Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Les informations dans la presse locale, régionale ou nationale qui concernent les plages du débarquement, les débats en Normandie ou les personnes mises à l'honneur se trouvent ici !
Marc Laurenceau
Messages : 2725
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par Marc Laurenceau »

Ce lundi 8 avril 2014, six offices de tourisme viennent de créer le Secteur mythique des plages du Débarquement en Normandie.

Image

Une nouvelle destination touristique qui réunit le Bessin dans le Calvados et le secteur Sainte-Mère-Eglise-Carentan dans la Manche. Cet espace, selon ses promoteurs, réunit 85 % des 4,5 millions de visiteurs annuels de l’Espace de la Bataille de Normandie. Les offices de tourisme de Bayeux-Bessin, Bessin-Seulles et Mer (Courseulles-sur-Mer), Isigny-Grandcamp-Intercom, Omaha Beach, Marais de Carentan et Sainte-Mère-Église sont les partenaires du projet. Parmi leurs premières actions concrète : la communication sur les réseaux sociaux et l’organisation du D-Day Festival autour du 6 juin.

Au-delà, ce nouvel espace veut aussi mener une réflexion sur l’après 70e anniversaire du Débarquement.

Image

Qui dans le Secteur mythique des plages du Débarquement ?

La nouvelle « destination touristique » lancée hier à Bayeux est le fruit d'une réflexion de trois ans menée par six offices de tourisme intercommunaux de la Manche et du Calvados : Bayeux-Bessin, Bessin-Seulles et Mer (Courseulles-sur-Mer), Isigny-Grandcamp-Intercom, Omaha Beach, Marais de Carentan et Sainte-Mère-Église. « Une démarche menée en s'affranchissant des frontières administratives habituelles, note Loïc Jamin, président de l'office de tourisme Bayeux-Bessin. Frontières auxquelles la clientèle étrangère ne prête aucune attention ».

Résultat, ce Secteur mythique compte quatre des cinq plages du Débarquement : Utah, Omaha, Gold, Juno. Sword n'en fait pas partie. « Nous sommes au début d'une démarche, rassure Loïc Jamin. Le périmètre peut être amené à évoluer ».

Pourquoi un Secteur mythique ?

Les promoteurs de cette nouvelle destination ont travaillé en« partant du terrain ». Ils soulignent notamment que « la fréquentation touristique tend à se concentrer sur un secteur allant d'Utah Beach à Courseulles-sur-Mer. S'y concentrent désormais 85 % des 4,5 millions de visites annuelles sur l'ensemble de l'Espace historique de la Bataille de Normandie. Les excursionnistes qui proposent des visites organisées des plages du Débarquement n'inscrivent pour la plupart à leurs programmes que des sites issus de ce secteur ».

Conséquence, il« faut profiter de cette concentration naturelle et construire des outils de développement qui permettent de remplir les lits touristiques de notre secteur ». De la communication sur les réseaux sociaux et l'organisation du DDay Festival autour du 6juin font partie des premières actions concrètes.

Et après le 70e anniversaire...

« La filière du tourisme de mémoire en Normandie n'est peut-être pas assez organisée » (Loïc Jamin, président de l'office de tourisme Bayeux-Bessin). « L'Espace de la Bataille de Normandie a tendance à s'essouffler » (Gérard Legout, vice président de l'office de tourisme Bessin-Seulles et Mer, ancien directeur du musée d'Arromanches).

Le lancement d'hier soir a été l'occasion de poser des questions sur l'après 70e anniversaire. Avec le sentiment pour les acteurs du Secteur mythique d'être des précurseurs. « Il fallait bien commencer, lance Loïc Jamin. Les autres secteurs concernés par la thématique Bataille de Normandie doivent s'y mettre ».

Des arrière-pensées politiques ?

La démarche menée par le Bessin et une partie de la Manche fait déjà tousser. Dans les rangs de la majorité de gauche au conseil régional, on s'interroge. « Pourquoi faire cavalier seul dans une démarche qui doit être régionale ? » La Région est le pilote dans le domaine du tourisme, notamment pour le 70e anniversaire du Débarquement.

Les interprétations politiques peuvent aller très vite. Le Bayeusain, Jean-Léonce Dupont, président (NC) du conseil général du Calvados ne trouverait-il pas dans cette initiative une occasion d'affirmer ses positions face à ses adversaires socialistes, Laurent Beauvais, président de la Région et Philippe Duron, député-maire de Caen ? Des questions politiques qui n'étaient pas à l'ordre du jour du lancement d'hier à Bayeux.

Source + Source


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2725
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par Marc Laurenceau »

Personnellement, en tant que passionné par le débarquement et la bataille de Normandie, je m'interroge sur un point :

Pourquoi cette création si l'association Normandie Mémoire et le Comité du débarquement existent déjà ?


Voici les objectifs affichés de Normandie Mémoire :

Image

- Jouer un rôle actif dans les commémorations, accueillir les vétérans, informer, transmettre et garder vivante la mémoire de tous les combattants de la Liberté et des victimes du nazisme, avec une action privilégiée en direction des jeunes générations.
- Valoriser et promouvoir l'Espace Historique de la Bataille de Normandie, en coordonnant toutes les actions qui visent à son exploitation touristique, culturelle ou éducative, et en incitant les acteurs locaux à améliorer l'attractivité des sites et musées.
- Garantir la vérité historique dans toutes les évocations de la Bataille de Normandie, et favoriser l'approfondissement des connaissances dans ce domaine.


Image

L'association Normandie Mémoire a été mise en place par le président du Comité du Débarquement, l'amiral Brac de La Perrière. Fondé le 22 mai 1945 par M. Raymond Triboulet, 1er Sous-Préfet de la France libérée, le Comité du Débarquement, siégeant à Bayeux, est une association régie par la loi de 1901 depuis le 11 janvier 1947. Dès sa création, le Comité s’est donné pour rôle "la commémoration, par tous les moyens, du débarquement de juin 1944" sur les plages normandes, notamment en développant le tourisme dans cette zone.

Le "Secteur Mythique des plages du Débarquement" qui, pour l'instant, ne comprend même pas la totalité des plages du débarquement [ X( ], est-il un effet d'annonce ? Une initiative malheureuse lancée trop rapidement sans avoir pris le soin de réunir tous les intéressés ? Cette création a-t-elle été réalisée en coordination avec les institutions qui existent déjà ? J'attends des réponses de la part de ces élus.

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Avatar du membre
MLQ
Messages : 542
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par MLQ »

Bonjour

Etant né à Caen, je ne peux qu'être contre :rougefaché:
ça sent le grand n'importe quoi


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]
Rommel 29
Messages : 486
Enregistré le : 20 avr., 16:22

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par Rommel 29 »

Les deux associations existantes (notamment "Normandie mémoire")font déjà très bien leur job...Pourquoi une 3ème???Et surtout,pourquoi "faire l'impasse" sur Sword et son secteur???Et Merville?Et Pégasus?Comme déjà dit plus haut,ça sent le grand n'importe quoi... :| :| :|


Avatar du membre
jo.
Messages : 817
Enregistré le : 23 août, 09:19

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par jo. »

L'impasse est faite sur Sword, par ce quelle n'est pas dans la "zone d'influence" des Offices du Tourisme du Bessin et de la Manche. Sword est sur le "territoire" de Caen. Mais comme le dit l'article, cela peut évoluer.


Membre de l'association "DDay-Overlord "
Image
Membre de l'association "Poppies du Commonwealth"
Image
Membre de l'association "Les fleurs de la mémoire".
Image
Marc Laurenceau
Messages : 2725
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par Marc Laurenceau »

Soit l'annonce de création a été précipitée et il fallait, à mon humble avis, attendre la réunion de tous les secteurs concernés (et encore il faudra arriver à justifier pourquoi il y a besoin d'un troisième organisme officiel), soit il y a réellement des enjeux derrière tout cela que je ne maîtrise pas.

Le message semble avoir été mal préparé (si l'on se réfère à l'image de division qu'inspire cette information). Les Alliés se battent pour notre liberté en 1944, et près de 70 ans plus tard nous nous battons entre nous en mettant de côté des secteurs entiers concernés par le D-Day, avec des différences entre départements et entre villes pour le monopole du tourisme... L' "à peu près" n'est peut-être pas la finalité de ces offices de tourisme (quoi que, quand je vois l'affiche de Bayeux-Intercom pour le 70ème anniversaire de la bataille de Normandie avec une photo prise en Afrique du Nord, je me pose sérieusement des questions sur les gens qui sont chargés des commémorations), mais c'est en tout cas l'image qu'ils renvoient avec une carte des secteurs "mythiques" incomplète (même si ce groupe n'est pas fermé aux autres offices, cette création a déjà été présentée à la presse).

Imaginez que les journaux outre-Manche ou outre-Atlantique s'emparent de cette opportunité et qu'ils nous demandent pourquoi les vétérans anglais ne sont pas considérés par les Français comme des gens ayant participé à des opérations "mythiques" le Jour-J... Aïe... L'opération a certainement été rendue publique trop tôt.

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Avatar du membre
Manuferey
Messages : 616
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par Manuferey »

On peut voir effectivement le verre à moitié vide, ou le verre à moitié plein. Si cette initiative peut apporter quelque chose de plus, pourquoi pas? On le verra à l’usage, en particulier pour l’après 70 ans. La compétition peut avoir du bon.

Et dans 1 an, il va y avoir la concurrence des régions du nord et du souvenir de la 1ière GM.

Pour l’après 70 ans, peut-être faudra-t-il ajouter aux plages du débarquement l’autre secteur mythique de l’Histoire de la Normandie qui attire les touristes étrangers : le Mont-St-Michel (et pour les Anglais, la tapisserie de Bayeux).

Emmanuel


Marc Laurenceau
Messages : 2725
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par Marc Laurenceau »

Il se peut clairement que cette déclaration à la presse soit le signe d'un manque de cohésion et de coordination institutionnel dans le domaine du souvenir de la bataille de Normandie.

On peut effectivement s'interroger sur l'impact des associations comme Normandie Mémoire ou le Comité du Débarquement (NM et CD) : sont-elles aujourd'hui peu ou mal connues par les communes ? Est-ce qu'aux yeux des communes intégrées au "secteur Mythique", le rôle de NM et de CD se limite exclusivement aux commémorations des dizaines (50ème, 60ème, 70ème...) ? En effet, le site de NM n'a pas encore à ce jour publié la carte du programme des commémorations du 69ème anniversaire du D-Day (moins de deux mois avant le Jour-J) tandis que de nombreuses communes ont déjà mis en place leur propre programme dès le mois de février 2013 (NM a publié quelques cérémonies, mais à ce jour ne propose en lecture que le programme du 68ème anniversaire).

Il existe ainsi deux volets essentiels qui se distinguent : tourisme et commémorations. Ces deux sujets ne sont pas en contradiction, mais nécessitent d'être scrupuleusement supervisés à mon goût. C'est peut-être l'objectif du "Secteur Mythique", mais je reste encore interloqué que ce sujet ne fasse pas l'unanimité au sein des différentes communes de Normandie.

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2725
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par Marc Laurenceau »

Après Léon Gautier, président de l'association des commandos Kieffer et Louis Mexandeau, ancien ministre des Anciens combattants, c'est au tour de l'amiral Brac de la Perrière de tirer sur l'initiative de six offices du tourisme de la Manche et du Bessin.

Mercredi 17 avril, le Comité du Débarquement tenait son Assemblée générale annuelle à Bayeux. L'occasion de confirmer que le secteur américain sera à l'honneur au mois de juin prochain à l'occasion du 69e anniversaire du Débarquement avec un rassemblement d'écoliers le matin du 6 juin sur la plage de Vierville et des cérémonies l'après-midi à Omaha et Vierville.

L'occasion de dévoiler qu'il devrait en être tout autant pour le 70e en 2014. L'occasion également de confirmer le mauvais accueil reçu par la démarche engagée récemment par six offices de tourisme afin de créer une nouvelle destination touristique : le secteur mythique.

"Motivé par le tourisme mercantile"

Interrogé sur cette initiative récente prise par les offices de tourisme de Bayeux, Courseulles, Isigny-Grandcamp, Omaha, Carentan et Sainte-Mère-Eglise et impulsée par celui de Bayeux, l'amiral Brac de la Perrière s'est montré très critique.

"Le mieux c'est d'oublier", introduisait le président du Comité du Débarquement. "Tout ce qui risque de diviser est mauvais. Nous sommes là pour unir. Or, cette initiative ne rassemble pas toutes les plages. Et puis, le terme Secteur est sacré et l'associer à l'adjectif mythique, donc artificiel, est une erreur. L'opération Neptune avait identifié cinq secteurs et cette opération n'en regroupe que quatre, laissant de côté Sword beach, le secteur où le peu de soldats français qui ont pris part au D-Day ont débarqué. Cette démarche me semble en outre principalement motivée par le tourisme au sens mercantile du terme. Ce n'est pas un vilain mot et cela a même été pensé par Mercader dès 1947 mais il ne faut pas perdre de vue que c'est parce qu'il y a de la mémoire qu'il y a du tourisme".

Source


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Marc Laurenceau
Messages : 2725
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Création du Secteur mythique des plages du Débarquement

Message non lu par Marc Laurenceau »

Image
La carte du "secteur mythique des plages du Débarquement". En vert, la zone "oubliée"

Le label "plages mythiques" sème la zizanie à un an du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie
Six offices de tourisme du Calvados et de la Manche ont décidé de créer un label "secteur mythique des plages du Débarquement". Mais la plage "Sword Beach" (Ouistreham) ne fait pas partie de ce secteur mythique. Malaise.

Le "secteur mythique des plages du Débarquement" a été présenté il y a quelques jours à Bayeux. Et depuis, la polémique ne cesse de s'amplifier.
Car une plage a été "oubliée", c'est Sword Beach (Ouistreham). Cet "oubli" suscite de vives réactions.

Le label "plage mythique", c'est quoi ?

C'est l'association de six offices de tourisme du Bessin (Calvados) et de la Manche qui a pris l'initiative de lancer ce label.
Le secteur "mythique" concerne quatre plages du Débarquement : Utah, Omaha, Gold et Juno. Il manque la cinquième plage, Sword.
Le secteur s'étend, à l'ouest, de Sainte-mère-Eglise (Manche) jusqu'à Courseulles-sur-mer à l'est (Calvados).

L'objectif est bien sûr d'attirer grâce à ce label de nombreux touristes sur les sites historiques du Débarquement de 1944 en Normandie.
Et de générer des retombées économiques dans les secteurs concernés.

Que s'est-il passé à "Sword Beach" le 6 juin 1944 ?

C'est l'armée britannique qui a débarqué à Sword Beach le 6 juin 1944, la plage située la plus à l'est, sur 8 km, de Ouistreham à Saint-Aubin-sur-Mer.
L'attaque s'est concentrée sur un front assez étroit devant Hermanville au lieu dit la “Brèche”.

Au sein de la 1ère brigade spéciale commandée par le général Loard Lovat (les bérets verts) se trouvait le commando français du commandant Kieffer, composé de 177 fusiliers-marins. Cette brigade a pris Ouistreham et a atteint les ponts de Bénouville (Pegasus Bridge) et Ranville pour opérer la jonction avec les parachutistes de la 6ème division aéroportée britannique, qui avaient pris le contrôle des ponts dans la nuit grâce à leurs planeurs Horsa,
Le 6 juin, 30 000 soldats britanniques ont débarqué à Sword Beach, 700 ont perdu la vie.
Le 7 juin, ils ont fait leur jonction avec les forces canadiennes de Juno Beach.

Comment réagissent les habitants de Ouistreham et les Vétérans ?

Beaucoup se disent scandalisés.
A commencer par André Ledan, le maire de Ouistreham depuis 30 ans. "L'authenticité historique est baffouée, c'est de la manipulation tout simplement à des fins mercantiles", a déclaré le premier magistrat dans le journal "Liberté le Bonhomme libre".
Les habitants de Ouistreham, interrogés par le même journal, se désolent eux aussi que Sword Beach ait été oubliée.

Du côté des Vétérans, mêmes réactions. Pour Léon Gautier, qui faisait partie du commando Kieffer, "toutes les plages du Débarquement sont mythiques."
"On n'a pas le droit de changer l'histoire", s'insurge de son côté Christophe Ozenne, le président de l'Office de Tourisme de Ouistreham.

Comment se défendent les créateurs du label "mythique" ?

Comme ils peuvent, car ils aimeraient bien faire dégonfler la polémique.
Loïc jamin, le président de l'office de tourisme Bayeux Bessin se défend d'avoir voulu déformer l'Histoire : "Je ne travaille pas sur la matière historique, je travaille sur la matière touristique. La réalité du terrain, elle existe chez les tours-opérators et les excursionnistes".
Certes, mais il est clair que le malaise né de cette initiative tombe mal, à un an du 70ème anniversaire du Débarquement.

Source


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « L'actualité des plages du débarquement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité