Libération de Bricqueville en 1944 – Bataille de Normandie

Bricqueville (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 9 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 115th Infantry Regiment, 29th Infantry Division

Drapeau américain 83rd Infantry Division

Drapeau nazi Panzerjäger-Abteilung 352, 352. Infanterie-Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 916, 352. Infanterie-Division

Historique :

Avant le débarquement, le village de Bricqueville abrite le poste de commandement du 1er escadron du Panzerjäger-Abteilung 352 (352. Infanterie-Division).

Le 9 juin 1944, les Américains de la 29th Infantry Division franchissent la vallée de l’Aure et ses marécages : c’est une véritable surprise pour les Allemands qui n’avaient pas anticipé le fait que les terres inondées de l’Aure soient traversées aussi rapidement par leurs adversaires.

Après une journée de progression particulièrement éprouvante dans les marécages, le 1er bataillon du 115th Infantry Regiment (IR) avance à marche forcée en direction de Bricqueville. Progressant sur le flanc gauche du régiment, conformément au plan d’opérations numéro 4, le 1er bataillon commandé par le lieutenant-colonel Richard C. Blatt doit avoir atteint la commune pour midi. Une contre-attaque allemande très localisée est repoussée une première fois par les Américains aux abords de Bricqueville, mais les soldats du 115th IR parviennent à s’emparer de la commune dans un ultime effort. Les tireurs isolés allemands gênent considérablement les déplacements de leurs adversaires et maintiennent un sentiment d’insécurité permanent, même à l’intérieur du village.

Les Américains lancent des patrouilles en carrefour du lieu-dit des Taillepieds, à proximité immédiate de Bricqueville, coupant ainsi l’une des routes de repli des forces allemandes du Grenadier-Regiment 916 (352. Infanterie-Division) se repliant depuis Trévières : ces derniers veulent éviter l’encerclement par l’ouest. Le 10 juin, le 1er bataillon du 115th IR poursuit ensuite sa progression en direction de Cartigny-l’Epinay.

Du 26 au 28 juin 1944, la commune de Bricqueville accueille le poste de commandement de la 83rd Infantry Division.

Carte de Bricqueville :