Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Schwimmwagen – Histoire, fiche technique et photos

Schwimmwagen Type 166

Histoire, fiche technique et photos

Image : Schwimmwagen Type 166

Historique de la Schwimmwagen

C’est en 1936 que débute le projet d’adapter la Volkswagen 60 civile en un véhicule militaire, capable de transporter quatre personnes avec leur équipement. Les premiers prototypes sont produits en 1938 et l’armée allemande sélectionne l’un des modèles qui attire son attention.

La production débute aussitôt et le premier exemplaire entre en dotation dans l’armée allemande en décembre 1939. Ce véhicule porte le nom officiel “Kübelsitz-wagen” modèle 82, mais très rapidement, les militaires allemands le surnomment Kübelwagen.

De nombreuses versions sont issues de ce véhicule au concept épuré. L’une d’entre elles est un modèle amphibie dénommée Schwimmwagen, littéralement la “voiture qui nage”, produit à compter de 1940. Notamment fabriquée dans les usines Bugatti à Molsheim en Alsace, à Fallersleben et à Stuttgart en Allemagne, cette version permet de franchir des coupures humides en transportant la même quantité de personnels et d’équipements que le modèle Kübelwagen.

La Schwimmwagen est utilisée en qualité de véhicule de liaison, de reconnaissance ou encore d’évacuation des blessés. Pendant la bataille de Normandie, ces engins capturés par les Alliés sont bien souvent réinjectés au sein de leurs propres unités après l’ajout de la fameuse étoile sur la caisse.

C’est le véhicule amphibie le plus produit à ce jour dans l’histoire automobile, avec 15 584 exemplaires construits de 1941 à 1944.

Fiche technique de la Schwimmwagen

Pays constructeur/utilisateur : Allemagne
Dénomination : Schwimmwagen Type 166
Production totale : 15 584

Longueur : 3,82 m
Largeur : 1,48 m
Hauteur : 1,61 m
Masse : 725 kg
Vitesse maximale : 80 km/h
Autonomie : 383 km

Moteur : Volkswagen de 4 cylindres à refroidissement par air, 1,131 cc. et 25 chevaux à 3 000 tr/min

Transport : 4 personnes

Maquette :
Schwimmwagen – Dragon

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook