Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Crusader Gun Tractor – Histoire, fiche technique et photos

Crusader Gun Tractor

Histoire, fiche technique et photos

Image : Crusader Gun Tractor

Historique du Crusader Gun Tractor

Lorsque le canon QF 17 pounder (76,2 mm) est créé, les artilleurs britanniques souhaitent être dotés d’un véhicule permettant de tracter cette pièce sur tous les terrains et par tous les temps. Les ingénieurs de l’entreprise Ruston & Hornsby imaginent alors d’utiliser le châssis du vieillissant char Crusader et d’y installer une caisse de protection blindée ouverte sur le dessus. Ce nouvel engin, dénommé Crusader Gun Tractor, devient alors le principal tracteur d’artillerie chenillé de l’armée britannique.

A l’arrière du tracteur chenillé et au sein de la caisse réservée au personnel, des espaces sont dévolus au transport de munitions. En raison de ses capacités de franchissement et de sa vitesse, il est également choisi pour servir de véhicule blindé de reconnaissance et de commandement au profit des régiments d’artillerie.

Utilisés pendant la bataille de Normandie en 1944, certains exemplaires du Crusader Gun Tractor sont renforcés par des plaques soudées chargées de rendre le tracteur chenillé étanche lors de la phase de débarquement ou lors d’un franchissement d’une coupure humide peu profonde.

Fiche technique du Crusader Gun Tractor

Pays constructeur/utilisateur : Grande-Bretagne
Dénomination : Crusader II, Gun Tractor, Mk I

Longueur : 5,23 m
Largeur : 2,46 m
Hauteur : 2,51 m
Masse : 19 000 kg
Vitesse maximale : 48 km/h
Autonomie : 160 km

Moteur : Liberty à 12 cylindres en V, soupapes en tête, 340 chevaux à 2 000 tours/min et 27 040 cc

Equipage : 1 personnel

Transport : 6 artilleurs

Blindage : 14 mm

Bibliographie :
Les véhicules alliés de la Libération

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook