Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

US M1 Carbine – Histoire, fiche technique et photo

US M1 Carbine

Histoire, fiche technique et photo

Image : US M1 Carbine

Historique du fusil US M1 Carbine

Pour faire face à la stratégie allemande de la “guerre éclair” (“Blitzkrieg“), les forces armées américaines décident de doter leurs troupes d’un fusil léger fonctionnant en mode semi-automatique.

Plusieurs ingénieurs ont travaillé sur cette arme, et notamment David M. “Carbine” Williams. L’entreprise Winchester s’est chargée de fabriquer le M1 Carbine.

Son principal atout se trouve dans son poids (2,36 kilogrammes), permettant à des officiers ou des opérateurs radio de disposer d’une arme légère et maniable sans les encomber dans leur travail. Mais sa petite taille réduit fortement la valeur léthale des balles.

Le mode semi-automatique est également un des points forts du M1 Carbine, qui a été utilisé pendant la Guerre de Corée et une partie de celle du Vietnam.

Une version M1A1 Carbine Para a été également conçue pour désencombrer les troupes aéroportées, et est ainsi munie d’une crosse repliable.

Fiche technique du fusil US M1 Carbine

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d’Amérique
Dénomination : M1 Carbine
Production totale : 6 200 000 unités (entre 1941 et 1945)

Mode de tir : Semi-automatique
Calibre : 7,62 mm
Chargeur : 15/30 cartouches
Portée pratique : 300 m
Portée maximale : 2010 m
Cadence de tir : 30 coups/min

Masse : 2,36 kg
Longueur : 904 mm

Bibliographie :
L’US M1 de Huon

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook