Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

HMS Swift – G 46 – Bataille de Normandie

 HMS Swift – G46

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : HMS Swift

Historique de l’HMS Swift

Ce destroyer de classe S est lancé le 15 juin 1943 et entre en service actif à compter du 6 décembre de la même année. Baptisé HMS Swift (c’est chronologiquement le 28ème bâtiment de la Royal Navy à porter ce nom), il est intégré à la 23ème flottille de destroyers opérant dans les eaux de la Manche et de la mer du Nord. Il effectue plusieurs patrouilles ainsi que des escortes de convois en direction de l’Union Soviétique.

En mai 1944, dans le cadre de la préparation de l’opération Overlord, il intègre la Bombarding Force D, elle-même subordonnée à la Task Force S. Le Swift (aux ordres du Lt. Cdr. John Ronald Gower) escorte les convois à travers la Manche dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 à destination de Sword Beach : il recueille les naufragés du HNoMS Svenner, coulé par les Allemands, puis participe à l’appui-feu des troupes alliées débarquées le Jour J en bombardant le secteur de Franceville.

A compter du 7 juin, il patrouille dans la baie de Seine tout en poursuivant sa mission d’appui-feu. Le 24 juin, au large de Sword, il touche une mine sous-marine qui le brise en deux et le fait couler à huit heures du matin. Seize membres d’équipage sont tués et trente-sept sont blessés.

Fiche technique de l’HMS Swift

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : G 46 – H.M.S. Swift
Classe : destroyer de classe S

Equipage : 180 hommes

Armement (1944) : 4 canons de 120 mm, 2 canons anti-aérien de 40 mm, 8 canons anti-aérien de 20 mm, 8 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 1 737 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 36,75 noeuds
Longueur : 110,57 m
Maître-bau : 10,87 m
Tirant d’eau : 4,32 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook