la raison du débarquement

Vous avez des questions à poser à propos de l'histoire du Débarquement de Normandie ? Vous souhaitez créer des débats sur un sujet correspondant à l'Opération Overlord ? Rejoignez cette rubrique !
Avatar du membre
Lipton
Messages : 3514
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : Andrésy

la raison du débarquement

Message non lu par Lipton »

Toujours un plaisir d'échanger et de partager nos points de vue...
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".
jordan
Messages : 193
Enregistré le : 13 août, 23:00

la raison du débarquement

Message non lu par jordan »

je suis heureux de voir que je ne suis entouré que de gens courtois.


Brigadier
Messages : 59
Enregistré le : 17 juin, 23:00

la raison du débarquement

Message non lu par Brigadier »

Il y a un bouquin qui s'appelle "Le mythe de la bonne guerre", écrit par un historien canadien, et qui parle justement des "vraies" raisons pour lesquels les Etats-Unis sont rentrés en guerre.

Pour ce qui est du débarquement, les Russes demandaient l'ouverture d'un second front depuis 1942, et, d'après ce bouquin, cela était techniquement possible dès cette époque... Mais :

1) Les élites politiques américaines n'ont dans un premier temps pas considérer le nazisme comme un véritable problème, et n'ont pas accueilli son accès au pouvoir comme un problème (c'était même pour un certian nombre d'américains, une très bonne chose au regard de la montée du socialisme et du communisme en Europe). Les entreprises américaines de l'époque ont fait des affaires très juteuses avec les nazis (Coca Cola, Kodak, Ford, etc... )

2) Lorsque les nazis ont envahient la Russie, les américains pensaient que les russes ne pourraient faire face, et les élites américaines avaient planifié la création d'un Etat russe non-communiste dans les zones non occupées par les Allemands. Des contacts avaient été pris avec des politiciens russes anti-communistes à cet effet.

3) Une fois que la "capitulation" russe devenait de moins en moins une réalité, les américains ont bien dû se résoudre à composer avec ces nouvelles données. Les Russes (qui morflaient sévère à cette époque, est-il besoin de rappeller que la Russie a perdu plus de 13 millions d'hommes, soit près de 10 % de sa population d'avant guerre, alors que les Etats-Unis n'ont perdu que 300 000 hommes, c'est à dire à peine 0,2 % de sa population d'avant guerre, et à peine plus que les pertes militaires françaises... c'est à méditer tout de même) demandent des 1942 l'ouverture d'un second front pour l'aider à combattre le nazisme. Les Etats-Unis ont fait trainé le débarquement, pour deux raisons principales :

- ça les arrangeait plutôt bien de voir nazis et communistes s'entre-tuer, ils n'auraient plus qu'à venir le moment venu et ramasser ce qu'il y avait à ramasser ;

- les russes bénéficiaient de l'aide américaine (livraison d'armes), et c'était tout bénéfice pour l'industrie et l'économie U.S.

4) Quand les Etats-Unis se sont rendu compte que l'Armée sovietique avançait plus vite que prévu sur Berlin, ils ont décidé qu'il était temps d'intervenir, car en effet, politiquement parlant, les Etats-Unis n'entendaient pas vraiment laisser la gloire de la libération aux communistes...


Pour finir, il faut savoir que la 2nd guerre mondiale a été véritablement gagnée sur le front de l'Est, puisque 90% des pertes de soldats allemands durant toute la guerre sont le fait des Soviétiques. Pour chaque soldat américain tué, ce sont cinquante-trois soldats soviétiques qui l?ont été.

Il ne s'agit pas de minimiser les actions des soldats américains, mais parfois, sans oublier la contribution américaine à notre libération, il faut aussi rendre hommage aux soldats russes (je parle pas de considération politique là)...


jean-claude
Messages : 482
Enregistré le : 08 sept., 23:00

la raison du débarquement

Message non lu par jean-claude »

Il y a aussi le fait qu'en 42 les américains sont loin d'être prêt pour assumer une guerre , si l'industrie s'est déjà mobilisée pour des productions militaires , il n'y a pas d'armée entrainée disponible , tout est à faire !
Les américains sont parfaitement conscient que l'armée allemande est réellement éficace , n'oublions pas qu'elle a écrasé en quelques semaines deux des armées les plus modernes d'Europe . Et ils vont encore se faire surprendre par l'éficacité de l'armée niponne qui alligne des portes avions avec des apareils qui surclassent complètement les avions américains et les plus gros cuirassiers du monde !
L'armée américaine doit enroler et former ses troupes tout en concevant et produisant de nouveaux matériels , elle ne peut s'engager directement dans le conflit européen .
La seule chose que l'amérique puisse faire , c'est de soutenir l'Angleterre en lui envoyant du matériel , de se faire de la russie un allié en agissant de même afin que ces deux nations continuent le combat afin que l'ennemi commun (Japon , Allemagne et Italie ) ne puisse avoir du répit pour augmenter leur potentiel militaire .
Dans le même but , les premières actions militaires en Europe seront les bombardements tactiques , encore une méthode qui vise à diminuer le potentiel militaire avant d'attaquer .
Il est clair que les américains se résignent à faire la guerre dès 1942 , mais il veulent la faire avec le moins de pertes humaines américaines possible .


Brigadier
Messages : 59
Enregistré le : 17 juin, 23:00

la raison du débarquement

Message non lu par Brigadier »

Oui, peut-être que l'armée américaine n'était pas totalement prête en 1942, je ne fais que citer les propos de l'auteur de ce bouquin... je n'en sais pas plus que ça !

Sur les bombardements "tactiques", le même auteur prétend qu'ils ont eu une efficacité très très discutable, et qu'en plus les objectifs étaient douteux. Il cite de nombreux exemples où les bombardements, comme par magie, évitaient soigneusement de détruire le potentiel de production et touchait tout ce qu'il y avait autour... Il parle aussi de Dresde, objectif sans la moindre utilité militaire, mais aussi de Hiroshima et Nagasaki... trois bombardements dévastateurs qui étaient des messages très forts envoyés au russes, à savoir : voici la puissance qu'on peut déployer, réfléchissez bien aux options que vous allez prendre une fois l'Allemagne vaincu... En gros, le message était : c'est nous les plus fort !

Je pense que de toutes façons, c'est certain que la seconde guerre mondiale n'a pas été que des combats sur le champs de bataille, mais a vraiment aussi été un sacré truc de politiciens (et je pense que Staline aussi d'ailleurs a vachement tricher, menti, etc..., y a pas que les américains).

Cette dimension de la guerre est pas vraiment héroique, et au final, c'est souvent les populations civiles et les soldats qui paient pour des décisions géo-politico-stratégiques.

En ce sens, moi j'ai trouvé la lecture de ce bouquin assez intéressante. Je trouve ça intéressant de prendre du recul et de bien réaliser que finalement la guerre, c'est vraiment le foutoir, pendant que les gens du peuple se font massacrer sur les champs de bataille (ou dans les bombardements), les élites sont bien au chaud en train de chercher des moyens fumants pour servir leurs intérêts (le pouvoir, le profit... )

C'est pas pour cracher sur l'intervention U.S. et les Etats-Unis, carrément pas, juste pour disons prendre du recul sur le "mythe" des héros généreux et désintéressés que parfois les américains nous vendent...


jordan
Messages : 193
Enregistré le : 13 août, 23:00

la raison du débarquement

Message non lu par jordan »

[quote="Brigadier"] Il cite de nombreux exemples où les bombardements, comme par magie, évitaient soigneusement de détruire le potentiel de production et touchait tout ce qu'il y avait autour... Il parle aussi de Dresde, objectif sans la moindre utilité militaire, mais aussi de Hiroshima et Nagasaki... trois bombardements dévastateurs qui étaient des messages très forts envoyés au russes, à savoir : voici la puissance qu'on peut déployer, réfléchissez bien aux options que vous allez prendre une fois l'Allemagne vaincu... En gros, le message était : c'est nous les plus fort !



C'est pas pour cracher sur l'intervention U.S. et les Etats-Unis, carrément pas, juste pour disons prendre du recul sur le "mythe" des héros généreux et désintéressés que parfois les américains nous vendent...[/quote]

je suis absolument d'accord avec tout ce que tu a dit c'est exactement le fond de ma pensé lorsque j'ai posé ma question.Je n'ai jamais lut de livre sur le sujet mais ce livre prouve alors que ma question n'etais pas si bête que cela puisque son auteur se l'ait aussi posée...


jean-claude
Messages : 482
Enregistré le : 08 sept., 23:00

la raison du débarquement

Message non lu par jean-claude »

Je doute fort que les équipages loupaient volontairement leurs cibles , celà équivaudrait à prendre volontairement deux fois le même risque !
Par contre le choix des cibles reste un fameux mélange entre le politique et le tactique , voir la destruction inutile de Caen !
Pour ce qui est des bombes atomiques , il est certain que c'est un message très fort envers toute l'humanité , et la le choix des cibles est seulement du à la météo !


ChS
Messages : 41
Enregistré le : 16 déc., 00:00

la raison du débarquement

Message non lu par ChS »

[quote="Brigadier"] C'est pas pour cracher sur l'intervention U.S. et les Etats-Unis, carrément pas, juste pour disons prendre du recul sur le "mythe" des héros généreux et désintéressés que parfois les américains nous vendent...[/quote]

Tous les normands n'ont pas spécialement appréciés américains et britanniques. Les bombardements des villes, parfois vides d'allemands, sont apparus plutôt mal justifiés.
Caen, Rouen, St-Lô, etc ... j'ai entendu des gens de la génération précédente à la mienne parler de "libéra-tueurs" ! Et ce n'étaient pas des vichystes, loin de là !
On peut aussi se réfèrer à l'idée que le Général De Gaulle se faisait des américains .... ???


joulz
Messages : 61
Enregistré le : 17 févr., 00:00

la raison du débarquement

Message non lu par joulz »

bonsoir,
bon débat et tellement de vérités non dites sous le prétexte q'en face il y avait les forces de l'axe et de l'autre coté les bons . Trop simpliste! ; là pas de propagande d'une partie ou de l'autre , plus de soixante ans après , que des faits . Je penses que ce topic n'a pas fini de faire couler de l'encre , pour le savoir ...


lorsque le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussions générales sur le débarquement de Normandie - 6 juin 1944 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité