Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Jervis – F00 – Bataille de Normandie

 HMS Jervis

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Jervis

Historique de l’HMS Jervis

Le destroyer de classe J “HMS Jervis” est lancé le 9 septembre 1938. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il est à la tête de la 7ème flottille de destroyers basée à Humber. Ses premières missions consistent à patrouiller et à escorter des convois dans la Manche. En mars 1940, il heurte le navire suédois SS Tor et doit alors être réparé pendant trois mois.

A nouveau opérationnel, il est engagé en Méditerrannée pendant deux ans et réalise de multiples missions de bombardement, d’interception, d’escorte et de patrouille, participant notamment à la bataille de Crête en mai 1941 et étant immobilisé pendant six semaines suite à l’attaque d’une torpille humaine italienne. Pendant l’année 1943, le Jervis participe aux opérations de débarquement en Sicile, à Salerne, à Anzio ainsi que dans l’Adriatique.

En 1944, le destroyer retrouve les eaux de la Manche pour être modernisé. Il est ensuite intégré à la Bombarding Force K, elle même aux ordres de la Task Force G. Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, l’HMS Jervis (alors commandé par le Lieutenant Commander Roger Hill) fait route vers Gold Beach et il réalise des missions d’appui-feu au profit des troupes anglaises pendant tout le Jour J.

Après l’opération Neptune, le destroyer est placé en réserve à Chatham afin d’être modernise par la suite. Il est à nouveau opérationnel en mars 1945 et termine son engagement dans la Seconde Guerre mondiale en Méditerrannée. De 1946 à 1954, il est utilisé au profit des cadets de la Royal Navy avant d’être vendu pour être ferraillé.

Le destroyer HMS Jervis est connu au sein de la marine britannique comme étant un bâtiment de guerre chanceux. En effet, lors de ses treize engagements majeurs et pendant ses cinq années et demi de guerre, aucun membre d’équipage n’a été tué.

Fiche technique de l’HMS Jervis

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : F 00 – H.M.S. Jervis
Classe : destroyer de classe J

Equipage : 183-218 marins

Armement (1944) : 3 canons Mk IX/L45 de 120 mm, 1 canon de 101, 6 mm, 1 canon quadri-tubes Bofors de 40 mm, 4 canons Oerlikon de 20 mm, 8 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 2 400 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 36 noeuds
Longueur : 109 m
Maître-bau : 10,87 m
Tirant d’eau : 2,7 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook