Le Pvt Emile Corteil et son chien Glen du 9th Para Battalion

Cette rubrique permet à tous les visiteurs du site DDay-Overlord intéressés par les parachutages et les largages de planeurs, ainsi que les batailles aériennes qui ont eu lieu au-dessus de la Normandie pendant toute la Bataille de Normandie.
Marc Laurenceau
Messages : 2703
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Le Pvt Emile Corteil et son chien Glen du 9th Para Battalion

Message non lu par Marc Laurenceau »

Connaissez-vous l'histoire du parachutiste Emile Servais Corteil ?

Il appartenait à la 6ème division aéroportée et servait au sein de la compagnie A du 9th Para Battalion commandé par le lieutenant-colonel Otway. Il était maître-chien et s'entraînait constamment avec son binôme à quatre pattes appelé "Glen". Glen était le seul chien d'attaque du bataillon.

Image
Image
Emile Corteil et son chien Glen sont au premier plan sur cette photo de la compagnie A du 9th Para Battalion

Aux premières heures du 6 juin 1944, lui et son chien sont parachutés à l'est de l'Orne dans le cadre de l'opération Tonga. Le bataillon est chargé de s'emparer de la batterie de Merville. Mais les largages se passent mal : comme beaucoup d'autres paras du 9th Battalion, Emile et Glen n'atterrissent pas sur la bonne zone de saut et son perdus dans les marais. Il lui faut retrouver son chemin dans l'obscurité, à travers des champs et des vergers où chaque buisson peu cacher un danger. Les deux compères rencontrent d'autres parachutistes isolés, ils sont environ une vingtaine commandés par le Brigadier James "Speedy" Hill, chef de la 3rd Airborne Brigade.

Soudain, des avions s'approchent de leur position. Les pilotes de la Royal Air Force sont chargés d'assurer des missions d'attaque au sol et ouvrent le feu sur tout ce qui bouge pour empêcher les Allemands de se réorganiser et contre-attaquer la tête de pont aéroportée alliée. Malheureusement, ils bombardent la colonne de parachutistes, tuant et blessant. Seul le Brigadier Hill (qui est grièvement blessé) et l'un de ses chefs de section survivent à ce tir fratricide. Emile Corteil et Glen sont parmi les morts.

Emile Corteil était âgé de 19 ans seulement.

Emile et son chien Glen sont enterrés ensemble au cimetière militaire de Ranville. Seul le nom d'Emile et son matricule sont gravés dans le marbre, mais l'épitaphe fait référence à Glen qui est avec son maître sous cette tombe.

Image
La tombe du Private Emile Corteil, au cimetière militaire de Ranville
Traduction de l'épitaphe : "Si vous aviez pu connaître notre fils, vous l'auriez aimé vous aussi. "Glen", son chien parachutiste, a été tué à ses côtés".


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image
Avatar du membre
john9
Messages : 767
Enregistré le : 05 déc., 21:17
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Le Pvt Emile Corteil et son chien Glen du 9th Para Battalion

Message non lu par john9 »

Salut,

triste fin pour ce jeune soldat et son chien,
je trouve cela bien, qu'ils soient enterrés ensemble.........

A+


Membre de l'association : "Les Fleurs de la Mémoire".
Membre de l'association : "DDay-Overlord" : Mémoire de la bataille de Normandie.
vicycleeight
Messages : 1
Enregistré le : 23 févr., 07:34
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Le Pvt Emile Corteil et son chien Glen du 9th Para Battalion

Message non lu par vicycleeight »

Die Fallschirmjäger wurden von den überfluteten Flachlandschaften, deutschen Patrouillen und Reisen im Dunkeln verfolgt. Die britische Luftwaffe hatte den Befehl, jede Bewegung in bestimmten Gebieten entlang des Orne River Valley zu strafen, um die Deutschen in Schach zu halten und die Landungen in der Luft zu schützen.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Opérations aéroportées et batailles aériennes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités