Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Glasgow – Bataille de Normandie

HMS Glasgow

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Glasgow

Historique du H.M.S. Glasgow

Le croiseur léger C21 H.M.S. (Her Majesty Ship) Glasgow, lancé le 20 juin 1936, entre en service le 9 septembre 1937. Aux débuts de la Seconde Guerre mondiale, il opère en Scandinavie et participe à la campagne de Norvège, durant laquelle il évacue notamment des membres de la couronne du royaume de Norvège. De retour dans les eaux territoriales britanniques, il coule par erreur l’HMS Imogen le 16 juillet 1940 alors qu’un épais brouillard masque la visibilité.

Déployé en Méditerranée, il réalise une série d’escortes de convois avant d’être sévèrement endommagé le 3 décembre par des torpilles tirées depuis un avion italien. Réparé pendant plus d’un mois à Alexandrie, le Glasgow est ensuite transféré en Asie du sud-est. Escortant d’autres convois, il est rénové aux Etats-Unis puis est placé au sein de la 10ème escadre de croiseurs qui patrouille dans l’océan Arctique jusqu’en février 1943. En décembre, il participe à l’opération Stonewall et à la fin du mois, il engage aux côtés de l’HMS Enterprise onze destroyers allemands (trois sont coulés, quatre endommagés).

Le 6 juin 1944, il participe à l’opération Neptune au sein de la Gunfire Bombardment Support Force C au large d’Omaha Beach qu’il bombarde aux premières heures du Jour J. Pendant la suite de la bataille de Normandie, il appuie de ses feux les forces terrestres alliées progressant à travers le bocage, notamment pendant la conquête de Cherbourg du 25 au 26 juin en bombardant la batterie de Querqueville. Touché pendant ce duel d’artillerie par deux tirs directs, il doit rentrer au Royaume-Uni pour être réparé. A compter d’août 1945, il est envoyé dans le Pacifique pour y poursuivre la guerre en qualité de navire-amiral de la Royal Navy dans le secteur.

En 1951, il est le navire-amiral de la Royal Navy en Méditerranée, sous le commandement de l’amiral Earl Mountbatten. Placé en réserve à partir de 1955, il est à nouveau en service lors de l’intervention franco-britannique à Suez en 1956. Définitivement retiré du service actif en novembre de la même année, il est ferraillé en juillet 1958.

Fiche technique du H.M.S. Glasgow

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : C 21 – H.M.S. Glasgow
Classe : croiseur léger de classe Southampton

Equipage : 748 marins

Armement (1944) : 12 canons de 152 mm, 8 canons de 105 mm, 8 canons anti-aérien de 40 mm, 8 mitrailleuses de 13 mm, 6 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 11 350 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 32 noeuds
Longueur : 170 m
Maître-bau : 18,8 m
Tirant d’eau : 6,5 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook