Destruction d'une mine sous-marine allemande au large de Port-en-Bessin

Les informations dans la presse locale, régionale ou nationale qui concernent les plages du débarquement, les débats en Normandie ou les personnes mises à l'honneur se trouvent ici !
Marc Laurenceau
Messages : 2701
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Destruction d'une mine sous-marine allemande au large de Port-en-Bessin

Message non lu par Marc Laurenceau » 30 août, 18:28

Image

Une mine allemande d'une tonne datant de la Seconde Guerre Mondiale a été neutralisée ce vendredi 30 août au large Port-en-Bessin par le Groupe des plongeurs-démineurs de la Manche.

Le vendredi 30 août à 7h20, le chasseur de mines Croix du Sud a détruit une mine allemande d’une tonne au large de Port-en-Bessin.

Cette mine de type LMB (Luft Marine Bomb), particulièrement présente dans les baies de Seine et de Somme, pesait environ une tonne et contenait l’équivalent de 850 kg de TNT.

Cette munition datant de la Seconde Guerre Mondiale avait été relevée dans les filets d'un chalutier il y a quelques jours. Ne sachant pas quoi faire, les pêcheurs avaient remis la bombe à la mer.

"Ce qui a été fait est une grosse erreur, indique la préfecture maritime. Cela aurait pu être très dangereux. Ces dispositifs n’attendent qu’un mouvement suffisant pour percuter leur amorce et mettre à feu la charge militaire. Malgré la corrosion et l’immersion prolongée, une chute sur le pont, un choc, un mauvais élingage constituent encore un risque pour les découvreurs. 70 ans après avoir été largués ces engins restent dangereux".

La Préfecture maritime tient à rappeller que dans un tel cas, il est important de contacter sans délai le CROSS ou sémaphore le plus proche.

"Alertés, les spécialistes du Groupe de plongeurs démineurs de la Manche (GPD) procèderont à une analyse à distance. Après évaluation du danger, les plongeurs-démineurs préconiseront soit de remettre l’engin à la mer en notant et/ou balisant scrupuleusement la position, soit d’intervenir en urgence".

Dans le cas présent, les plongeurs-démineurs auront perdu plusieurs jours pour localiser à nouveau l'engin explosif.

Source


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « L'actualité des plages du débarquement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités