Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Canon Pak 43 de 88 mm – Histoire, fiche technique et photo

Canon Pak 43 de 88 mm

Histoire, fiche technique et photo

Image : Canon Pak 43 de 88 mm

Historique du canon Pak 43 de 88 mm

Si l’Allemagne a l’interdiction de construire des canons lourds en 1919 à la suite du Traité de Versailles, l’arrivée au pouvoir d’Hitler change entièrement la donne. Celui-ci donne immédiatement l’ordre de construire des canons antichars performants.

L’Allemagne, par l’intermédiaire de l’usine d’armement Krupp, met ainsi au point un canon anti-aérien de 88 millimètres qui est livré dès l’année 1933 : c’est le fameux Flak 18. Très performant et doté d’une cadence de tir impressionnante (jusqu’à douze coups par minute), le modèle est alors conçu dans une version antichar : il devient alors le redoutable “88” qui se révèle très rapidement comme l’un des meilleurs canons antichars de toute la Seconde Guerre mondiale.

L’un des défauts les plus contraignants du canon de 88 millimètres réside dans son transport. L’usine Krupp reçoit alors une demande pour un canon antichar de même calibre mais plus facilement transportable : un affut qui repose sur deux roues d’acier est alors installé. Il prend ainsi la désignation de Pak 43. Cet affut permet au canon d’adopter une ligne réduite et de pivoter sur 360 degrés. Sa mobilité en fait une arme redoutable.

La masse est également l’un des problèmes du canon Flak 18. Krupp décide alors de modifier dans sa conception le tube du canon, permettant une importante réduction du poids de l’engin. Il a alors fallu également modifier la nature des obus qui représentaient un danger pour la sécurité des artilleurs et le bon fonctionnement du canon, plus sensible à la corrosion.

Le canon Pak 43 est cependant resté une excellente pièce d’artillerie, et il a par conséquent équipé les derniers chars allemands de la guerre : l’Elephant, Jagdpanther ou encore le Tigre Royal.

Fiche technique du canon Pak 43 de 88 mm

Pays créateur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : PAK 43
Production totale : 2 098 unités (de 1943 à 1945)

Mode de tir : semi-automatique par culasse à bloc coulissant horizontal
Calibre : 88 mm
Portée maximale : 15 300 m
Cadence de tir maximale : 6-10 coups/min

Masse : 3 650 kg
Longueur (avec affût) : 9,20 m
Largeur : 2,20 m
Hauteur : 1,73 m

Course : 360°
Hausse : – 8° à + 40°

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook