Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

USS Osprey – Bataille de Normandie

USS Osprey

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : USS Osprey

Historique de l’USS Osprey

L’USS Osprey est lancé le 24 août 1940 et entre en service le 16 décembre de la même année. Après une série d’exercices en mer, il effectue ses premières missions et ses premières escortes de convois dans les Caraïbes avant d’être engagé le 8 novembre 1942 dans le cadre de l’opération Torch au large du Maroc.

Le 3 avril 1944, l’Osprey fait route vers l’Angleterre en vue de participer à l’opération Neptune. Intégré à la 7ème escadre de déminage, il opère avant le Jour J dans le secteur de Tor Bay. Le 5 juin 1944, alors qu’il fait route vers les plages du débarquement pour déminer les voies maritimes au profit des bâtiments de guerre et des transports de troupes, il heurte une mine sous-marine et prend feu.

Dans l’impossibilité de reprendre le contrôle du dragueur de mines, l’équipage doit abandonner l’Osprey qui coule à la tombée de la nuit.

Fiche technique de l’USS Osprey

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis
Dénomination : AM 56 – U.S.S. Osprey
Classe : dragueur de mines de classe Raven

Equipage : 105 marins

Armement (1944) : 2 canons de 76 mm

Déplacement : 820 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 18,1 noeuds
Longueur : 67,18 m
Maître-bau : 9,8 m
Tirant d’eau : 2,87 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook