Le mont castre

Du 7 juin au 8 juillet 1944, les Alliés veulent assurer l'existence de leur tête de pont en Normandie. Discutez dans cette rubrique de la stratégie employée et des événements de cette période.
zool67
Messages : 61
Enregistré le : 13 août, 23:00

Le mont castre

Message non lupar zool67 » 09 mars, 07:51

Bonjour,
Je suis allé hier au mont castre (dans la manche 50), lieu ou a fini le periple de la 82eme idiv para US et ou les allemands ont resisté 10 jours durant faisant 2.000 pertes aux americains pour la prise de cette colline 122 (hill 122 pour les US)

Il se trouve que sur cette colline se trouvent encore l'immense camp retranché allemand avec ses tranchées, trous d'homme, emplacements de mortiers, etc ... (je le dis de suite pour ceux qui penseraient aller y fouiller, l'endroit est vide, il a été prospecté, fouillé depuis des dizaines d'années Image )

Hormi le peu de renseignement que l'on peu trouver en tappant ce nom sur google, quelqu'un aurait il des renseignements supplementaires ? les pertes allemandes par exemple, l'historique precis des assauts, le versan des assauts (nord et est j'imagine) etc ...

Merci de vos renseignements


1/313
Messages : 115
Enregistré le : 22 déc., 00:00

Le mont castre

Message non lupar 1/313 » 09 mars, 15:36

Le Mont-Castre n'a à voir avec les paras US, que pour avoir servi d'observatoire à l'artillerie allemande pour arroser les éléments de la 82nd AB installés sur des positions défensives en face du mont au Nord le long des bois de la Poterie notamment. Les combats pour la prise (Nord) et contournement (Est) de ce mont sont à mettre aux faits d'armes de la 90th USID.

@+

Invité

Le mont castre

Message non lupar Invité » 09 mars, 18:55

Oui, comme tu dis 1/313 ce sont les " Tough Ombres ".
Pour les pertes US :

En 5 jours de combat, la 90e DI a perdu 2000 hommes pour progresser de 6 Km - une moyenne d'une homme de tué pour 3 M de gagnés.

Si tu veux des infos sur le Mont Castres, j'ai bossé dessus pendant plus d'un mois pour une page de mon site ( Clique sur le bouton www en dessous de mon message, ou va dans mon profil, puis tu vas dans l'historique de la division, et là tu as la page sur la Haye du Puis et Hill 122 : Bonne lecture ! Image )

Tristan

zool67
Messages : 61
Enregistré le : 13 août, 23:00

Le mont castre

Message non lupar zool67 » 09 mars, 18:57

merci beaucoup tristan Image

Erwin
Messages : 277
Enregistré le : 12 sept., 23:00

Le mont castre

Message non lupar Erwin » 09 mars, 22:26

Titidexmes à écrit:
la 90e DI a perdu 2000 hommes pour progresser de 6 Km - une moyenne d'une homme de tué pour 3 M de gagnés.


Il faut faire attention quand on parle des pertes. S'y-il y a pas marqué que se sont 2000 morts alors ça ne veut pas dire qu'ils sont morts mais qu'ils ne sont plus aptes au combat.
En moyenne la perte de 10 hommes veut dire:
2 tués, 2 grièvement blessé, 2 légèrement blessé, 2 disparus (captivité, plus retrouvé, déserté) et 2 pertes par d'autres cas (maladie, devenu fou, etc).
Ceçi comme info. :salut:

Invité

Le mont castre

Message non lupar Invité » 09 mars, 22:44

Même si je ne suis pas tout à fait convaincu ... ( Car mes sources parlent bien de " morts " et non de bléssés, ou disparus ), merci pour l'info' ...

Tristan

zool67
Messages : 61
Enregistré le : 13 août, 23:00

Le mont castre

Message non lupar zool67 » 09 mars, 23:02

Les écris que j'ai parlent aussi de 2.000 morts avec un total probable de 5.000 morts sur les 10 jours de bataille en comptabilisant les deux cotés.

1/313
Messages : 115
Enregistré le : 22 déc., 00:00

Le mont castre

Message non lupar 1/313 » 12 mars, 15:08

Malheureusement je confirme, dans ce cas précis ce ne sont pas des pertes mais bien des morts. Pour cette 90th, le triste "record" est de 600 morts en un après-midi... Ces catastrophes successives au pied du Mont-Castre ont valu aux commandants de la division des limogeages successifs...

@+

zool67
Messages : 61
Enregistré le : 13 août, 23:00

Le mont castre

Message non lupar zool67 » 12 mars, 18:12

oui les 600 morts l'ont été au debut suite à un assaut sur le coté nord.
Cela a fais une belle pagaille dan les rangs US et ils se sont quelque peu retiré, lors de ce retrait une contre attaque allemande a été organisée mettant à mal le retrait US, cette contra attaque a été menée par deux semi chenillés et un canon anti char ... seulement ... mais la combativité a fais croire à un bien plus grand nombre

Invité

Le mont castre

Message non lupar Invité » 12 mars, 18:50

Le général Landrum, sous-estime trop l'état des troupes allemandes, comme le montre ce plan, trop ambitieux ....

L'attaque commence à 5 h 30 ( Heure anglaise ), sous la pluie normande ...

La progression s'avère alors facile, la division s'heurtant seulement à de faibles postes avancés allemands ...

Mais au bout d'un kilomètre ... Les Tough Ombres, sont stoppés net, devant la ligne de défense allemande .

Cette journée tourne au fiasco pour la 90eme ...

600 hommes de morts, un des bataillons du Col Patrige, reste bloquée, toute la journée, sur sa ligne de départ ! Quand au 358e, il avance avec une extrême prudence dans le hameau, dit " Des Sablons " .

Le PC du 358e, se voit copieusement arroser par les mitrailleuses des troupes allemandes . Toute le personnel radio-phonique et de transmissions, est soit bléssé, soit mort ... Les communications deviennent alors inéxistantes ...

Le col Patrige doit décrocher Des Sablons, pour réussi à avoir un barrage d'artillerie, au phosphore ... Mais entre temps, lors du replis de la 90eme, des semis-chenillés allemands, sortent des Haies et sement la pagaille dans la retraite américaine ... Comme solution, le col Patridge, envoie, le 357th Rgt en renfort, mais son arrivée ne fait qu'accroître le désordre ....

Pour calmer la débandade, le Col Patridge, envoie 3 chars TD, pour aider la compagnie anti-char, au delà Des Sablons.

Cette opération contribue au sauvetage de 12 hommes du génie, appartenant au 315th Engineer Bataillon .

Une fois la bataille un peu calmé, les Tough Ombres, réalisent, ahuris, que c'est SEULEMENT, un canon allemand et 2 engins semis-chenillés ennemis, qui les ont stoppés .

Dans la soirée, Les Sablons sont écrasés par un violent pilonnage d'artillerie de la 90eme ...

Les Durs à Cuire, pénètrent la nuit , dans ce hameau silencieux ... Les GI'S n'iront pas plus loin, car les allemands ayant vus les positions de la 90eme, vont tirés dessus, toute la nuit ... La journée fut bien rude pour les hommes ....


Tiré de 90edivisionus.c.la ;)

Tristan



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Consolidation et élargissement de la tête de pont - Du 7 juin au 8 juillet 1944 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité