Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Casque M1C américain – Histoire, fiche technique et photos

Casque M1C américain

Histoire, fiche technique et photos

Image : Casque M1C Steel Helmet

Historique du casque M1C

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate en Europe, les soldats américains sont encore équipés du casque plat datant de 1917, le M-1917 A1, entièrement inspiré du modèle britannique.

L’armée américaine décide en 1941 de faire changer les casques de ses soldats et la production du casque en métal M1 débute. Ce dernier est alors composé de deux parties distinctes : une partie externe en acier-carbone-manganèse, lourde et de couleur olive Drab, et une partie intérieure dite “liner”, beaucoup plus légère, en fibre vulcanisée. A l’intérieur du liner, des sangles permettent d’ajuster le confort du casque en fonction du tour de tête de son utilisateur.

Avec l’apparition des troupes aéroportées, des contraintes supplémentaires doivent à être prises en compte pour les équipements des parachutistes, et cela concerne également les casques. Le modèle M1C, porté par les parachutistes américains pendant la bataille de Normandie, reçoit l’ajout d’une mentonnière en cuir embouti doublé de peau de chamoix.

Fiche technique du casque M1C

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d’Amérique
Dénomination : M1C Steel Helmet

Particularité : mentonnière en cuir embouti doublé de peau de chamois

Masse totale (avec liner) : 1,3 kg

Matériau : acier carbone-manganèse

Couleur : vert olive “Drab”

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook