allemands pouvaient souvent travailler, y compris en dehors des camps, contre rémunération très honorable. Il y a de nombreuses histoires de mariage avec des américaines qui ont débouché sur la nationalisation de ces allemands. Il y a aussi eu des incidents plus dramatiques, notamment quand, à la fin de la guerre, des images toutes fraîches des camps de la mort ont été projetées à des prisonniers SS. Devant leurs réactions méprisantes, un GI aurait de rage carrément ouvert le feu sur les prisonniers SS...



Avatar du membre
Manuferey
Messages : 587
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: Prisonniers nazis en Amerique...

Message non lu par Manuferey » 05 mars, 23:21

Thank you strikeandgold !

Emmanuel



Avatar du membre
Luner21
Messages : 135
Enregistré le : 29 janv., 15:49
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : Paris

Re: Prisonniers nazis en Amerique...

Message non lu par Luner21 » 27 mai, 10:19

Merci pour l'anecdote de la "Grande Evasion germaine" :)


"We salute the rank not the man" - Major Richard D. Winters


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités