Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Vous avez des questions à poser à propos de l'histoire du Débarquement de Normandie ? Vous souhaitez créer des débats sur un sujet correspondant à l'Opération Overlord ? Rejoignez cette rubrique !
Avatar du membre
thierry
Messages : 152
Enregistré le : 01 févr., 00:00
Localisation : charleroi(Belgique)

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par thierry » 20 févr., 22:59

Sujet déjà abordé mais surlequel je tenais à faire un résumé qui sera je l'espère apprécié des amateurs!
Le planeur WACO -CG4 A piloté par le Lt.Col . MURPHY de Findlay en OHIO atterrit à HIESVILLE à 4 milles de Sainte Mère Eglise dans un champ à la jonction de la D.129 TURQUEVILLE et la D.329 HIESVILLE à exactement 4hr 08 AM ce 06/06/1944.
Nous trouvons au carrefour de ces lieux la maison "DOLINE",la LZ utilisée par les planeurs de MURPHY et enfin un poste de secours aménagé par le Dr CRANDALL.
L'approche de l'appareil se fit d'ouest en est de la éninsule du COTENTIN.
Le planeur sera largué par son C47 après le croisement de la ligne ferrovière "CHERBOURG-PARIS" près de CHEF DE PONT.
Le colonel MURPHY entame un virage de 270% avant l'atterrissage dans un grand champs qui est propriété de Ernest BOUFFARD actuellement.
Mr BOUFFARD sera Maire de la ville dans les années 70...
-En 1944,Mike MURPHY a 37 ans et dans le civil ,il est pilote d'essais mais réalise aussi acrobaties et démonstrations.
Il fait l'unanimité du Staff EISENHOWER pour cette mission par planeur sur des LZ bien définies de par son habileté et sa capacité.
C'est probablement la raison pour laquelle l'ASSISTANT COMMANDER DIVISION OF 101 U.S. brigadier général PRATT choisit de fairte partie de ce planeur de tête piloté par Mike MURPHY.
Il sera accompagné de son aide de camps le Lt MAY ainsi que d'un Jeep avec équipement de communication.
Ce planeur s'encastra dans les haies et arbres de la départementale D.329 à HIESVILLE.
Le général PRATT et le lieutenant BUTLER fûrent tués LE COUP.
Le colonel MURPHY aura la jambe droite cassée et se blessa à la cheville gauche
-Plusieurs facteurs innatendus et imprécis sont repris pour ce malheureux accident;
-Une vitesse de 18/20 noeuds ont fait atterrir le planeur à une vitesse supérieure que celle prévue initialement.
-IL a atterri sur terrain rendu glissant par la forte rosée du matin.
Mike MURPHY fût transporté au château de la Colombièreoù Mr ET Mame COTELLE lui offrirent une chambre après être soigné par l'équipe du 326 th Medic C.O. commandée par le major RANDALL.
Le planeur qui suivait celui du général PRATT était piloté par le Lt. Victor WARRINGER où se trouvait le capitaine VAN GORDER(c'est lui qui tient la plaque du "FIGHTING FALCON" devant l'épave.
Le colonel MURPHY sera évacué quelques heures avant le bombardement du chateau de la Colombières le 9 juin 1944.
Il est revenu remercier Mame COTELLE le 27 septembre 1977..Apres 33 ans!!!
Derniers petits détails...
Le frère de Meur Robert COTELLE (Charles) a offert sa maison transformée en Q.G. le 6 juin 1944 à 19hr....
Il s'agit du fameux Q.G. du Lt général COLLINS Joseph qui commandait la VII th U.S. ARMY CORPS et qui se trouve sur laDépartementale 14 à AUDOUVILLE LA HUBERT entre SAINTE MARIE DU MONT et SAINT MARTIN de VARREVILLE;en 1979;le petit -fils COTELLE(Bernard LECONTE) vivait encore en ces lieux!
J'ai traduit la majorité de ce texte de l'anglais qui se trouve dans le livre de PHILIPPE JUTRAS édité par HEIMDAL en 1979...Si j'ai commis des erreurs,n'hésitez pas à les corriger.
MERCI


thierry

Invité

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par Invité » 21 févr., 00:06

Brigadier General Don Forrester Pratt (July 12, 1892 - June 6, 1944) était Assistant Division Commander de la 101st Airborne Division je Jour J. il fut le gradé le plus élevé des deux belligérants à perdre la vie ce jour là. Pratt, devait à l'origine arrivée par la mer. On lui permit cependant de partir avec la mission Chicago à bord d'un Waco CG-A4 et de participer ainsi à l'assaut des glider troops. Pratt est donc arrivé par air avec son assistant, 1st Lt. John L. May, da,s le premier planeur piloté par Lt Col. Mike Murphy, senior glider pilot du IX Troop Carrier Command, et avec 2nd Lt. John M. Butler. Ce glider N°1 a atteri sur sa LZ "E" convenue, à deux milles à l'ouest de Ste marie du Mont.

Image



Avatar du membre
thierry
Messages : 152
Enregistré le : 01 févr., 00:00
Localisation : charleroi(Belgique)

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par thierry » 21 févr., 00:16

merci pour la petite touche du maître Genneker..je reste un bleu mais sui content de mes recherches tout en appréciant tes infos!
Tjr une joie de les lire...

merci


thierry

Invité

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par Invité » 21 févr., 00:19

tut tut tuuuut!
Le mérite n'en revient qu'à toi et ton post est remarquable.



Big
Messages : 324
Enregistré le : 20 nov., 00:00

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par Big » 21 févr., 03:10

Un facteur aggravant fut la pose de plaques métalliques sur le plancher du planeur afin de proteger la vie du general pendant la traversée. Ce surcroit de poids va rendre le planeur instable et modifier complement la dynamique du vol, à savoir que le pilote n'avait pas été averti de la pose de ces plaques, et donc ne les a pas pris en compte pour la répartition des charges.

L'ironie de cette histoire, c'est que ces plaques sensées proteger la vie du général, vont en fait, lui couter la vie.




Invité

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par Invité » 21 févr., 11:00

Alors mon cher Big, il semble que cette histoire soit 100% made in Hollywood, et que la seule modif faite à son Waco soit le renforcement du nez de l'habitacle... tout le reste est fiction...

"The Waco glider landed successfully but when Lt. Col. Murphy applied the brakes, the tall wet grass caused the glider to skid without significant slowing and it overran the landing zone, crashing into a hedgerow line of 40-foot tall poplar trees. Lt.Col. Murphy suffered severe injuries, with both legs broken, one a compound fracture. BGen. Pratt and Lt. Butler were killed. A tree limb came through the co-pilot side of the cockpit, killing Lt. Butler. BGen. Pratt, sitting in the Jeep, died from a broken neck resulting from whiplash. Contrary to assumptions, the Jeep was not chained, but was tied down with nylon rope and did not break loose or crush anyone. Lt. May was riding on the jump seat behind the Jeep and survived the crash.
The incident was fictionalized by quoting ridiculous load-weight figures, as a scene in the film Saving Private Ryan.



Avatar du membre
Lipton
Messages : 3515
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par Lipton » 21 févr., 11:13

Pourtant, dans le livre de Bernage qui relate l'accident du planeur, il me semble, comme le dit Big, que le planeur avait été renforcé à l'aide de plaques métalliques....
Tu es sûr de tes sources Denis?
Je ne les remets pas en cause mais comme il me semble avoir lu une autre version....
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

Invité

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par Invité » 21 févr., 11:16

Il y a eu une forte levée de boucliers aux USA contre cette version Hollywoodienne qui fait passer Pratt pour un idiot....



Big
Messages : 324
Enregistré le : 20 nov., 00:00

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par Big » 21 févr., 12:27

Pourtant cette version est bien anterieure de vingt ans au "saving private Ryan".
De toute façons, ce n'est pas Pratt qui passe pour un idiot, mais ce serait un disfonctionnement au sein de chaine de commandement, en clair, il y en a un qui a "oublié" de prévenir.

Comme tout sujet à controverse, surtout depuis quelques années, on trouve des nouvelles versions sur tout; Je connais, par exemple, des gens qui pretendent que jamais personne n'est resté accroché au clocher de Sainte Mère Eglise, que c'est une invention de la municipalité pour attirer les touristes, que Cornelius Ryan aurait payé John Steele pour raconter cette histoire, etc....

On dirait que plus le temps passe et moins on saura la vérité.



Invité

Murphy pilote du planeur du gén. PRATT

Message non lu par Invité » 21 févr., 12:56

Murphy dans "D Day with the screaming eagles "de Koskimaki dit : "En plus d'une jeep, nous transportions tout le matériel radio et nous étions surchargés d'environ 500 kg...."

Le lieutenant Padrick, en charge de la sécurité du général Pratt, raconte en revanche que Pratt, petit de taille, était assis sur un parachute et que ce serait cette position surélevé qui aurait causé sa mort par "coup du lapin", sa nuque se trouvant alors juste à la hauteur d'une armature métallique du Waco.....



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales sur le débarquement de Normandie - 6 juin 1944 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité