Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Kar 98 k Mauser – Histoire, fiche technique et photo

KAR 98k Mauser

Histoire, fiche technique et photo

Image : Kar 98k Mauser

Historique du fusil Kar 98 k Mauser

Le fusil KAR 98, a été créé, comme son nom l’indique, en 1898 par l’ingénieur allemand Paul Mauser et d’entrée, il attire les regards de nombreuses nations qui achètent cette arme, comme l’Espagne, la Chine ou encore la Belgique.

Immédiatement après sa création en 1898, le fusil K98, devent l’arme standard de la Wehrmacht, l’armée de terre de l’Empire allemand. Les usines Mauser mettent au point en 1935 une nouvelle version du fusil, dénommée K98 k, k pour Kurz (court en allemand). En effet, cette dernière version est plus courte que le K98 standard, utilisé pendant la Première Guerre mondiale.

Tous les soldats allemands qui se sont entrainés avant et pendant la Seconde Guerre mondiale l’ont été avec ce fusil.

Tout comme le Lee Enfield Mark 1 n°4, le K98 k pouvait être modifié afin de servir d’arme de tireur de précision, en y ajoutant une lunette de tir. Il était également possible de transformer ce fusil pour qu’il serve de lance-grenade.

Le Mauser KAR 98 k a été l’arme de référence de toute l’armée allemande. Il a été le plus souvent l’unique fusil des soldats pendant toute la durée du conflit. Son prix était à cette époque de 70 marks par unité.

Fiche technique du fusil Kar 98 k Mauser

Pays créateur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : K98k
Production totale : 2 769 533 d’unités pendant la Seconde Guerre mondiale, 14 millions d’unités au total.

Mode de tir : manuel par culasse mobile Mauser
Calibre : 7,92 mm
Chargeur : 5 cartouches
Portée pratique : 400 m
Portée utile : 2000 m
Portée maximale : 4000 m
Cadence de tir : 15 coups/min

Masse : 3,92 kg
Longueur : 1101 mm

Bibliographie :
D.Day Normandie : uniformes-armes-matériels
Mauser: Military Rifles of the World
Infantry Weapons of World War 2
Weapon: A visual History of Arms & Armour

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook