Harry Ettlinger, vétéran des Monuments Men

Les sujets d'actualités de la presse locale, nationale ou internationale liés à la Seconde Guerre mondiale !
Marc Laurenceau
Messages : 2701
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Harry Ettlinger, vétéran des Monuments Men

Message non lu par Marc Laurenceau » 12 mars, 09:33

Image

Harry Ettlinger, 88 ans, s'en souvient comme si c'était hier. C'était fin mai 1945, il avait tout juste 19 ans : il était arrivé au château de Neuschwanstein dans la jeep de l'Américain James Rorimer, son chef de la brigade des Monuments, Fine Arts and Archives (Matt Damon dans le film de Clooney qui leur rend hommage), dont il était l'interprète : "Avant d'entrer sous l'arche, un colonel anglais nous a arrêtés et demandé si son supérieur pouvait venir visiter le dépôt d'oeuvres d'art. Rorimer lui a répondu "non". En ajoutant qu'une compagnie d'infanterie américaine stationnée à proximité l'en dissuaderait s'il passait outre son ordre. Mais moi, simple soldat, j'ai pu découvrir toutes les collections volées aux juifs, l'argenterie des David-Weill, les bijoux des Rothschild, plus de 1 000 tableaux des musées de Bavière... C'est là que j'ai commencé à comprendre l'horreur nazie", témoigne celui qui avait fui Karlsruhe et l'Allemagne à 12 ans, en 1938, sous le nom de Henry Chaim Ettlinger.

La prise était plus vaste encore : dans cet ancien château de Louis II de Bavière que lui avait indiqué en décembre 1944 Rose Valland (Cate Blanchett), conservatrice espionne au Louvre, dirigé par Jacques Jaujard (Jean Dujardin), Rorimer trouvera aussi les archives de l'Equipe d'intervention du Reichsleiter Rosenberg (ERR), qui avait dirigé la rafle nazie des oeuvres d'art aux Pays-Bas, en Pologne, en Italie, en France, gérant en particulier le fameux dépôt du musée du Jeu de Paume, si souvent visité par Göring. A Neuschwanstein, Rorimer dénichera Bruno Lohse, l'ex-numéro deux du Jeu de Paume, qui lui lâchera les noms des autres dépôts allemands de l'ERR. Par recoupements, les Monuments Men, petite brigade américaine de 17 experts, récupéreront en quelques mois plus de quatre millions d'oeuvres confisquées par le Reich.

Source


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Actualités de la Seconde Guerre mondiale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité