3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Ce forum vous permet de poser vos questions ou de demander des renseignements concernant les forces allemandes ayant combattu au cours de l'été 1944 en Normandie.


ALMO
Messages : 5
Enregistré le : 27 nov., 09:43
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar ALMO » 27 nov., 12:01

Bonjour à tous,

Dans quels domaines de la Normandie a été utilisé en Juillet 1944 ? De mon information ( recherches menées par Deutsche Dienststelle / WAST ) du 24 Juillet a été utilisé en Normandie .

merci je mène une recherche personnelle sur l'histoire de mon grand-père
salutations alessandro


Avatar du membre
Prosper
Messages : 365
Enregistré le : 17 août, 20:51
Localisation : Braine le Comte - Belgique

Re: 3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar Prosper » 27 nov., 18:00

Hello Almo,
I think that the nearest German war cemetery is situed at La Cambe
http://en.wikipedia.org/wiki/La_Cambe_G ... r_cemetery
And here below you have some links to the 980 GR.
http://www.feldgrau.com/gr980.html
http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Gli ... R980-R.htm
http://www.axishistory.com/axis-nations ... e-division
Sorry but I have no more information
Regrads
Prosper ;)
L'Union fait la Force-Eendracht maakt Macht

Image
http://www.freebelgians.be

Image

ALMO
Messages : 5
Enregistré le : 27 nov., 09:43
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: 3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar ALMO » 28 nov., 14:03

Thanks for the informaion.
Regards Alessandro :super:

Avatar du membre
Manuferey
Membre d'honneur DDay-Overlord
Membre d'honneur DDay-Overlord
Messages : 583
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: 3 Kompanie Grenadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar Manuferey » 28 nov., 15:07

Bonjour Alessandro,

Voici les informations que j’ai pu trouver sur la 272 ID en Normandie en juillet 1944:

- la 272 ID est appelée à relever la 1. SS Pz.Div. (« Leibstandarte ») qui se trouve au sud de Caen.
- dès le 14 juillet, trois bataillons (mais numéros inconnus) de la 272 ID sont sur le front.
- le 16 juillet, les unités complètes suivantes sont sur le front : Gren.Rgt. 980 and I./Gren.Rgt. 982
- le 24 juillet, tous les élements de la division sont finalement arrivés en Normandie.

Source: livre de Zetterling sur les forces allemandes en Normandie:
http://www.amazon.com/Normandy-1944-Org ... 0921991568

Emmanuel

Blue Spader
Messages : 139
Enregistré le : 11 août, 23:00

Re: 3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar Blue Spader » 03 déc., 22:03

Bonjour,

Ci joint une retranscription succincte suivant les rapports après-guerre de la 272Division entre juillet et aout 44 (issues des Archives américaines, la chance veut que pour la majeur partie du récit fait après-guerre soit en version en allemand et côtoie la traduction en anglais)
La difficulté se retrouve comme habituellement dans le nom des lieux, mais aussi dans le nom des unités et je m’explique. En effet il m’a été nécessaire de jongler entre les rapports en allemand (mon allemand étant quelque conque diront-nous) et la traduction faite par les américains (comprenant souvent des erreurs dans les noms de lieux et dans la traduction des noms des unités)
J’ai essayé d’être le plus rigoureux, ne tirez pas sur le pianiste il a fait de son mieux.

Bonne lecture

Cdt

BS

Chapitre 1
---------------

Les combats de Normandie
-----------------------------------

Le (futur) Etat-major avec des cadres officiers et sous-officiers et homme ainsi que les troupes d’approvisionnements sont transférés vers la Belgique en décembre 1943 pour former la base du 272.ID Inf. Div. en vue de son activation.

La 272.ID s’installe dans le secteur de St Nicolas Sud-ouest d’Anvers, la division est organisée sur le type 1944 le 15/12/43 et s’achève le 5/1/44.
Si le personnel arrive rapidement les équipements et armements arrivent au compte-goutte ou très lentement en tout cas moins rapidement que prévu. Au point qu’en juillet 44 lorsqu’elle arrive en Normandie elle n’est pas au complet. Ce problème d’équipement entraine des lacunes dans l’entrainement dès le début.

5/1/44 début du transfert de la division vers Lyons qui sera aussi un problème pour la division pour son entrainement.

L’Etat-major de la division s’installe à Bourg, puis mi-janvier à Fontaines au nord de Lyons.
21/3/44 nouveau départ, la division doit prendre le secteur situé le plus à l’est à droite du front de méditerranée, son aile droite à Perpignan, le long de la route de Figueras, aile gauche sur le bord de mer. Relevant la 277.ID qui se déplace sur la gauche de la 272.ID.

La division est sous commandement du IV Lw Feld Corps (Gen Fl Petersen)
Avec le départ de la 277.ID à mi-juin, la division reprend le contrôle de la moitié du front tenue par la 277.ID

2 juillet départ du secteur de Perpignan vers la Normandie

Si au départ la ville de Le Mans est considérée comme le lieu de déchargement, suite aux attaques aériennes alliées et la destruction des installations ferroviaires, le point de déchargement doit se faire à 220km au sud du Mans. Puis de là, la division et ses unités partent vers la zone de rassemblement : Falaise--Argentan--Morteau--Trun à pied. Ce problème fait que tous les éléments de la division ne sont pas arrivés lorsque celle-ci est engagée au combat le 11 juillet 44.

Entre le 5 & 7 juillet débarquement des trains des unités suivantes :
-Le Mans Etat-major du 2eme Bataillon et des éléments de 4 compagnies, AR272, Etat-major du Pi Btl 272.ID et compagnie d’approvisionnement, l’Etat-major du 1er Bataillon et des éléments du 1er Bataillon, l’AR272.ID au sud de le Mans.
-272.ID Pz Jgr Co à Château Du Loire.
-Le 2/GR980 à La Flèche, 1/GR982 à Angers.
-Etat-major du 2eme Bataillon et 5 batterie de l’AR272, 1, 3, 4, 13 & 14 Cos, GR981, Etat-major du 3eme Bataillon et des éléments de 3 Bataillon de l’AR272, Etat-major du service de transport régimentaire, la compagnie d’Etat-major GR980 dans le district de Bordeaux.
-Au 10 juillet, 18 trains sont déchargés, au 11 juillet, 2 bataillons d’infanterie, le génie divisionnaire et une batterie arrivent dans le secteur de rassemblement.

Malgré le temps couvert et pluvieux, le transfert de l’unité souffre de nombreuses attaques aériennes des chasseurs bombardiers.
Les pertes en hommes sont importantes mais moindres que sur le matériel, véhicules et chevaux.
Tous les véhicules alors restant sur en surcharge très importante pour transporter la division

Le PC de la division au 5 juillet à Fourches sud-est de Falaise. Ce même jour le commandant de la division se présente au ISSPz Korps (sic 1SSPZ LAH) sous lequel la division doit est sous commandement.

Blue Spader
Messages : 139
Enregistré le : 11 août, 23:00

Re: 3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar Blue Spader » 03 déc., 22:03

Partie 2
---------

1/GR980 et le 1/GR982 sont envoyés en avant et mis en alerte pour une relève sur les arrières de la 1SSPzDiv au 11 juillet 44.
12 juillet l’Etat-major de la division s’installe à Cesny-Bois-Halbout (17km nord de Falaise)
12 juillet la division est encore éparpillée sur le secteur Falaise--Argentan—Sées—Alençon—Le Mans et à 56km au sud de là.
Cependant malgré cela le 1/980 et 1/982 sont lancés en première ligne dans la nuit du 13-14 juillet et relève les éléments de la LAH près de Caen.

15 juillet
PC division à Fresnay-les-Asseaux (Fresnay Le Puceaux) 4km Nord-Ouest Bretteville sur Laize. 1/980 et 1/982 prêt pour le combat dans leur secteur. Un Fuesillier Btl en état d’alerte au sud de Etavaux 6km Sud-ouest Caen.

Au bord et nord-ouest de Falaise : Etat-major régimentaire et la Compagnie Etat-major du 981, Etat-major du 1 & 2/981, 8 batterie du AR272.ID à St Germain-Longot (St Germain Langot) à 7km Nord-Ouest de Falaise.
-1/981 à Ussy 8km Nord-Ouest de Falaise
- PzJgr Kp 272.ID Sud-Ouest d’Ussy
-2e Batterie, AR272.ID à Le Hamel 1km Nord de Ussy
-1/AR272.ID à Matainville, 12.5km Nord-Ouest de Falaise
-2e & 4e Compagnie du GR980 à Placy, 17.5km Nord-Ouest de Falaise
-Etat-major, Etat-major de batterie, Etat-major du 4/AR272.ID à Fourches, 9km Sud-Est Falaise
-Etat-major, GR982 et Etat-major Compagnie et 13e Compagnie à Fontaines
- Nachrichten Abt 272. (Bataillon de transmission) et 14e Compagnie, GR982 à Ranes
-2/981 encore plus à l’arrière à Conlie, 20 Nord-ouest du Mans
-2/980 à St Jean Dubois (St Jean du Bois) à 2km Sud-ouest Le Mans.

-Etat-major 2eme Bataillon et éléments du 4/AR272.ID à Asse-le-Boisne, 14km au sud d’Alençon
-Etat-major 1er Bataillon et éléments de la 3 batterie, AR272.ID à Arnage, 8km sud de Le Mans.
-2/AR272.ID à Brulon 40km Ouest de Le Mans
-Etat-major 4/272.ID et 12e & 10e batterie, AR272.ID Sille-Le-Guillaume (Sillé-le Guillaume), 30km Nord-Ouest de Le Mans
-Etat-major 3eme Bataillon et 9 Batterie, AR272.ID Auvers-Sous-Montfaucon, 22km Ouest de Le Mans
-7 batterie, AR272.ID à Miré, 14km Sud-ouest de Sablé-sur-Sarthe
-5 batterie, AR272.ID à Montagaroult

La division est étalée sur 140km et l’artillerie est l’unité la plus dispersée et la plus éloignée de la division.

Cette situation est établie à 10h00 16 juillet alors qu’elle est officiellement dans son secteur et sous commandement de la 1SSPzDiv.
PC Div. : Fresnay-Les-Asseaux
A droit de la division la 21Pz Div. (et le 16LW Feld Div. subordonné) gare de Caen--route en fourche au sud de Caen--route de Falaise inclus.

A gauche (10SSPzDiv) limite Ouest à Maltot

Blue Spader
Messages : 139
Enregistré le : 11 août, 23:00

Re: 3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar Blue Spader » 03 déc., 22:04

Partie 3
--------

Ligne de front de la 272.ID
Caen sud de l’Orne, crête de Odon jusqu’au nord du bois de Louvigny inclus. Ouest de Louvigny & Ouest de Maltot. La ligne de front fait face en direction de la cote 112.

Défense principale quatre bataillons (GR980 à droite, GR982 au centre et Fuesillier Btl à gauche) et Pioneer Btl

En réserve
1 bataillon sur le flanc Est de la colline 67 (sud de Fleury sur Orne)
1 bataillon au sud de Maltot.
Deux bataillons ne sont pas encore arrivés et doivent être présent pour la division dans la nuit du 17-18 juillet, le AR272.ID à 1/3 d’arrivé le reste entre 10 & 20km au sud de Falaise, pour ce faire des éléments de la 1SSPzDiv artillerie et 2 bataillons de la 9SSPzDiv restent sous commandement et emploi de la division.

1SSPzDiv en alerte à l’arrière de la 272.ID dans le secteur de St Aigonon--les-Feuguerolles-sur –Orne--Bretteville-sur-Laize (villes inclues)

Activité de l’artillerie anglaise et navale de plus en plus intense dès le 16 juillet des 5h45 suit par un bombardement par 900 avions ;

18 juillet à 9h00, les anglais attaquent et s’enfoncent dans les lignes du 16 Lw Feld Div. et pousse jusqu’à Banneville et Cagny. Une attaque anglaise sur Louvigny est repoussée par la 272.
D’autre attaque sur Maltot et le secteur de la 10SSPzDiv. Au soir du 18 la situation est confuse. Sur l’aile droite aucun contact par le GR980 avec les unités adjacentes; recule vers le secteur nord de Ifs.

Blue Spader
Messages : 139
Enregistré le : 11 août, 23:00

Re: 3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar Blue Spader » 03 déc., 22:04

Partie 4
--------

19 juillet 16h00 les anglais relancent leur attaque appuyée par environ 100 chars entre Grentheville--Cormelles--Fleury sur Ornes
Soliers, Hubert Folie, Bras et la cote 117 au sud de Fleury sont perdues.

Les allemands contre-attaques avec des éléments de la 1SSPzDiv LAH délogeant les anglais à Bourguebus et reprennent la cote 67, mais ne peuvent reprendre Hubert Folie, Bras et Ifs. Cela entraine une re-disposition de la ligne principale au sud d’Hubert Folie--Ifs via la cote 117.
20 juillet, en raison du brouillard la matinée est calme, mais dès que le temps devient clément, les anglais se relancent en avant en début d’après-midi, percent près de Ifs et avancent sur 2km au sud de la cote 72. Puis poursuivent en avant vers le sud-ouest sur St Martin qu’il capture.

Dans le même temps une autre attaque est lancée par les anglais depuis Fleury vers la cote 67 et capture St André-Sur-Orne

La 272.ID contre-attaque depuis le sud vers la cote 72, qu’elle enlève sous un feu de flanc depuis St Martin et un barrage d’artillerie.
Malgré cela certains éléments entrent dans St Martin et St André sur Orne, mais ne peuvent nettoyer les villes avant la nuit.

Le PC de la division est sous le feu de l’artillerie vers 21h00 dégât léger sur les lignes de communication.

21 juillet le temps couvert et des fortes pluies interdit tout vol pour assurer la couverture des troupes au sol. Profitant de ce temps la division déloge les anglais des abords de St Martin et St André et reprennent du terrain au nord de la cote 72.
170 prisonniers de la division canadienne passent devant le PC.
Vers 19h30, un intense barrage d’artillerie allié s’abat suivit d’une attaque combinée infanterie-chars, St André est repris.
De son côté la 272.ID pour chaque rassemblement de blindés ou de troupes confirmé le long de la ligne de front est pilonnée. Dans le même temps un intense trafic derrière les lignes présage une puissante attaque imminente.
Mais au soulagement de la 272.ID durant 3 jours le temps exécrable empêche toute action.

22 juillet presque en fin de journée les anglais attaquent Maltot et Etravaux. Les deux localités tombent et la ligne de front doit être déplacé vers l’arrière intersection à l’est de St André et 100 à l’est de l’église de St André et la ligne de trains traversant Orne et le sud de Maltot et la fourche routière à 1.5km ouest de Maltot

23 juillet tours les éléments de la division sauf ceux des remplaçants à l’entrainement ; sont en position avec un front renforcé entre orne à gauche et le secteur ouest de Orne qui est pris en charge par le IISSPzKorps.

24 juillet après midi le temps devient clément. Et le pilonnage reprend.
Ce même jour certaines unités sont placées en réserves dans le secteur de la 272.ID juste derrière la ligne principale des deux côtés de St Martin.
1 Btl de blindé et un Pz Gren Btl de la 2PzDiv, un Pz Bn et un 1 Pz Gren Bn de la 9SSPzDiv, la Reconnaissance Btl de la 10 SSPzDiv.

25 juillet, le 2 Br Army attaque après une intense préparation d’artillerie durant 2 heures, attaque à 5h30 depuis le sud de Caen sur un front de 7km de long entre Bourguebus et Orne.
Sur la moitié Ouest du front de la 1SSPzDiv très peu de gain mais repousse le 272.ID moins bien armé malgré de couteux engagements. En fin d’après-midi le front a cédé sur 5km de large et de 1 à 3 km de profondeur.
17h30 la 9PzDiv contre-attaque, à la tombée de la nuit seul 1 à 2km de terrain sont repris, la 9SSPzDiv atteint elle le croisement au nord de St Martin.

26 juillet, l’ancienne ligne de front est reprise par la 9SSPzDiv avec les restes malmenés de la 272. La 99SSPzDiv reprend le secteur précédemment échu à la 272.

272.ID est retirée et transférée au LXXXVI inf. Korps (Gen inf Von Obsttelder) et doit relever la 21 Pzdiv dans le secteur de Troarn, dans la nuit du 26-27 juillet ; pendant ce temps elle reçoit des remplaçants et des approvisionnements puis se réorganise dans un secteur dit clame protéger par des marais.

La conduite avec bravoure du 272.ID est mentionnée dans un communiqué officiel de l’armée « la 272.ID sous le commandement inspiré de son commandant le Generalleutnant Schack, s’est distinguée par remarquable et tenace résistance et une conduite brillante menant des contre-attaque dans le secteur de Caen. »

Blue Spader
Messages : 139
Enregistré le : 11 août, 23:00

Re: 3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar Blue Spader » 03 déc., 22:04

Partie 5
---------

Condition de la 272

Les unités sont mal entrainées et équipées.
Les unités ne sont pas suffisamment entrainées en tant qu’unité et au niveau du commandement ainsi que de la coopération inter unité.

Au moment de son engagement au combat, les éléments, essentiel principalement l’AR, sont encore absent, les derniers éléments n’arrivent que juste avant le dernier jour des combats. La division doit alors travailler de force avec des unités inconnues tout au long des combats, un facteur qui aggrave les difficultés au combat.
Le manque d’arme anti char, couplé avec le manque de défense antichar mobile et un grand problème car avec 12 canons moyen antichars de la compagnie antichar et des canons antichars présents dans chaque Gren Regt, cela ne couvre même pas la moitié de la défense contre les chars.
Le pire encore, c’est le manque de tracteur, mais même en cas d’urgence le déplacement diurne des pièces est hors de question.

Le manque de pièces antichars se fait sentir de plus en plus après la perte de la position à Orne. Dès lors sur des terrains assez plat, sans réel obstacle cela n’est que peu propice à l’utilisation des lance-roquettes et des Panzerfauts.

Le personnel souffre du fait aussi de la supériorité aérienne des alliés qui empêche presque tout mouvement ou rassemblement.

Durant la bataille autour de Caen la 272.ID ne dispose qu’une compagnie antichar avec 12 pièces de 75 antichar.
Le 272.ID Feld Erstaz Btl ne dispose au début de d’un Etat-major et une école de combat



272
Div commandant :Generalleutnant Friedrich August Schack
Ia :Oberstleutnant iG Werner
Ib :Hauptmann d.r Colshorn
IIa :Hauptmann Thielemann

GR980
Commandant :Oberst Burian
Adj :Hauptmann Witscher


GR 981
Commandent :Major Bodsh
Adj :Hauptmann d.r Massberg

GR 982
Commandnet :Oberstleutnant Roesener
Adj :Hauptmann Jung

Fues btl 272
Commandant :Major Thuerner
Adjudant :Leutnant Wagner

AR272
Commandant :Oberstleutnant Wildbrandt
Adjudant …:……..Kolle

Pi Btl 272
Commandant :Hauptmann Hassinger
Adj :Oberleutnant Schimmel

PzJaeg btl 272
Commandant :Hauptmann Adrario
Adj :Oberleutnant Kynast

Div S. Btl 272
Commandant :Major Schossig
Adj :Leutnant Schmidt

F.E.B 272
Commandant :Major d.r. Schuetz
Adj :Oberleutnant Emde

Dinatue 272.ID (div supply service)
Commandant :Major d.r. Ritter
Adj :Leutnant Weiss

Administrative corps 272.ID
Commandant :Oberstabs Bettenhaeuser

Medical troop
Div surgeon :Oberfeld Arzt Dr. Mestwerdt

Veterany troop 272
Div vet :Oberstabs Veterinaer Dr Michel

Army post service 272
Army post master Schreiner

Blue Spader
Messages : 139
Enregistré le : 11 août, 23:00

Re: 3 Kompanie Granadier-Regiment 980 (272 Infantrie Division)

Message non lupar Blue Spader » 03 déc., 22:05

Chapitre 2

Les combats vers la Seine
-------------------------------

27 juillet, message reçu par le 1SSPzKorps du Panzer Gruppe West

Durant la nuit du 27 juillet la 272.ID sera relevée par la 9SSPzDiv et sera sous commandement du LXXXVI AK pour relever la 21PzDiv. Le 1SSPzKorps fournira des colonnes motorisées pour le transport de l’infanterie. La relève de la 21PzDiv sera réalisée dès que possible. Dès l’arrivée de l’artillerie de la 272, avec le bataillon automouvant, les unités d’artillerie de la 21PzDiv seront relevées. Pour cette période les chars d’assauts devront rester dans leur zone d’opérations. Lorsque la 21PzDiv sera relevée et devra se rendre sur le secteur Maizières—Vendeuvre--Bernieres—Soulangy--Quilly et sera subordonné directement au Pz Gruppe West.
A cette date la 272.ID est complètement épuisée après les combats à Caen, mais il est impossible de lui laisser un temps de repos.

26 juillet 5h00 la 9SSPzDiv a repris le secteur Fresney-Les Asseaux de la division, le PC de la 272.ID est à Urville et à 4km Sud-Est de Bretteville.
28 juillet, direction le Perreux, ouest de Mery-Corbon et au 29 juillet à 5h00 prend le commandement de son nouveau secteur (ex 21PzDiv)
La relève se passe bien principalement la nuit et par temps couvert.
Le nouveau PC est repérer par les aviations alliées très tôt le 28 juillet, la raison les deux PC des deux divisions sont présentes sur les mêmes lieux. A l’issu une nouvelle localisation PC est recherché.
29 juillet tous les éléments de la 21PzDiv ont été relevés sauf la II/PzGR192 et le Gesch Abt200 (bataillon de canon d’assaut), reste dans le secteur de la 272.

272.ID disposition comme suit :
PC Div, éléments de combats des GR980&981, le Fues Btl, le Pi Btl, II./AR272, Nachrichten Abt 272, et l’EM de la division des services des approvisionnements (stab kdf.div.Nachsch.truppen) sont arrivés sur la zone de rassemblement.
La division est assignée au LXXXVI Korps du General inf Von Obstfelder.

L’unité la plus proche est la 346.ID. A gauche est le 1SSPzKorps, avec la 12SSPzDiv à gauche.

Le secteur droit (346ID) est le coin nord de Touffréville-- coin nord de St Samson.
Le secteur est (1SSPzKorps) est Caen-- Canon (Mézidon-Canon) ligne de chemin de fer (272.ID ID)


Dispositif
GR980
Côté droit, avec le 272.ID Fues Btl en subordonné plus loin à sa droite dans le secteur de Troarn. PC à St Pierre du Jonquet

GR981 secteur gauche
PC dans la courbe de la route situé à 2km de St Ouen du Mesnil

GR982, l’unité la plus éprouvée reste en réserve autour de Cléville.
Le PC AR272.ID à Bas de Cléville.
Le PC de la division est transféré à Vouclin 1.5km Sud-Est de Beuvron.(Beuvron en auge)

La ligne de défense mise en place est en fait une succession de points d’appuis et de points anti chars sans aucun obstacle entre eux et la ligne de front. La défense utilise les vergers et les arbres bas pour assurer un bon camouflage, des mines anti chars sont enterrées. Mais le travail pour créer ces diverses points est lent car les nuits d’été sont courtes et les approvisionnements sont insuffisants, aucune réelle protection ou abri étanche n’existe contre les aléas du temps. Seuls les celliers dans les village et villes et surtout à Troarn assurent une maigre protection contre les obus et bombes.
28 juillet suite à la capture de prisonniers, la 272.ID sait qu’elle a comme adversaire la 49 Br Div dans le secteur Emiéville--Cagny

29-31 juillet et 6 août 44, le temps nuageux et partiellement couvert empêche l’activité de l’aviation alliée, cela permet à la division des déplacements important le jour, notamment en matière de transport et distribution des remplaçants.
La 272.ID se voit renforcer graduellement par les restes des éléments de la 16 Luf Fld Div qui vient d’être dissoute ainsi qu’avec du personnel des bataillons de remplaçants 600 hommes arrivant de la zone de l’intérieur.
Le fait que l’artillerie soit arrivée si tard sur le champ de bataille ses pertes sont très faibles et donc elle est presque à effectif complet.
L’absence d’armes antichar durant les combats autour de Caen, semble se résoudre maintenant puisque la division est presque à effectif complet.
L’unique compagnie anti char présente à Caen a fondu, ce n’est plus qu’un peloton. Cependant avec le personnel, équipements et armes du 16 LFD, un bataillon antichar est activé comme suit :
Un Etat-major de bataillon (Abt Stab) avec un peloton de transmission (Nachrichtenzug)
1 compagnie anti char (Pz Jg Kp) avec 12 pièces de canon 7.5cm et 1 peloton bazooka (ofenrohr Zug)
1 compagnie anti char (Pz Jg Kp) avec 1 peloton canon anti char 7.5cm, 1 peloton antichar sur chenillés et un peloton bazooka

1 compagnie anti char (Pz Jg Kp) avec 10 pièces de 8.8cm sur chenillés, 2 chars capturés et 10 camions pour le transport du personnel

Le 3 août la 272.ID reçoit l’ordre de prendre en charge le secteur de la 12SSPzDiv, pour cela les II&III du GR731 sont subordonnés à la division.

La nouvelle ligne de front entre la 272.ID et la ISSPzKorps est ainsi :
Periéres (272) –- St Sylvain (272) --la Hogue (1SSPzKorps) --Grentheville (272)

La 12SSPzDiv est assignée à la 1SSPzKorps en tant que réserve. Ainsi à la gauche de la 272.ID se trouve la LAH division qui sera relevé plus tard par la 89 Div

4 août le PC de la division s’installe à 10km Sud-ouest de Magny (Magny la Campagne) et 3km Nord-Ouest de Mézidon (Mézidon-Canon.)

Le 12SSPzDiv est relevée par le GR981 en se déployant sur la gauche de son front.
Les II & III /GR731 sont assignés pour cela.
Le PC de la GR981 est à Navarre
Le GR980 est relevé par le GR982, GR980 se rassemble derrière sur la gauche du front de la division en réserve.
L’artillerie sous contrôle de la division glisse vers le sud.
Le gros des pièces anti chars sont aussi installés là.
La raison du déplacement des forces sur l’aile gauche sont en fait une réponse aux signes d’une attaque anglaise sur Falaise qui se font sentir,



Retourner vers « Forces allemandes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité