Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Char Mark IV Churchill (A22) – Histoire, fiche technique et photos

Char Mark IV Churchill (A22)

Histoire, fiche technique et photos

Image : Char Mark IV Churchill (A22)

Historique du Mark IV Churchill

Lorsque les Britanniques déclarent en 1939 la guerre à l’Allemagne, ils décident de renforcer leur parc blindé, jugé trop ancien. Mais, en 1940, alors que les ingénieurs anglais sont en pleine étude d’un nouveau modèle, les troupes françaises et britanniques fuient à Dunkerque : la majeure partie des blindés anglais sont aux mains des Allemands.

Face à ce problème, la mise en route du projet d’armement s’accélère pour que rapidement le premier modèle soit disponible. Mais dans la précipitation, tous les premiers modèles de ce nouveau char, dénommé Cromwell, souffrent de nombreux défauts.

La forme particulière du char Mark IV (initialement A22 et connu sous le nom de “Churchill”), a été conçue par les ingénieurs de l’entreprise Vauxhall Motors. Ce char possède la même structure que le modèle initial, Mark I, étudié pour la Première Guerre mondiale.

De nombreuses améliorations sont à remarquer depuis la création du Mark I, notamment le remplacement de l’obsolète canon de 40 mm par des canons de 57 et 75 mm et l’amélioration du blindage.

Faiblement armé par rapport aux chars allemands, il doit son maintien dans l’armée britannique à son épais blindage. Son baptême du feu se déroule sur les plages de Dieppe en août 1942.

Ce châssis sert, tout comme pour celui du Sherman américain, de structure de base pour de nombreuses autres versions (lance-flammes, anti-mines, poseur de ponts…) utilisées par les forces britanniques lors du débarquement de Normandie et plus connus sous le nom de “funnies” (les “drôles”).

Des exemplaires du char Mark IV sont également livrés aux forces soviétiques sur le front de l’est.

Fiche technique

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : Mark IV Churchill (A22)

Longueur : 7,65 m
Largeur : 3,25 m
Hauteur : 2,45 m
Masse : 39 600 kg
Vitesse maximale : 27 km/h
Autonomie : 144 km

Armement principal : un canon de 75 mm (6 livres) Mk III ROQF
Armement secondaire : deux mitrailleuses Besa de 7,92 mm et une mitrailleuse Bren de 7,71 mm

Moteur : Bedford Twin-Six de 350 chevaux
Consommation : 334 litres aux 100 kilomètres

Equipage : 5 personnes (1 chef de char, 1 pilote, 1 co-pilote et mitrailleur, 1 opérateur radio et chargeur)

Blindage avant : 152 mm
Blindage arrière : 35 mm

Bibliographie :
Les véhicules alliés de la Libération

Maquettes :
Churchill – Airfix
Churchill – Italeri
Churchill – Tamiya

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook