GOEBBELS: Itinéraire d'un chef nazi

Ce forum vous permet de poser vos questions ou de demander des renseignements concernant les forces allemandes ayant combattu au cours de l'été 1944 en Normandie.
Invité

GOEBBELS: Itinéraire d'un chef nazi

Message non lu par Invité »

Chef de la propagande nazie, Joseph Goebbels fut le grand manipulateur, agitateur et orateur du régime. Ce dossier, s'appuyant sur son journal publié aux éditions Tallandier, éclaire les facettes les plus intimes du personnage. C'est aussi le gouvernement si particulier de Hitler qui se dévoile.

1. L'irrésistible ascension d'un écrivain raté.

De 1923 à mars 1945, Goebbels, l'un des hommes de confiance de Hitler a tenu son journal. Un document exeptionnel, en cours de publication en français, qui plonge au coeur de la carrière d'un dignitaire nazi.

Joseph Goebbels est né le 29 Octobre 1897 à Rheydt, en Rhénanie. A l'age de 4ans, il tombe gravement malade; il lui en restera une malformation physique: son pied droit déformé. Les frustrations dues à ce handicap le poussent à essayer d'être toujours le meilleur, à l'école puis à l'université. Lorsqu'il passe son bac, en 1917, il est le premier de sa promotion. Il aurait souhaité s'engager dans l'armée pendant la Première Guerre mondiale, mais n'est pas accepté; c'est un nouveau choc.
Il entame alors des études de littérature et de philosophie à Bonn, puis à Würzburg, Fribourg-en-Brisgau et enfin à Heidelberg, et obtient en 1921 son doctorat en Philosophie. Il se lance dans le journalisme, tout en écrivant un roman. Sans être totalement autobiographique, Michaël, les notices d'un jeune Allemand retrace l'histoire d'un jeune homme qui lui ressemble un peu. Mais il est refusé dans les différentes maisons d'éditions que Goebbels sollicite - il sera finalement publié en 1929 par la maison d'édition Franz Aher, du parti nazi.
Cet échec comme écrivain le contraint à se replier sur une carrière plus ordinaire. Sa petite amie du moment lui trouve un emploi à la Dresdner Bank. Son métier est d'annoncer à la Bourse à haute voix les cotes actuelles. Mais il est licencié lors de la crise économique de 1923-1924. De cet épisode il tirera une réelle hostilité contre le capitalisme, inclinant alors vers la gauche et les idées communistes.
Quoi qu'il en soit, Goebbels commence à s'interresser à la politique. Comme beaucoup d'Allemands, profondément nationnaliste, il attribue la crise économique à la défaite de 1918. En revanche même si tous les historiens ne sont pas d'accord sur ce point - et même si l'on trouve dans son journal, dès cette date, des phrases d'une grande violence contre les Juifs -, l'antisémitisme n'est alors pas central pour lui. Il ne souscrit que progresivement aux thèses nazies sur ce point. Contrairement aux autres dignitaires nazis, il a longtemps entretenu des rapports plutot amicaux avec les Juifs qu'il est amené à fréquenter. Durant ses études à Heidelberg, il a manifester la plus granbde estime à l'égard de ses proffesseurs juifs, Friedrich Gundolf ou celui qu'il choisit comme directeur de thèse, Freiherr von Waldberg.
C'est alors que ce jeune homme a commencer à tenir un journal, à partir du 17 Octobre 1923. Il a alors 26 ans. la lecture de ce document confirme l'interet que Goebbels porte à la politique. Il explore toute les directions et c'est ainsi qu'il découvre en mars 1924 les écrits d'Adolf Hitler, qui est en prison depuis l'échec du putsch de la brasserie à Munich, le 9 Novembre 1923: "je suis absorbé par Hitler et par le mouvement national-socialiste, et je le serai sans doute encore longtemps. Socialimse et Christ. Bases éthiques. Au large, le matérialsime transi! Retour au don de soi, retour à Dieu."

Image
(Photographie de Goebbel prise au Lustgarten, à Berlin, le 25 Aout 1934 : Goebbels pronnonce un discour devant les SA.)

A suivre ...



joe toye
Messages : 683
Enregistré le : 05 août, 23:00

GOEBBELS: Itinéraire d'un chef nazi

Message non lu par joe toye »

Il a une sorte de point commun avec Hitler lui aussi a raté sa passion, Hitler voulait etre artiste-peintre. Il devint chef du Volksturm en 1945 puis Chancelier Suprème amrès le suicide d'Hitler et se suicida @+ Georges Image
Joe



Invité

GOEBBELS: Itinéraire d'un chef nazi

Message non lu par Invité »

Une note du 17 mars 1924 révèle son interet naissant pour cet homme: "Hitler s'attelle à pas mal de questions: Mais ses solutions sont trop simples. Les oblectifs sont peut être bon mais les moyens ne me semblent pas convaincants." Goebbels adhère au parti nazi (le NSDAP) en aout 1924, lors du congrès de Weimar. Il est alors fort proche de l'aile gauche, autrement dit des frères Gregor et Otto Strasser. Gregor Strasser le nomme d'abord rédacteur en chef de son hebdomadaire Völkische Freiheit puis des Nationalsozialistische Briefe.
Beaucoup de nazis ont expliqué leur engagement par le "magnétisme" execré par HItler.Ce charisme au dépard, joue moin que pour les autres. Son journal le montre: il n'entretient que de rares contacts directs avec l'entourage d'Hitler. Cependant, lorsequ'il assiste pour la première foi à un discour de Hitler à Weimar en juillet 1925, il ne peut retenir son enthousiasme.
Par la suite, comme nous le montre le journal, il rechercha sans cesse la contact et l'approbation de Hitler. Dans les années 1930, lorseque ce dernier quitte de plus en plus souvent Berlin pour Munich, puis Berchtesgaden et, aprés le debut de la guerre, son quartier général à Rastenbourg, en Prusse Orientale, Goebbels se sent isolé. Un film montre son arrivée au Berghof, la demeure de Berchtesgaden: il rayonne, salue avec enthousiasme toutes les personnes présentes; c'est un moment de fête pour lui!
Mais, au dépard, rien de tout cela. Goebbels a longtemps considéré Greger Strasser copmme le "vrai" idéologue du NSDAP, allant même lors d'une réunion, le 24 janvier 1926, jusqu'a juger Hitler trop "bourgeois" et trop tourné vers le "Grand Capital" puisqu'il cherche à l'époque à se faire financer par des industriels. Goebbels désapprouve et propose même de confier à Strasser la direction du parti.

A suivre ...



Avatar du membre
Lipton
Messages : 3508
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

GOEBBELS: Itinéraire d'un chef nazi

Message non lu par Lipton »

Voilà véritablement un fou qui doit être considéré comme l'un des principaux responsables de cette tragédie qu'est la ww2 car en tant que chef de la propagande, ce sont lui et son service qui ont "orientés" le peuple allemand dans la voix du nazisme.
A+.


Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".

UHU
Messages : 931
Enregistré le : 12 sept., 23:00

GOEBBELS: Itinéraire d'un chef nazi

Message non lu par UHU »

Hitler,Göring et Goebbels même combat des ratés psychopathes
Je ne parle pas de Staline



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces allemandes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité