Soldat juif dans l'armée, suite

Quels sont les enjeux idéologiques et la place de la Bataille de Normandie dans une stratégie militaire et géopolitique de plus grande envergure ? Cette section vise à proposer des éléments de réponse.
manamisme
Messages : 5
Enregistré le : 07 nov., 09:45
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Soldat juif dans l'armée, suite

Message non lu par manamisme » 07 nov., 10:13

Bonjour !

Je me représente, je suis une petite-fille de soldat allemand. Il a caché toute sa vie son histoire à ma grand-mère (française). Il est décédé en 1978, en emportant avec lui ses secrets et son histoire.
Ma mère, a cherché pendant des années une famille, que nous avons trouvé il y a 15 ans, une cousine germaine de mon grand-père (Manfred) qui ne connaissait même pas son existence, ni de sa mère (Frida) (je donne les prénoms pour vous y retrouver).
Voici ce que nous avons réussi à retracer :
Frida (protestante) a eu un enfant : Manfred (protestant) en 1926 à Stuttgart
Elle s'est marié à Julius en 1930 et ce Julius a reconnu Manfred en 1933 (reste donc le doute que c'était son père naturel)
Nous avons découvert il y a 2 jours que Julius s'appelait véritablement Julius Jacob, décédé en 1944 à Ebensee, camp annexe de Mathausen en Autriche. Nous ne nous attendions vraiment pas à ça !
Mon grand père (Manfred) a été enrôlé dans les jeunesse hitlériennes en 1943 puis envoyé en France. Il a été prisonnier de guerre en 1944, et est resté en France le reste de sa vie, en portant toute sa vie son idéal de l'Europe et en apportant à ma famille le respect de la différence, et du métissage.

Voici la complexité ! il était "mischling" et était un de ces soldats "juifs"..... ceci explique le silence de mon grand-père, mais nous pose les questions suivantes :
- vu que c'est en 1933 que le parti Nazi est entré au pouvoir, est-il possible que Julius ait été obligé de prendre cet enfant vivant sous son toit en son nom ? (ce qui répondrait à la question : était-il le père naturel ? Si il a été obligé de le prendre en son nom, alors, non ce n'était pas son père naturel)
- a-t-il été promis aux mischling qui s'engageaient que la vie de leurs proches serait sauve ?
-Si Julius n'était pas son père naturel, est-ce qu'il était considéré tout de même comme mischling ?

Des réponses ont été trouvées, mais tant de nouvelles questions se posent.
Je découvre juste que des soldats allemand était demi ou quart de juif. Je ne l'imaginait même pas avant !

Par ce forum, je cherche donc des personnes qui sauraient, auraient des connaissances sur le sujet des soldats juifs afin de nous éclairer. J'ai acheté le livre "La tragédie des soldats juifs d'Hitler", et je l'attends avec impatience pour en savoir plus.... Mais peut-être certains d'entre vous peuvent déjà nous éclairer....

Merci d'avoir tout lu, et merci pour tous les bouts de réponse ou de pistes que vous pourrez nous apporter. J'ai bien conscience que je jette une bouteille à la mer, mais qui sait ? Qui n'essaye rien, n'a rien ! :)



alain2904

Re: Soldat juif dans l'armée, suite

Message non lu par alain2904 » 08 nov., 11:21

Merci pour cette explication.
Est ce que ta grande mère le savait?
Pour ma part je ne serais pas t'apporter olus d'infos.
Mais je te souhaite de trouver.
Mais la question est de savoir pourquoi tu cherche?



manamisme
Messages : 5
Enregistré le : 07 nov., 09:45
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Soldat juif dans l'armée, suite

Message non lu par manamisme » 21 nov., 16:51

Bonjour,

Pardon je ne viens pas souvent !
Ma grand-mère, non. Enfin, nous ne lui avons pas dit, mais nous sommes certain qu'elle ne savait pas. Elle est de l'ouest de la France, TRES catholique, et lui a fait changer de baptème pour se marier ! (il était baptisé évangéliste). Nous ne lui en parlerons pas, car elle est agée à présent, et ça la perturberait trop.

Pourquoi nous cherchons ?... Bonne question.
J'ai toujours connu mon grand-père comme un fantôme ne l'ayant pas connu. Ma mère et ses recherches. Ma mère et son histoire de "fille de bosch". Moi même j'ai été une bosch pour certains à l'école. (oui, même 40-50 ans après la guerre!).
Aujourd'hui, cette histoire le rend vivant à mes yeux, et je trouve cette histoire passionnante.
ça nous a bousculé pas mal, et nous cherchons maintenant à comprendre la situation de l'époque en Allemagne. Nous comprenons pourquoi après la guerre il est rentré en Allemagne puis en est reparti 6 mois plus tard. Savoir qu'il a vécu toute sa vie avec ce secret, avoir perdu un parent dans les camps sans pouvoir en parler, je trouve ça terrible.
Comprendre cette période de l'histoire et son histoire à lui apporte de l'humanité dans ce monde aussi je trouve.
ça nous montre à tous qu'on ne choisit pas d'où on vient, et que parfois on n'a pas le choix du camp pour lequel on doit combattre.

Enfin, voilà.... les recherches auprès des synagogues continuent.... mais si jamais quelqu'un passe et a des réponses ou des contacts.... :)



alain2904

Re: Soldat juif dans l'armée, suite

Message non lu par alain2904 » 22 nov., 21:30

Merci de l’explication, mais une chose me chagrine.
Pourquoi dis tu que pour les autres tu été une Bosch?

Est ce dû a ton nom?
Je chercher a comprendre , car mis a part cela ,je ne vois pas autre chose.
Si ta mère c'est mariée, elle a forcément un autre nom.
Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire, mais j'ai du mal a te suivre.
Désolé.
Cordialement.
Doc



Avatar du membre
tomoé
Messages : 26
Enregistré le : 12 sept., 15:14
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Soldat juif dans l'armée, suite

Message non lu par tomoé » 13 sept., 13:51

Hello!

Je ne peux, hélas, t'aider mais ton histoire m'a attirée sur un sujet que j'ignorais jusqu' alors. Je ne savais pas que des soldats allemands étaient juifs...
Cela devait être terrible, j'imagine. Je vais lire le livre que tu as recommandé pour mieux comprendre ce pan de l'Histoire.
Merci de ton témoignage qui m'a permise de connaitre ce fait.


" La vie est une source de ravissements permanents. Il suffit savoir comment s'émerveiller."

manamisme
Messages : 5
Enregistré le : 07 nov., 09:45
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Soldat juif dans l'armée, suite

Message non lu par manamisme » 09 févr., 10:14

Bonjour,

En effet, je ne viens VRAIMENT pas souvent.... :)

Tant de choses se sont découvertes cette dernière année, que ça va être difficile à suivre.

pour l'histoire de fille de "bosch", ma mère s'est en effet mariée, mais est restée dans cette petite commune d'environ 2000 habitants où elle agrandi donc, à peu près tout le monde connait la fille du "bosch", et ses enfants.
Leur histoire a marqué beaucoup d'esprits, car cette petite commune a été occupée par les allemands pendant la guerre, et il y a avait une Kommandantur, donc forcément, à l'époque, ça a plutôt choqué qu'une jeune femme se marie avec l'un d'eux une poignée d'année après la guerre (il était encore "prisonnier" quand ils se sont rencontré, travaillant pour une usine dans cette commune).

Non, ce n'est pas simple.
Nous avons levé des loups grâce aux recherches fournies de ma mère.

Pour celles et ceux qui ont suivi cette histoire, quelques mises à jour.

Nous n'avons rien trouvé du côté des synagogues, car le père de mon grand-père n'était pas juif, mais d'origine juive, donc ça devient flou à ce niveau là.
En revanche nous savons pourquoi il a été déporté. Il était en fait associable, c'était "juste" un voyou, plusieurs fois arrêté pour des petits larcins.

Ce qui nous chagrine est de penser (sans savoir) que mon grand-père savait que son père adoptif était déporté, qu'il était d'origine juive (mais soldat), et qu'il a vécu avec ça sans en parler tout le reste de sa vie. Nous savons avec certitude que ma grand-mère ne savait rien. Elle n'a d'ailleurs jamais cherché à savoir. L'amour pour son mari lui a suffit pour vivre avec lui et l'accepter tel quel.

Les mystères se dévoilent, et les trous dans ce que nous savons de sa vie se comblent. Son histoire et celle de sa mère se recoupent, tout prend un sens maintenant.

Cette histoire nous aura aussi permis de découvrir l'histoire de ces soldats "juifs" ou "demi-juifs" qui ont combattu pour leur propre ennemi, par peur, par promesse, par patriotisme ou pour toute autre raison.
Nous avons découvert une autre facette de cette guerre si complexe.




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Idéologies, stratégies militaires et géopolitiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité