Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Raketen Panzerbüchse 43 “Panzerschreck” – Histoire, fiche technique et photo

Raketen Panzerbüchse 43 “Panzerschreck

Histoire, fiche technique et photo

Image : Raketen <em>Panzer</em>büchse 43 "Panzerschreck"

Historique du Panzerschreck

En 1943, les troupes allemandes qui combattent les soldats américains sur les front d’Afrique du nord s’emparent de nombreux exemplaires du lance-roquettes “Bazooka” M1. Ne disposant à l’époque que du Panzerfaust 30, et le Panzerfaust 60 étant encore à l’étude, les militaires allemands décident de se doter d’un lance-roquette capable d’être utilisé plusieurs fois, à l’image du “Bazooka” américain.

Le premier prototype du Raketen Panzerbüchse 43, surnommé “Panzerschreck” (“la terreur des chars”), est produit en 1943, puis le modèle est fabriqué à plus grande échelle et entre en dotation la même année dans l’Armée allemande, où il équipe les équipes antichars.

Redouté par les équipages de chars Alliés, ce lance-roquette RPzB 43 “Panzerschreck” fonctionne sur le même mode (mécanisme de tir électrique) que le lance-roquette M1 “Bazooka” américain.

Fiche technique du Panzerschreck

Pays créateur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : RPzB 43

Mode de tir : coup par coup
Calibre : 88 mm
Portée utile : 120 m
Cadence de tir : 2 coups/min

Masse : 9,25 kg
Longueur : 1640 mm

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook