74 ans après les événements de Graignes, les familles se retrouvent

Les informations dans la presse locale, régionale ou nationale qui concernent les plages du débarquement, les débats en Normandie ou les personnes mises à l'honneur se trouvent ici !
Avatar du membre
Marc Laurenceau
Messages : 2676
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

74 ans après les événements de Graignes, les familles se retrouvent

Message non lu par Marc Laurenceau » 22 sept., 13:17

Image

Résumé d'un article de France Bleu.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, 182 parachutistes américains de la 82nd Airborne Division sont largués par erreur au-dessus de Graignes, près de Carentan dans la Manche. La famille Rigault de Graignes a caché des parachutistes juste après le Débarquement.

74 ans après le D-Day, Patricia Naughton, fille du colonel Francis Naughton aujourd'hui décédé, et Odette Rigault se sont retrouvées à Carentan le mardi 18 septembre 2018.

Lire l'article complet ici.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Avatar du membre
Marc Laurenceau
Messages : 2676
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: 74 ans après les événements de Graignes, les familles se retrouvent

Message non lu par Marc Laurenceau » 25 sept., 14:33

Article de Ouest-France en date du : https://www.ouest-france.fr/normandie/s ... ne-5977042

« Je me souviens parfaitement de ces jours où les Américains ont été parachutés dans les marais et où ils ont dû se battre pour survivre, témoigne Marthe Rigault. Le 6 juin, dans la nuit, un premier soldat est venu chez nous dans la ferme vers minuit et est resté pendant deux heures dans la maison. Nous avons fait un feu de cheminée pour le réchauffer et le sécher et vers 5 h ou 6 h du matin, ce sont 120 soldats qui étaient dans la cour » .

Avec ses parents et sa sœur Odette alors âgée de 17 ans, et des habitants de la commune, elle a aidé les Américains en courant de vrais dangers. « Sur le moment, nous ne nous sommes pas posé de questions. No us avons fait ce qui nous semblait qu’il fallait faire » .

Odette se portera volontaire pour charrier des munitions dans une charrette de foin « ce dont le colonel Naughton gardera un souvenir très précis », saluant le courage de la jeune fille.

Malheureusement le courage de ces habitants n’a pas suffi à arrêter les Allemands qui se sont livrés à un « véritable massacre dans l’église de Graignes et ont détruit presque systématiquement le village » .

« C’est en 1984, quanrante ans après ces événements que le colonel est revenu pour la première fois à Graignes et qu’il a repris contact avec la famille » .

Depuis des liens très forts se sont tissés entre la famille Rigault et la famille Laughton et régulièrement des rencontres ont lieu. En 1986, onze habitants dont cinq à titre posthume, ont reçu la plus haute décoration civile : la distinguished civilian, service Award. Odette et Marthe ont été de ceux-là.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « L'actualité des plages du débarquement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité