Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Canon QF 17 Pounder – Histoire, fiche technique et photo

Canon QF 17 Pounder

Histoire, fiche technique et photo

Image : Canon QF 17 Pounder

Historique du canon QF 17 Pounder

Les chars britanniques sont considérés comme inférieurs aux chars allemands, d’où la volonté du commandement anglais d’améliorer et de renforcer son artillerie anti-char.

Les premiers prototypes du canon anti-char de 17 livres répondent à un besoin extrêmement urgent des Britanniques qui voient l’apparition de chars Tigre I en Afrique du Nord : ces pièces d’artillerie (surnommées Pheasant) sont immédiatement envoyées au front, avant même qu’un système de transport soit mis au point (le système du 25 Pounder est alors réutilisé pour le 17 Pounder) et elles connaissent leur baptême du feu en février 1943.

La production à grande à échelle du 17 Pounder débute la même année : il s’avère à être un canon particulièrement performant, bien plus puissant que les autres pièces alliées. Ainsi, il à équipe des chars comme le Sherman Firefly ou encore le M10 Achilles.

Pendant la bataille de Normandie, il est déployé aux toutes premières heures de l’opération Overlord, en étant notamment transporté par planeur Hamilcar au profit des troupes aéroportées britanniques, afin d’empêcher le succès d’une à éventuelle contre-attaque blindée adverse. Sur le terrain, il peut à être tracté par le véhicule chenillé britannique Crusader Gun Tractor prévu à cet effet.

Le 17 Pounder est à également en service au sein de l’armée australienne et participe après la Seconde Guerre mondiale à la guerre de Corée où il prend part à la destruction de bunkers adverses. Il est ensuite remplacé par le QF 20 Pounder.

Fiche technique du QF 17 pounder

Pays créateur/utilisateur : Commonwealth
Dénomination : Ordnance QF 17 Pounder

Calibre : 76,2 mm
Poids des obus : 2,9 kg

Portée efficace : 900 m
Portée maximale : 4 600 m

Elevation : de -6° à +16,5°
Rotation : 60°

Masse totale : 3 000 kg

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook