Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Humber Armoured Car Mk IV – Histoire, fiche technique et photos

Humber Armoured Car Mk IV

Histoire, fiche technique et photos

Image : Humber Armoured Car

Historique du Humber Armoured Car

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Britanniques cherchent à enrichir leur parc déjà très important de véhicules de reconnaissance. Ils ont en effet produit une importante quantité d’engins légers de reconnaissance comme l’Humber Scout Car, l’Humber Light Armoured Car ou encore le Daimler Armoured Car.

Le groupe anglais Rootes se lance dans le programme et produit en 1942 un prototype 4×4 petit, léger, rapide et blindé. Ce nouveau véhicule, construit à partir du châssis du tracteur Karrier KT4 et de la caisse du véhicule de marque Guy, est appelé Humber Armoured Car et est doté d’une tourelle pouvant accueillir une mitrailleuse Besa de 15 mm. Il équipe aussi bien les régiments de cavalerie que les régiments d’infanterie.

L’Humber Armoured Car est utilisé au combat à compter de 1941 puis il participe à la bataille de Normandie durant laquelle il effectue de multiples missions de reconnaissance et d’escortes de convois.

A partir du modèle Mark I de base, plusieurs autres versions sont produites à partir des besoins des militaires : le modèle Mark II voit l’amélioration du blindage par rapport à la première version, le Mark II dispose d’une tourelle à trois places (1 650 exemplaires sont construits), tandis que le modèle Mark IV de 1943 est armé par un nouveau canon de 37 mm ou de 40 mm sous tourelle et peu recevoir un quatrième membre d’équipage.

Les Canadiens produisent un véhicule identique au Humber Mk III qu’ils surnomment le “Fox” (renard). Après la Seconde Guerre mondiale, les Humber sont utilisés par plusieurs nations à travers le monde comme le Danemark, le Mexique, les Pays-Bas ou encore le Portugal.

Fiche technique du Humber Armoured Car

Pays créateur : Grande-Bretagne
Pays utilisateurs : Grande-Bretagne, Canada (Fox)
Dénomination : Humber Armoured Car Mk IV
Production totale : 2 000

Longueur : 3,20 m
Largeur : 1,70 m
Hauteur : 1,50 m
Masse : 7 100 kg
Vitesse maximale : 72 km/h
Autonomie : 400 km

Armement principal : un canon M5/M6 de 37 mm ou un 2 Pounder QF de 40 mm
Armement secondaire : une mitrailleuse Besa de 7,92 mm

Moteur : 6 cylindres quatre temps, soupapes latérales, 87 chevaux à 3 200 tours/min, 4 088 cc

Equipage : 4 personnels (1 chef d’engin, 1 pilote, 1 tireur, 1 opérateur radio)

Blindage : jusqu’à 15 mm

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook