Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Faulknor – H62 – Bataille de Normandie

 HMS Faulknor

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Faulknor

Historique de l’HMS Faulknor

La construction de l’HMS Faulknor débute le 31 juillet 1933 et ce destroyer de classe F est lancé le 12 juin de l’année suivante. C’est le troisième bâtiment de guerre de l’histoire de la Royal Navy à porter ce nom de baptême et le premier destroyer anglais de la classe F.

Initialement engagé au service de la Home Fleet qui protège les côtes britanniques, il participe à des patrouilles et des escortes de convois à travers la Manche qui lui font participer à la destruction de deux sous-marins allemands en septembre 1939 (l’U-27 et l’U-39) ainsi que d’un troisième en mai 1940 (l’U-44). L’HMS Faulknor participe également aux opérations franco-britanniques de débarquement à Narvik en Norvège. Intégré à la force H en juin 1940, il prend part à l’attaque de la force française de Mers-el-Kebir le mois suivant et participe jusqu’en août 1941 à différentes opérations au large de l’Afrique du Nord.

A compter d’août 1941, il réalise de multiples escortes de convois dans l’Arctique et à travers l’Atlantique, protégeant notamment celui du Premier Ministre Winston Churchill lors de son déplacement à la Conférence de l’Atlantique en décembre 1941. En juin 1943, il est déployé en Méditerrannée dans le cadre de l’opération Husky au large de la Sicile et participe également à l’opération Avalanche devant Salerne. En janvier 1944, il apporte son appui pendant l’opération Shingle, le débarquement à Anzio.

De retour dans les eaux de la Manche en avril 1944, le Faulknor est intégré à la Task Force J afin de participer aux opérations maritimes du débarquement de Normandie. Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, il fait route au sein du convoi J1 en direction de Juno Beach : le Jour J, il ouvre le feu sur les positions allemandes situées à l’ouest de La Rivière. Le lendemain, le général commandant la 21ème armée alliée, Bernard Montgomery, est à son bord pour traverser la Manche et visiter les troupes sur le front. Le 24 juin, les amiraux anglais Cunningham, Willis et Harcourt sont également à son bord et il reçoit le même jour la visite de l’amiral américain Alan Kirk.

De juillet à septembre 1944, il est réparé Grimsby avant de reprendre ses missions d’escorte dans la Manche. Le 8 mai 1945, il reçoit à son bord la reddition de la garnison allemande de l’île de Guernesey.

Placé en réserve en juillet 1945, le destroyer est finalement vendu le 21 janvier 1946 pour être ferraillé.

Fiche technique de l’HMS Faulknor

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : H 62 – H.M.S. Faulknor
Classe : destroyer de classe F

Equipage : 175 hommes

Armement (1944) : 5 canons de 120 Mk IX/L45, 8 mitrailleuses Vickers de 12,7 mm, 8 tubes lance-torpilles de 533 mm, 20 grenades anti-sous-marins

Déplacement : 2 080 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 36,75 noeuds
Longueur : 105 m
Maître-bau : 10,29 m
Tirant d’eau : 3,81 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook