Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Pytchley – L92 – Bataille de Normandie

 HMS Pytchley – L92

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Pytchley

Historique de l’HMS Pytchley

L’HMS Pytchley est lancé le 13 février 1940 et entre en service opérationnel en novembre de la même année. Ce destroyer d’escorte intègre alors la 21ème flottille de destroyers et réalise plusieurs missions d’escorte et de patrouilles. Le 21 juin 1941, il est endommagé par une mine sous-marine (sans causer de pertes humaines) au large de Flamborough Head et doit être remorqué pour être réparé.

A compter du mois de janvier 1942 et pendant plus de deux ans, le Pytchley patrouille et escorte des convois dans la mer du Nord vers la Russie. En mai 1944, le destroyer est détaché au sein de la Task Force G en vue de participer à l’opération Overlord. Il participe à l’exercice amphibie Fabius ainsi qu’à plusieurs autres entraînements avant d’escorter, dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, le convoi G2. Le Jour J, il prend part aux missions d’appui-feu au profit des forces terrestres et ne quitte le rivage normand que le 27 juin pour reprendre ses missions de patrouille de d’escorte en mer du Nord et ce jusqu’à la fin de la guerre.

Au lendemain de la victoire alliée de 1945, le destroyer est engagé pour soutenir les troupes d’occupation en Europe occidentale et il est placé en réserve à compter d’août 1946. Désarmé dix ans plus tard, l’HMS Pytchley est finalement ferraillé à partir du 1er décembre 1956.

Fiche technique de l’HMS Pytchley

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : L 92 – H.M.S. Pytchley
Classe : destroyer d’escorte de classe Hunt Type I

Equipage : 146 marins

Armement (1944) : 4 canons de 101,6 mm Mk XVI, 4 canons quadri-tubes anti-aérien de 40 mm Mk VIII pom-pom, 2 canons de 20 mm Oerlikon Mk III

Déplacement : 1 360 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 27,5 noeuds
Longueur : 85 m
Maître-bau : 8,8 m
Tirant d’eau : 3,27 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook