Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

USS Bates – Bataille de Normandie

USS Bates

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : USS Bates

Historique de l’USS Bates

Le destroyer Bates est lancé le 6 juin 1943 et entre en service le 13 septembre de la même année. Après une série d’exercices en mer, il escorte des convois dans l’Atlantique jusqu’au 31 mai 1944, date à laquelle il arrive à Plymouth en vue de participer à l’opération Neptune.

Intégré au sein de la Task Force 129 et travaillant au profit de la force navale U à destination d’Utah Beach, il escorte les bâtiments de guerre et les transports de troupes vers la plage dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. A l’aube du Jour J, il participe au bombardement des positions allemandes dans le secteur. Le 8 juin, il vient en aide aux 163 survivants de l’USS Meredith qui a sauté sur une mine sous-marine et les embarque à son bord.

Le Bates rentre aux Etats-Unis le 21 juin, escorte un nouveau convoi à travers l’Atlantique puis est transformé pour devenir un bâtiment de transport rapide de classe Charles Lawrence : à nouveau opérationnel en octobre 1944, il est transféré le 28 dans l’océan Pacifique. Il participe notamment aux batailles d’Iwo Jima et d’Okinawa avant d’être la cible de trois avions kamikazes japonais le 25 mai 1945 à 11 heures 15 : 21 membres d’équipage sont tués ou portés disparus lors de l’attaque et le Bates coule à 19 heures 23.

Fiche technique de l’USS Bates

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis
Dénomination : DE 68 – U.S.S. Bates
Classe : destroyer d’escorte de classe Buckley

Equipage : 213 marins

Armement (1944) : 3 canons de 76 mm, 4 canons de 28 mm, 8 canons Oerlikon de 20 mm, 9 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 1 700 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 23 noeuds
Longueur : 93 m
Maître-bau : 11 m
Tirant d’eau : 3,43 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook