Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Mitrailleuse Vickers .303 – Histoire, fiche technique et photo

Mitrailleuse Vickers .303

Histoire, fiche technique et photo

Image : Vickers .303

Historique de la mitrailleuse Vickers .303

Initialement, la mitrailleuse Vickers entre en service dans l’armée britannique en 1912. Cette arme, dessinée à l’origine en 1884 par l’ingénieur américain Maxim, est par la suite modernisée et devient l’arme standard en Grande-Bretagne. La mitrailleuse Vickers équipe alors l’armée de Terre comme l’armée de l’air au Royaume-Uni.

Utilisée pendant la Première Guerre mondiale, la Vickers est également en dotation dans l’armée américaine à cette période.

Refroidie par un réservoir de quatre litres d’eau, la Vickers est capable d’être utilisée pendant plusieurs heures sans s’arrêter, d’où son importance pendant les deux conflits mondiaux.

Mais, malgré sa grande puissance de feu et sa résistance à la chaleur, la mitrailleuse Vickers reste très handicapée par son poids (atteignant les 37,67 kilos avec le trépied).

Fiche technique de la mitrailleuse Vickers .303

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : Vickers .303

Mode de tir : Automatique
Calibre : 7,7 mm
Chargeur : par bandes de 250 cartouches
Portée : 1000 m
Cadence de tir : 500 coups/min

Masse : 14,97 kg sans eau (avec trépied : 37,67 kg)
Longueur : 1155 mm

Bibliographie :
D.Day Normandie : uniformes-armes-matériels
Infantry Weapons of World War 2
Weapon: A visual History of Arms & Armour

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook