Mulberry en Alsace

Vous souhaitez aborder un sujet général concernant la stratégie d'un camp ou de l'autre, ou poser une question particulière en rapport avec la bataille de Normandie ? Cette rubrique est faite pour vous !
Avatar du membre
zebulon_
Messages : 6
Enregistré le : 11 févr., 16:55
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Mulberry en Alsace

Message non lu par zebulon_ » 13 févr., 17:34

Bonjour,

ici, vous trouverez un reportage photographique d'un vestige de "voie flottante" d'Arromanches mis en place à Horbourg-Wihr en Alsace, dans le Haut-Rhin à l'est de Colmar. J'ai pris ces photos lors d'une visite d'inspection de l'ouvrage d'art et certaines photos trop "techniques" ne vous intéresseront sans doute pas. Toutefois, il y a des photos d'ensemble qui montrent bien qu'il s'agit d'un ponton utilisé initialement dans le port artificiel d'Arromanches. Voir ici pour les détails.

Techniquement, on peut remarquer que les 2 travées réemployées à Horbourg-Wihr sont particulières : elles sont formées de deux 1/2 tabliers qui s'emboitent et qui devaient pouvoir coulisser. Cela devait, sans doute, permettre une certaine souplesse de mise en place ou, plus probablement, une souplesse de l'ensemble de la voie flottante vis à vis de la houle et de la marée. On peut bien voir cela sur les photos 1359, 1361 et 1371. D'autres ouvrages de même origine, comme celui de Vacherauville (dont vous avez une photo sur Wikipédia) dans la Meuse ou celui de Manicamp dans l'Oise ou celui de Cattenom en Moselle (à côté de la centrale nucléaire...), ne présentent pas cette particularité et ont été réalisé avec des travées "fixes".

Si vous passez dans le coin de Colmar et si vous souhaitez visiter ce vestige, prenez la sortie n°25 de l'A35 vers Andolsheim (RD415), puis au premier giratoire à gauche vers Horbourg-Wihr, par la rue de l'Ill. Localement, on l'appelle le "Pont des Américains" (voir ici), même si sa conception et sa construction sont anglaises.

Amicalement
Vincent
Modifié en dernier par zebulon_ le 14 févr., 09:17, modifié 1 fois.



Avatar du membre
weyax
Messages : 203
Enregistré le : 26 oct., 06:44
Localisation : Moselle/Allemagne

Re: Mulberry en Alsace

Message non lu par weyax » 14 févr., 06:57

Tres interessant,
merci! :super:



Marc Laurenceau
Messages : 2701
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Mulberry en Alsace

Message non lu par Marc Laurenceau » 14 févr., 10:22

Merci pour ces infos. Est-on en mesure de savoir si ces éléments proviennent du port artificiel d'Arromanches (Mulberry B) ou de celui de Saint-Laurent (Mulberry A) ?

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Avatar du membre
zebulon_
Messages : 6
Enregistré le : 11 févr., 16:55
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Mulberry en Alsace

Message non lu par zebulon_ » 14 févr., 10:35

Bonjour,

Je ne connais pas l'origine exacte de cet ouvrage. D'autant que c'est difficile à dire, compte tenu que Mulberry A a été fortement endommagé par une tempête quelques jours après sa mise en place. Si je me souviens bien de mes lectures, il a été abandonné et ses éléments plus ou moins intacts ont servi à réparer Mulberry B.
Même fabrication, même conception, donc difficile de faire la part des choses, à moins qu'il y ait un numéro de série quelque part mais je n'en ai pas vu.
Je pense qu'il y avait sur chaque voie flottante une ou deux travées "coulissantes", comme on en trouve à Horbourg-Wihr. D'après les photos d'époque que j'ai pu voir sur le site du musée d'Arromanches, la travée "coulissante" était la dernière avant d'arriver sur le quai.
Dès que j'ai 5mn, je retrouve la photo et vous la met en lien

Amicalement
Vincent



Avatar du membre
zebulon_
Messages : 6
Enregistré le : 11 févr., 16:55
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: Mulberry en Alsace

Message non lu par zebulon_ » 14 févr., 16:39

Ici une Travée souple comme on en trouve sur l'ouvrage de Horbourg Wihr.
et là une série de travées fixes en cours de remorquage.

Le côté amusant est que, quand je suis arrivé sur le site de Horbourg-Wihr, je ne connaissais pas l'origine du tablier. Le principe du tablier "coulissant" m'a donc totalement intrigué, compte tenu que c'est complètement inutile lorsqu'on est appuyé sur une pile et des culées fixes. D'autant plus qu'à l'intérieur de la structure métallique, on a coulé une dalle en béton armé, infiniment rigide, à la place du platelage métallique d'origine. Donc, aucun risque que le tablier puisse coulisser in situ.

Ce n'est que quand j'ai découvert l'origine de cet ouvrage que cela m'a fourni des éléments de réponse quant à cette particularité technique. Merci au musée d'Arromanches qui m'a permis de combler mes lacunes.

Amicalement
Vincent




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussion générale sur la bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité