Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Goathland – Bataille de Normandie

 HMS Goathland 

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Goathland

Historique de l’HMS Goathland

L’HMS Goathland est lancé le 3 février 1942 et entre en service le 6 novembre de la même année. Après une série d’exercices, il escorte des convois dans l’Atlantique et la Manche pendant tout l’année 1943 (engageant notamment un convoi germano-italien le 28 avril) et effectue des patrouilles en mer du Nord. Au printemps 1944, il est de retour le long des côtes de la Grande-Bretagne afin de préparer l’opération Neptune.

Après avoir escorté les bâtiments de guerre d’important tonnage de la Task Force S dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, il ouvre la voie et dirige l’Assault Group 3 sur Sword Beach le Jour J. Son commandant, le Commander Edward Nigel Pumphrey, dirige le Goathland pendant les débuts de la bataille de Normandie, utilisant ses radars de bord au profit des pilotes de la Royal Air Force. Il reste au large de Sword jusqu’au 24 juillet, date à laquelle il heurte une mine : très gravement endommagé, il parvient cependant à rejoindre la Grande-Bretagne où les réparations s’avèrent impossibles.

Retiré du service, il est finalement ferraillé en février 1946.

Fiche technique de l’HMS Goathland

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : L 27 – H.M.S. Goathland
Classe : destroyer d’escorte de classe Hunt Type III

Equipage : 168 hommes

Armement (1944) : 4 canons de 101,6 mm, 8 canons de 40 mm, 2 canons de 20 mm, 2 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 1 158 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 27 noeuds
Longueur : 85,3 m
Maître-bau : 10,16 m
Tirant d’eau : 3,51 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook