Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

M8 Greyhound – Histoire, fiche technique et photos

M8 Greyhound

Histoire, fiche technique et photos

Image : M8 Greyhound

Historique du M8 Greyhound

En 1941, le véhicule léger M8 “Greyhound” (lévrier) est au départ conçu en tant que char lourd, mais rapidement, au cours de l’élaboration des plans de cet engin, les ingénieurs américains décident d’en faire un engin de reconnaissance et d’appui de l’infanterie armé par un canon de 37 mm.

La même année, il entre en dotation dans l’armée américaine. Le baptême de feu du véhicule de reconnaissance léger M8 Greyhound se déroule en Italie en 1943, puis il est utilisé pendant tout le reste de la Seconde Guerre mondiale.

Léger et rapide, le M8 Greyhound éprouve cependant de nombreuses difficultés lors des manoeuvres se déroulant en hors-pistes du fait de sa faible mobilité liée à ses six roues motrices. Ceci pousse l’état-major américain à limiter son emploi au profit d’unités blindées chenillées.

Une version sans tourelle du M8 est également créée, elle porte le nom de M20 Scout Car.

Les Américains ne souhaitant pas réutiliser le char léger M8 Greyhound au sein de leur armée après la guerre, ils décident de livrer les exemplaires encore disponibles à de nombreux pays à travers le monde. Cet engin blindé est resté en dotation dans de nombreuses armées jusque dans les années 1960 et certains pays l’utilisent encore.

Fiche technique du M8 Greyhound

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis
Dénomination : M8 Greyhound

Longueur : 5,01 m
Largeur : 2,54 m
Hauteur : 2,26 m
Masse : 7 680 kg
Vitesse maximale : 100 km/h
Autonomie : 438 km

Armement principal : un canon M6 de 37 mm
Armement secondaire : une mitrailleuse Browning de 12,7 mm et une mitrailleuse Browning de 7,62 mm

Moteur : Hercules JXD, 6 cyl. en ligne, 110 chevaux

Equipage : 4 personnes

Blindage avant : 19 mm
Blindage arrière : 3 mm

Maquette :
M8 Greyhound – Italeri

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook