Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Middleton – L74 – Bataille de Normandie

 HMS Middleton – L74

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Middleton

Historique de l’HMS Middleton

Ce destroyer d’escorte de classe Hunt est lancé le 12 mai 1941 et entre en service actif le 10 janvier 1942. Ses premières missions consistent en des escortes et des patrouilles dans la Manche et dans la mer du Nord. Par la suite, le Middleton est déployé dans l’Arctique avec les mêmes objectifs.

En juin 1942, il est engagé en Méditerranée dans le cadre de la protection des convois naviguant jusqu’à Malte avant de retrouver l’océan Arctique. Rénové au début de l’année 1943, il continue de réaliser ses missions d’escorte et de patrouille jusqu’en mai 1944, date à laquelle le destroyer est intégré à la Task Force D, appartenant elle-même à la Task Force S, en vue de préparer l’opération Overlord.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, l’HMS Middleton escorte les convois à travers la Manche à destination de Sword Beach et participe, le Jour J, à l’appui-feu des troupes au sol. Dans la foulée du débarquement de Normandie, il patrouille dans la Baie de Seine à la recherche d’éventuels sous-marins et vedettes rapides adverses. En septembre 1944, le destroyer est pris sous les feux de la batterie allemande du Cap Gris Nez et il quitte la zone des tirs. Par la suite, il réalise de nouvelles escortes de convois à travers la Manche et ce jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Rénové en Afrique-du-Sud jusqu’en décembre 1945, il rentre en Grande-Bretagne et bascule en réserve. Il est finalement ferraillé à compter de février 1958.

Fiche technique de l’HMS Middleton

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : L 74 – H.M.S. Middleton
Classe : destroyer d’escorte de classe Hunt Type II

Equipage : 168 hommes

Armement (1944) : 6 canons de 101,6 mm, 4 canons anti-aérien de 40 mm, 2 canons anti-aérien de 20 mm, 110 grenades anti-sous-marins

Déplacement : 1 600 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 27 noeuds
Longueur : 85,3 m
Maître-bau : 9,6 m
Tirant d’eau : 2,51 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook