Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

SdKfz 124 Wespe – Histoire, fiche technique et photos

SdKfz 124 Wespe

Histoire, fiche technique et photos

Image : SdKfz 124 Wespe

Historique du canon automoteur Wespe

Les Allemands sont confrontés dès le début de la Seconde Guerre mondiale à la difficulté de faire progresser l’artillerie au même rythme que les blindés et l’infanterie. D’où l’idée de renforcer le parc blindé des canons automoteur pour assurer un appui continu aux unités d’assaut tout en permettant de renforcer la puissance de feu lors des phases fixes ou défensives.

A cet effet, les Allemands réutilisent le châssis du vieillissant Panzer II Ausf. F pour y installer en superstructure un puissant canon d’artillerie de 105 mm (leFH 18) protégé par un bouclier frontal et latéral. Les premiers exemplaires sont produits en février 1943 et connaissent le baptême du feu quelques semaines plus tard sur le front est. La production de ce canon automoteur surnommé “Wespe” se prolonge jusqu’en 1944 et met un terme à la construction du Panzer II en tant que char de bataille.

Déployés au sein des régiments d’artillerie, les Wespe sont particulièrement appréciés pour leurs capacités de mobilité et de puissance de feu. Certains Panzer II sont également modifiés en transports de munitions blindés, sans canon mais avec le bouclier de protection du Wespe.

Fiche technique du Wespe

Pays créateur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : SdKfz 124 – Wespe
Production totale : 682

Longueur : 4,81 m
Largeur : 2,28 m
Hauteur : 2,30 m
Masse : 11 000 kg
Vitesse maximale : 40 km/h
Autonomie : 220 km

Armement : un canon de 105 mm leFH 18M L/28 (dotation de 40 coups)

Moteur : Maybach essence HL62TR 6 cylindres de 140 chevaux (105 kW)

Equipage : 5 personnels (1 chef de bord, 1 pilote, 3 tireurs/chargeurs)

Bibliographie :
Les véhicules alliés de la Libération

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook