Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

USS Thompson – Bataille de Normandie

USS Thompson

Index des navires alliés pendant l’opération Neptune

Histoire, fiche technique et photo

Image : USS Thompson

Historique de l’USS Thompson

L’USS Thompson est lancé le 15 juillet 1942 et entre en service le 10 juillet 1943. Après une série d’entraînements en mer, il effectue des escortes de convois dans l’Atlantique au profit d’imposants bâtiments de guerre comme l’USS Arkansas, l’USS Texas ou encore l’USS New Jersey.

Le 28 avril 1944, il arrive à Plymouth en vue de participer à l’opération Neptune. Pendant tout le mois de mai, le Thompson réalise plusieurs entraînements de tirs. Il intègre alors le Task Group 124.7 et reçoit pour mission d’escorter le convoi O-1 au sein de la force navale O à destination d’Omaha Beach dans la nuit du 5 au 6 juin.  Le Jour J à l’aube, il participe au bombardement des installations allemandes dans le secteur de la Pointe de la Percée, connaissant alors de grandes difficultés à repérer des positions ennemies en raison de la fumée et des mauvaises conditions météorologiques. Néanmoins, il observe et détruit les antennes du radar Würzburg au sommet des falaises ainsi que plusieurs points d’appui allemands des environs.

Le 7 juin, il réalise un appui-feu au profit des Rangers américains, isolés au sommet de la Pointe du Hoc avant de devoir retourner en Grande-Bretagne pour y être ravitaillé. De retour au large des côtes normandes le lendemain, il met fin à une attaque de vedettes lance-torpilles E-Boote le 9 juin en ouvrant un feu nourri qui dissuade les assaillants et les incite à faire demi-tour.  De même le 11 juin où une nouvelle attaque est stoppée.

Le 12 juin, il embarque à son bord les généraux Eisenhower, Marshall et Arnold ainsi que l’amiral King et les transporte à travers la Manche pour se rendre sur la plage d’Omaha puis les raccompagne en Angleterre.

Le Thompson quitte la Manche le 24 juillet et fait route vers la Méditerranée afin de participer au débarquement de Provence. A la suite de l’opération Dragoon, il fait route vers les Etats-Unis le 23 septembre 1944 puis entamme de nouvelles patrouilles le long de la côte est, effectuant à nouveau des escortes de convois à travers l’Atlantique. Le 30 mai 1945, le destroyer est transformé pour devenir un drageur de mines et est à nouveau opérationnel à compter du 5 juin.

Alors qu’il se dirige vers le Pacifique afin de poursuivre les combats, les Japonais signent l’armistice. A compter d’octobre 1945, il réalise de nombreux déminages en mer Jaune et opère dans la région et dans les eaux territoriales chinoises jusqu’en 1949. L’USS Thompson participe à la guerre de Corée, appuyant et ravitaillant les troupes alliées, déminant les axes maritimes: il est touché par une batterie côtière chinoise le 20 août 1952 qui fait quatre morts et neuf blessés dans ses rangs.

Après la Corée, le destroyer Thompson joue les stars de cinéma dans le film “The Caine Mutiny” tourné en 1953. Retiré du service actif le 1er décembre 1953, il est vendu le 7 août 1972 pour être ferraillé.

Fiche technique de l’USS Thompson

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis
Dénomination : DD 627 – U.S.S. Thompson
Classe : destroyer de classe Gleaves

Equipage : 276 marins

Armement (1944) : 4 canons de 127 mm, 4 canons Bofors de 40 mm, 7 canons Oerlikon de 20 mm, 5 tubes lance-torpilles de 533 mm

Déplacement : 1 630 tonnes (en ordre de combat)
Vitesse : 37,4 noeuds
Longueur : 106,15 m
Maître-bau : 11 m
Tirant d’eau : 3,61 m

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook