Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Canon Pak 40 de 75 mm – Histoire, fiche technique et photo

Canon Pak 40 de 75 mm

Histoire, fiche technique et photo

Image : Canon Pak 40 de 75 mm

Historique du canon Pak 40 de 75 mm :

C’est avec l’arrivée du char T-34 russe que l’étude d’un canon anti-char se fit de plus en plus pressante pour l’armée allemande sur le front de l’est, qui ne possédait jusqu’alors pas d’artillerie légère capable de stopper ces nouveaux blindés ennemis. Il fallait alors pour l’Allemagne mettre au point un canon anti-char performant le plus rapidement possible.

L’étude du canon Pak 40 de 75 mm avait débuté au cours de l’été 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Après la validation du prototype principal et le lancement de la production à grande échelle (effectuée notamment par la firme allemande Rheinmetall), ce canon entre en service à partir de novembre 1941.

Envoyé immédiatement sur le front de l’est, le Pak 40 se présente comme un excellent canon anti-char, très vite redouté par les divisions blindées soviétiques. Sa remarquable efficacité a poussé les ingénieurs allemands a réutiliser le canon du Pak 40 sur les blindés en cours de création.

Capable de percer un blindage de 120 mm à une distance d’un kilomètre, et ce à une cadence de tir très importante pour l’époque, le Pak 40, utilisé sur tous les fronts de l’Axe et notamment pendant la bataille de Normandie, s’impose comme l’un des meilleurs canon de toute la Seconde Guerre mondiale, après le redoutable canon de 88 mm.

Fiche technique du canon Pak 40 de 75 mm :

Pays créateur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : Pak 40

Mode de tir : semi-automatique par culasse à bloc coulissant horizontal
Calibre : 75 mm
Portée : 7678 m
Cadence de tir maximale : 14 coups/min

Masse : 1 425 kg
Longueur (avec affût) : 6,20 m
Largeur : 2 m
Hauteur : 1,25 m

Maquette :
Pak 40 – Heller

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook